Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

son amant m envoie un mail

! Signaler un contenu abusif

Bonsoir Ded,
Un petit mot pour te dire que cette après-midi, je suis venu voir Martine. Après un bref entretien la veille sur "skype" ; je préparais mon rendez-vous. Je suis arrivé vers les 15:00 après lui avoir envoyé un texto. Je l’ai retrouvée complètement nue sous une robe en dentelle blanche très ajourée permettant de suite de dire qu’elle était sans rien dessous. Cela laissait entrevoir son envie pour moi. Je devinais ses tétons qui pointaient derrière la dentelle, et aussitôt, j’ai voulu m’en assuré en les saisissant entre deux doigts, elle se pinçait les lèvres de plaisir. Elle m’a proposé un café que nous avons bu ensemble rapidement, en nous embrassant langoureusement. La coquine n’a pas hésité à porter sa main droite au niveau de mon sexe pour vérifier que je bandais déjà très fort.
Elle m’a pris par la main et m’a amené directement dans la chambre, sans même passer par le salon ; l’après-midi allait promettre......Je n’ai pas pu résister à la déshabiller rapidement pour contempler son corps bronzé, ce qui provoquait chez moi une très forte compression dans mon pantalon. Elle le compris et sans trop tardé, elle me déboutonna le pantalon pour en extraire de mon slip une queue turgescente qu’elle commença déjà a s’emparer pour l’entourer de sa main en faisant des mouvements délicats de va et vient.
Nous nous allongeâmes sur le lit, et je me concentrai sur ses seins que je malaxais tout en prenant fermement ses tétons entre mon pouce et l’indexe. Je devinais au durcissement de ceux -ci son plaisir qui l’amena doucement vers un premier orgasme remarquable. Elle s’en pinçait une nouvelle fois les lèvres. J’avais déjà réussi à monter la première marche, la marche de la jouissance, mais il fallait que je tienne pour l’amener encore plus loin.....
Après s’être remise de ce premier coït, je l’embrassais avec beaucoup de fougue et je lui demandai si elle aimerai que je la fasse jouir avec un long cuni ; elle me répondit par l’affirmative. Je m’empressais aussitôt de promener la langue sur sa chatte complément trempée pour la faire jouir une seconde fois, où elle me serra in fine la tête entre les jambes tellement son plaisir était grand.
Puis nous nous sommes mis en 69, je continuais mon travail avec la langue et elle me gobait mon sexe pour aller en gorges profondes, et de suite elle me doigta la rondelle et y rentra très facilement, j’étais ouvert ! Quel bonheur.
Elle me demanda enfin de la pénétrer ce que je fis dans un ultime plaisir. Après m’être retenu j’explosais pour remplir sa chatte de mon sperm. Quel après midi de plaisir charnel !
Voici le compte rendu d’un délicieux après midi avec Martine.

7 Commentaires

  • Si la femme n’est pas sûre que le mari est d’accord avec ça c’est à elle de dire au gars qu’il garde ça secret pour ne pas froisser le mari. Il faut connaître son bonhomme de mari et il faut être franc avec le gars pour qu’il sache ce qu’il peut communiquer.

  • Tous les gens qui ont été contaminés ont eu confiance sans exception.
    C’est triste de constater qu’en 2017 il y a encore autant d’inconscients !!

  • La question de confiance est fondamentale. Invité mon meilleur pote avec mon ex femme, ce n’était pas pour qu’il enfile une capote mais ma femme directement qu’il jouisse en elle, qu’il la souille de son sperme. Elle était demandeuse et après l’avoir sucer, elle l’a chevauchée sans se poser de questions, a cru, jusqu’à recevoir sa semence pour mon plus grand plaisir....

  • Tout est question de confiance envers son partenaire. Mais en ce qui nous concerne je préfère attendre le temps qu’il faut pour être sur que mon partenaire sois en bonne santé, et faire l’amour sans protection. Je sais que nous serons critiqués d’agir ainsi, mais pour nous ceci est très important pour nous. Maintenant après plus de 20 ans de candaulisme, nous n’avons jamais eu de problèmes d’infections. Il est vrais aussi que sur cette période je n’ai connue que 6 amants (et mon mari seulement 3 maitresses).
    Nicole

  • On peut aussi très bien supposer qu’à leur âge ils ont fait tous les tests possibles et que l’amant est régulier voire exclusif ...
    Ce qui rajoute encore au plaisir de savoir sa femme prise à crue par l’amant, hummm !
    Régalez-vous les coquins !

  • C’est clair

  • "Après m’être retenu j’explosais pour remplir sa chatte de mon sperm"
    Super, pas de capote , si j’étais le mari et que je recevais ce mail je ferais la gueule ..

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription