Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Son premier amant "autorisé" (partie 1)

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes un plutôt jeune couple, la trentaine. Nous nous connaissons depuis fort longtemps, mais avons chacun fait nos vies avant de nous retrouver.
Tania est une grande brune, au corps fin mais aux formes ravageuses. Elle aime plaire aux hommes et a eu, au cours de sa vie, je dirais, une petite foultitude d’amants. Nous nous sommes remis ensemble, puis mariés dans la foulée, pour notre plus grand bonheur. Nous faisons l’amour aussi souvent que possible, étant assez raisonnables dans nos pratiques ne nous interdisant fondamentalement rien (de principe).
Au cours de nos ébats, j’avoue aimer parler, mots crus, mots doux...mais toujours intense. Je préférais par dessus tout l’écouter me parler de ses expériences sexuelles avec d’autres hommes (avant notre re-rencontre) et j’avoue que j’ai été gâté par de nombreux récits. Femmes, 2 hommes... Au fur et à mesure de ces récits, donc, j’ai appris que j’aimais à l’imaginer avec une autre. L’imaginer donnant du plaisir à une autre femme (et en recevoir), leurs caresses, leurs baisers...bref, ça me remplissait d’excitation. Aussi, et c’est là où fut mon étonnement, je remarquais que les récits avec des hommes me procuraient autant, sinon plus de plaisir. Elle aimait s’offrir 2 ou 3 amants par semaine pour satisfaire une libido grandissante. Elle les aimait surtout pas envahissants. Elle me raconta même une histoire avec son mec de l’époque, et elle, dans la chambre d’à coté (son mec consentant plus ou moins, mais au courant) en train de prendre son pieds avec un autre amant
Mon fantasme faisait sa route. Je lui ai d’abord dit que le fantasme m’excitait. AU début, elle m’a dit que c’était du passé, qu’elle s’était bien amusée dans sa jeunesse mais que bon. Elle a consenti à ce que l’on lui trouve une partenaire féminine, lors de vacances dans le sud. Un jolie couple dont une femme superbe, jeune aussi, petite trentaine. La femme de l’autre couple l’a abordé. Tania, timide, a d’abord juste répondu du bout des lèvres au bisou enflammé donné par l’espagnole. Elle est venue se rassoir. Nous avons bu une autre coupe de champagne. Puis, je lui ai dit que je la trouvais superbe, et que c’était dommage de laisser passer une pareille occasion. Ni une ni deux, elle se lève d’un trait. Je ne regarde pas où elle va. Je me retourne, quelques minutes plus tard et voix ma femme, sur une banquette avec sa nouvelle amante, les bouches jointes et les mains navigant entre leurs seins, leurs hanches, leurs minous. Elle revienne toutes les 2, j’étais en train de boire un verre avec le compagnon de la jeune femme, elles disent descendre au coin câlin pour faire un tour. Nous continuons à boire un verre en discutant de choses et d’autres. Au bout d’une quinzaine de minutes que je retenais le compagnon, n’y pouvant plus, nous sommes descendus voir si nous trouvions nos belles. Elles étaient sur un lit, ma femme entre les cuisses de sa nouvelle amie, quasi hystérique, en train de la manger de toutes ses forces. Bien sur, quelques badauds autour qui appréciaient le spectacle. Elles sont tombés du lit pour finir par terre, minou contre minou à se donner du plaisir. Nous leur avons signalé notre présence en les embrassant, elles ont aussi continué à s’embrasser, se peloter... Une fois "fini", elles ont relevé la tête, surprises d’entendre des applaudissement de couples libertins qui avaient semble t’il apprécié le spectacle de ses deux femmes, quasi en transe, se donne du plaisir. Nous avons profité un peu en touchant nos femmes, puis en échangeant nos femmes (mais très peu)... Nous avons repris nos places en pilonnant chacun nos femmes qui continuez à s’embrasser. Nous nous sommes tous les 2 vidés dans leurs bouches. Ma femme a repris ses affaires, comme si de rien était, a remis la main sur sa culotte et nous sommes repartis boire un verre, sans autre forme de procès !
Le soir même, en rentrant dans notre lieu de vacances, j’ai pris un plaisir immense à lécher le sexe de ma femme et l’embrassait, elle qui sentait encore le sexe, son sexe tout ouvert du plaisir qu’elle s’était donnée. Je pris plaisir à ce qu’elle se refuse à moi, se tourne et s’endorme, me laissant me "finir" seul.
(à suivre)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription