Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Son souffle à mon oreille - 2e partie

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,
Voici la 2e partie de mon histoire. Je n’arrive pas à insérer de lien vers la première partie, du coup je le mets dans les commentaires. Désolée pour ce dérangement.
Bonne lecture !

♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥

Sa voix est chaleureuse, calme et posée. Je crois qu’il sourit, d’ailleurs. Son ton directement amical me plaît, et nous commençons à discuter. Naturellement je chuchote, et il s’aligne sur moi, comme si nous n’avions pas envie de déranger. J’entends la voix de mon homme et celle de l’inconnue, qui discutent derrière nous et rient un peu. D’instinct je comprends qu’il lui fait déjà du charme, et les petits rires me montrent que cela fonctionne. J’aimerais écouter ce qu’ils se disent mais L me distrait. Nous faisons doucement connaissance et le contact se crée. Sa façon de parler me détend, Je me laisse porter par sa voix qui devient mon nouveau repère, et je me sens bien malgré ma position pas très naturelle. Il s’arrête un moment de parler, comme s’il réfléchissait à quelque chose. Sans plus d’explication je le sens s’éloigner de moi, puis revenir. Cette fois je comprends nettement qu’il s’assoit avec moi sur la moquette.

" Tiens... ce n’est pas très juste que tout le monde boive sauf toi ! "

Je sens un verre qui se pose doucement sur ma bouche, et je dois retenir un petit mouvement de surprise. Il me donne directement à boire ! Ne pouvant pas me servir de mes mains, je m’applique pour ne pas en mettre partout. Mais il a des gestes doux, il fait attention autant que moi, ce qui me permet d’apprécier ce petit verre de champagne. Les voix derrière nous s’arrêtent alors, je me sens une nouvelle fois observée. Trois paires d’yeux sur moi, j’en suis sûre ! Je me sens tout d’un coup honteuse de la situation... Je ne sais pas qui, mais je sens qu’on sourit. Peut-être que les trois sourient d’ailleurs ?! Je ne sais plus trop où me mettre... mais l’instant ne dure pas et les conversations reprennent. L me complimente sur ma tenue... J’ai complètement oublié que je suis en nuisette ! C’est fou comme le fait de ne plus voir change la perception des choses. Un petit sursaut de pudeur me fait resserrer un peu les jambes. Je suis sûre qu’il le voit mais il ne fait aucun commentaire.

À nouveau un silence... mais différent.
Je sens L qui se penche sur moi pour me chuchoter à l’oreille...

" Ton homme a la main sur la cuisse de S. Ils sont assis l’un à côté de l’autre, je crois qu’il va l’embrasser...Oui ça y est... Sa main remonte sous sa robe. Elle le laisse faire, elle a l’air d’apprécier... "

Mon cœur fait un bond dans ma poitrine ! Cela fait beaucoup d’informations d’un seul coup ! Je visualise immédiatement la scène alors que jusqu’à maintenant je n’avais pas d’idée précise de ce qu’il se passait. Le ton de L a légèrement changé, je comprends que pour lui aussi une tension s’installe.
Mais il y a du mouvement, je retends l’oreille. Je crois qu’ils se sont levés et continuent de s’embrasser. Un petit rire cristallin perce le silence, immédiatement suivi du bruit d’une fermeture éclair.

" Il lui retire sa robe... Elle est tout nue dessous... Ils s’embrassent toujours, on dirait qu’il va la manger toute crue... Elle défait les boutons de sa chemise... Voilà il est torse nu. Elle s’attaque à son pantalon... "

J’entends la boucle de ceinture qui tinte sous les doigts de S. Par réflexe je bouge et tire un peu sur ma chaîne. L pose une main sur les miennes, dans mon dos. Je la sens grande et chaude.

" Chhhhhhhhhh... "

Je me demande s’il fait ça pour me calmer moi, ou si ça s’adresse aussi à lui. Je suis certaine qu’il doit être dans le même état que moi... je le sens.
Je n’ai pas besoin de poser de questions, L semble toutes les devancer.

" Ils sont nus tous les deux maintenant. S a l’air enchantée de ce qu’elle découvre... Ils s’embrassent toujours... Et ils se touchent... Ah attends... Je crois qu’ils vont à la salle de bains. "

Quoi ? Sérieusement ? J’entends une porte se fermer, et l’eau de la douche se mettre à couler. Mais oui... Ils se sont enfermés tous les deux ! Ils prennent une douche "sans nous", hors de notre portée. Je ne sais pas trop comment prendre la chose, je me sens presque... vexée... Ma curiosité est attisée par cette distance ; j’entends encore le rire de S. Je l’imagine en train de frotter le... dos de mon chéri, et réciproquement.
L bouge à côté de moi. Cette fois il ne chuchote plus.

" Ah les filous ! Nous faire ça ! " (il rigole)
" C’est un peu rude, mais ils font ce qu’ils veulent. " (je souris)
" Oui... Ça va toi ? "
" Oui ça va. J’ai très envie de voir ce qu’il se passe, mais ça c’était prévu ! "
" Tu veux que je retire ton bandeau le temps qu’ils sont à la douche ? Je ne crois pas que ce soit gênant. "
" Non ! Non... merci c’est bon. "
" Oh... Ok pas de soucis. "
" Et toi, ça va bien ? "
" Si tu pouvais voir ma tête et... l’état de mon pantalon, je pense que tu ne poserais pas la question ! "
(je pouffe de rire)
" Ok je vois le genre... Oh... oh attends, chut... "

L’eau ne coule plus dans la salle de bains. Ils vont sortir je crois. La porte s’ouvre, et je ne peux qu’imaginer la vue quand L lâche spontanément un...

" Oh putain... "
" Quoi ? Qu’est ce qu’il y a ? (je chuchote à nouveau) "
" Rien... juste... Ah qu’est ce qu’elle est belle... "

(¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯)
*`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥
° º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯`♥
À suivre...

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription