Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Strip poker

! Signaler un contenu abusif

Avec ma femme (qui est plutôt "timide" coté sexe), on invite une de ses copines à passer le week-end à la maison. On mange bien, on boit un peu. Mesdames sont un peu pompettes. Je lance l’idée d’un strip-poker en déconnant. Elles acceptent en rigolant bêtement. Comme je triche un peu (bouh, c’est pas bien) je mène le jeu à ma guise. Au fur et à mesure que les vêtements tombent, l’alcool s’évacue et les consciences reviennent. Mais il est trop tard pour se dégager du jeu. Je suis en boxer alors que ces dames sont nues. Le 1er gage tombe : elles doivent s’embrasser... avec la langue. Le second gage arrive : elles doivent s’embrasser les seins. A partir de maintenant, elles doivent jouer les jambes bien ouvertes. Je me régale de la vision de leurs fentes. Elles sont gênées mais continuent à jouer. Je gagne encore. Je propose qu’à la place d’un gage elles me disent si elles sont excitées par notre jeu et ce que ça leur fait. Notre amie bredouille un "oui" tremblant en nous disant tous bas qu’elle se sent mouillée. Ma femme n’ose pas répondre, le rouge au jeu. Elle doit donc prendre la main de son amie et la faire passer sur sa vulve afin qu’elle puisse nous dire ce qu’il en est. La réponse est évidente : après un tressaillement et un petit râle discret, on peut constater que la main de notre amie est humide.
Je perds : je me mets nu à mon tour, le sexe bien dur. 
Bien évidemment, bien qu’il n’y ait rien de surprenant à mon érection, elles en paraissent "étonnées".
Je gagne : je tire à pile ou face pour savoir laquelle des deux embrasser la vulve de l’autre. C’est ma femme ! Son amie se met au bord du canapé, les cuisses complètement ouvertes. A cause de ce qui va se passer, sa fente s’entr’ouvre et sa cyprine perle sur ses lèvres. Ma femme avance à quatre pattes, très intimidée. Je regarde sa croupe et vois que son sexe coule d’envie : elle est complètement ouverte et essaye de s’en cacher. D’un air mi-dégouté et mi-intrigué, elle s’approche de la chatte de son amie, y dépose un baiser. je vois qu’elle s’attarde un peu et qu’elle frotte sa lèvre inférieure le long de la vulve en terminant. Un peu de mouille est restée sur sa bouche. Son amie a les tétons tout durs.
Je perds. Ma femme me donne comme gage de caresser un peu son amie. Je crois que la voir excitée émoustille fortement ma compagne. Je m’exécute. Elle est toujours assise sur le canapé, cuisses ouvertes, légèrement penchée en arrière. Je passe ma main sur toute la longueur de sa fente, mon majeur sépare bien les grandes lèvres. Je fais quelques allées et venues, mes doigts sont trempés. J’écarte bien la chatte de notre amie et pose le bout d’un doigt sur son clitoris gonflé. Elle gémit.
Ma femme est accroupie, assise sur ses talons, à coté de nous. Elle regarde en détail. Je surprends un râle de sa part : elle se frotte discrètement sur son talon mais ne peut se retenir de respirer bizarrement.
On reprend le jeu, je gagne. Je veux que, chacune face à l’autre, elles se masturbent sans aller jusqu’à la jouissance. Je leur apporte mon sexe à sucer, elles le prennent en bouche à tour de rôle.
Je demande à notre amie de lécher la chatte de ma femme. Elle a un peu peur mais je vois dans ses yeux qu’elle aussi en a envie. Ma femme est très excitée. Elle est sur le dos, jambes ouvertes. Son amie, face à elle, à quatre pattes, a glissé une main sous ses fesses. Je dis à notre camarade de jeux de positionner son pouce sur l’anus de ma compagne et de la masser à cet endroit. Ma femme a l’air d’apprécier.
Elles se mettent en 69, ma femme en dessous. Leurs deux visages sont plein de mouille. Je pénètre notre amie, ma femme n’en perd pas une miette.
Je me retire et dis à notre amie : "si tu veux que je te prenne par derrière, met un doigt dans l’anus de ta copine". Ma femme a un râle très fort : deux doigts viennent de se planter dans son petit trou. Elle n’aime pas ça normalement mais a l’air de faire, pour aujourd’hui, une exception.
Je pose mon gland sur l’anus de la jeune fille et pousse. C’est serré mais ça rentre.
Je ne suis pas long à venir et dans un triple orgasme éjacule sur le visage de ma femme, sur les fesses, la raie et la chatte de son amie. Ma femme nettoie tout avec sa langue.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription