Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Suite d’une soirée

! Signaler un contenu abusif

Bonjour, il y a quelques temps je vous relatais une soiree passée avec ma compagne et un ami chez nous. Cet ami a fini par faire l’amour avec ma compagne dans notre chambre pendant que j’écoutais à l’extérieur les extases de leurs plaisirs. A l’issue, ma compagne m’a annoncé qu’elle va continuer à prendre des plaisirs avec cet homme ou même avec d’autres et qu’elle m’avertirait quelques minutes avant par SMS pour que je puisse imaginer ce qu’elle vit. J’étais heureux et j’attendais ce moment avec impatience.
Avant-hier soir vers 19h mon telephone m’annonce l’arrivée d’un SMS. C’est ma compagne qui écrit. J’ouvre le message. En voici la teneur exacte : " mon chérie, je me suis arrêté dans un bar pour boire un café et je me suis faite abordée par un JH. Nous avons discuté. Il vient de me proposer d’aller chez lui. A tout à l’heure. Je t’embrasse". Mon excitation est montée à 9 sur l’échelle de Richter. Tout s’est mis à bouillonner dans ma tête. Je savais que pendant que je lisais son SMS elle montait avec un JH que je ne connaissais pas. J’imaginais déjà les ébats. Je bandais comme un fou en l’imaginant se faire prendre par cet homme. Vers 20h, je reçois un autre SMS : " ça s’est bien passé, je rentre. Si tu veux que je te raconte tout tu prépares le dîner. Je suis là dans 20 mn. Ta chérie". J’étais déjà rassuré qu’elle aille bien et puis je ressentais ce plaisir immense d’avoir été un cocu consentant. Quand elle arriva, le repas était prêt. Elle rentra avec son long manteau. Quand elle l’ouvrit elle portait une robe courte et des bas noirs. Elle s’est mise devant moi et elle enleva son string et me le donna en me disant de le sentir. Il était tout humide. Je reconnus tout de suite l’odeur de la chatte de la femme mêlée à une odeur de foutre. Je recommençais à bander. À table elle me raconta qu’elle avait été abordée par un JH de 26 ans brun ténébreux, avec une allure d’étudiant. Celui-ci lui avait d’abord caressé les jambes sous la table avant de remonter vers sa chatte quand il n’a pas senti de resistance. Il habitait pas très loin du bar. Elle a accepté de le suivre. Il vivait dans un petit studio. Elle me raconta qu’il avait un belle queue et qu’elle l’avait sucé sans ménagement. Lui, avait léché sa chatte mais aussi son petit cul. Elle me dit qu’elle a adoré. Ensuite il l’a baisé dans la chatte en levrette avant de rentrer dans son cul qu’il avait bien préparé avec ses doigts. Sa jouissance a été maximale. Elle s’est mise à couler tellement elle sentait son gland déployé lui cirer son cul. Pendant ce temps elle se caressait son clito, le faisant grossir et par des caresses circulaires elle a encore joui violemment. Elle est partie sans demander son reste, sans se laver, car elle voulait me montrer sa mouille. Elle se leva et se plaça de dos devant moi. Elle écarta les fesses et elle me demanda de la prendre sans formalité car elle était prête et avait envie de me sentir en elle. J’ai pris un plaisir intense en pensant à ce qu’elle venait de vivre et j’ai joui très vite. "Deux bites dans une journee dans mon cul c’est un exploit. La prochaine fois j’essayerai de faire mieux" me dit-elle. Maintenant j’attends le prochain SMS. Elle sera peut-être dans un sauna libertin. Qui sait.

3 Commentaires

  • Magnifique histoire d’amour et de complicité
    Vous partagez tout... meme les i.s.t

  • ta femme est trop cool avec toi...elle n’aurait pas du te laisser la pénétrer après le jeune mec et faire de toi un vrai réel cocu en te faisant juste sentir ou lecher ses trous vu qu’apparament tu as été obéissant en préparant le repas...un cocu doit passer après les amants de sa femme...et aussi avoir moins de privilèges...

    si j’étais elle tu ne rentrerais plus jamais dans mon cul....et la fellation te serais interdite...

  • N’est-ce pas jouissif ? !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription