Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

suite de mon évolution 1

! Signaler un contenu abusif

Trois histoires , vraies, de mon évolution
L’aventure sur la plage, déterminante pour moi, m’a fait comprendre que mon homme aimait me voir prise par un inconnu ; le soir venu, un long dialogue entre nous deux ; moi pour essayer de comprendre, tout en lui avouant que j’y avais pris du plaisir ; j’avais encore du mal à m’expliquer comment mon mari qui m’aimait profondément d’après lui, acceptait qu’un autre sexe me possède, ;
Pour lui, son désir était de me faire découvrir le plus de plaisir possible, peut-être pour rattraper le passé ; pourtant, avec lui je n’ai jamais manqué de sexe, bien au contraire ; il m’a possédé partout, très performant, nous faisions l’amour très souvent ; mais ce soir-là, son excitation était évidente, ce qu’il expliquait par le fait qu’il m’avait vu jouir.
Et pourtant, même si je prenais du plaisir, le sentiment de gène après avoir cédé à un inconnu était toujours là ; il a fallu un événement très particulier pour qu’enfin je me libère, pour le plus grand plaisir de jean et du mien.
Jean a un frère de 10 ans son cadet ; il vit aux usa, il est marié, trois enfants ; pour raison professionnelle, il est venu à Paris pour trois semaines et heureux de le retrouver après une très longue absence, jean m’a proposé de le recevoir les week-ends ; ce que j’ai bien entendu accepté, heureuse de le connaitre. Les retrouvailles furent joyeuses. Marc est un homme très grand, footballeur américain, c’est la raison de sa vie à Denver, donc très bien bâti ;enjoué, son accueil pour moi fut très chaleureux et très vite un climat de convivialité s’est instauré ; jean se retrouvait souvent avec lui, sans doute pour se souvenir du passé et je profitais de leurs souvenirs pour connaitre le passé de mon homme ; jusqu’au moment, sans doute l’effet du champagne, ils ont abordé des sujets plus coquins, à savoir leurs aventures de jeunesse ; jean avait été un vrai donjuan, ce qui ne m’étonne pas, et ce qui explique que maintenant ses envies soient si aventureuses ; plusieurs récits n’ont rapidement donner chaud au ventre, et quand jean s’est fait plus amoureux avec moi, je me suis laissée aller ; ses mains me caresser devant marc, et bizarrement, cela ne m’a pas gêné.
Pourtant ses yeux ne quittaient les mains de jean, posées sur mes cuisses, qui au fur et à mesure se découvraient, ma jupe étant de plus en plus remontée ; c’est alors que jean m’a dit : « il est au courant pour nous, et j’aimerais bien que tu lui appartiennes » sans aucune hésitation, je lui ai répondu « moi aussi, j’ai envie de lui, offre moi à lui, j’ai envie de vous deux » avec le recul, je crois que je venais de franchir une barrière : celle de ma volonté, celle de ma liberté de mon corps ; c’était la première fois que je demandais et au regard brillant de jean, j’ai compris son bonheur.
Que dire de plus, si ce n’est que j’ai appartenu à marc ce w end et les autres, les deux hommes me comblant de leurs envies, de leur puissance, de leur volonté de m’amener à la jouissance. Ils se sont relataient pour me faire jouir, je ne suis dédoublée pour leur plaisir. Mes orgasmes ont été multiples, foudroyants, me laissant à chaque fois pantelante de bonheur ; bonheur de savoir mon homme heureux, bonheur de combler marc et ce pour la première fois sans sensation de culpabilité ; pendant trois w end, je me suis sentie femme désirée, leur femme, comblée, libertine, enfin libérée de toutes mes angoisses. Je ne sais comme remercier jean de m’avoir offert marc, si ce n’est en me livrant totalement à ses envies de candauliste. Je n’ai pas revu marc depuis, mais même si nous en parlons parfois, il ne me manque pas. Et pour finir nos conversations et nos ébats, c’est toujours en lui serrant les mains et en lui disant » c’est toi mon homme, c’est toi que j’aime
rois h

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription