Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Sommes nous si étranges ? Aidez nous SVP

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,

Nous sommes en couple depuis 5 ans, mais nous connaissons depuis 10..
Elle a 27 ans, moi 32...
Nous nous aimons depuis toujours !

J’ai toujours eu des envies candaulistes (cuckold), quelques expériences aussi.
Elle, un peu nympho, sur la papier c’est parfait...
En réalité nous avons essayé plusieurs fois avec des garçons différents, sympa, mais sans plus.

Je tiens à préciser que nos pratiques sexuelles quotidiennes se limitent à de la maturation mutuelle, un peu de pénétration, mais c’est tout dans la tête, le fantasme.
C’est d’autant plus vrai depuis une rencontre qui, pour moi, à tout changé.

Un soir, alors qu’on enchaînait les rencontres sans grand intérêt, je lui dit de passer me voir à la caserne. J’étais avec un ami, je lui avait parlé de mes délires mais il ne me croyait pas vraiment, et puis voila ! J’espérais qq chose mais elle n’avait pas très envie de quoique ce soit.
Ils se rencontrent, on discute, ça colle tout de suite, on rigole, on commence à s’embrasser et se caresser devant lui, il se joint à nous, puis comme d’habitude je la laisse faire seule (elle prend plus de plaisir ainsi et moi aussi)
Je les laisse quelques minutes etquand je reviens, je l’entend soupirer comme jamais.
Il est déjà dans ses fesses !
Elle ne me calcule plus, elle joui en continu.. je suis jaloux..
Je ne l’ai jamais vu prendre autant de plaisir
C’est déroutant, ils ne s’arrêtent plus. Et pourtant il le font (pour moi certainement )
Nous rentrons, elle est ailleurs... c’est très bon, excitant, et à la fois douloureux.
J’ai besoin qu’on en parle. Nous debrifons donc sur le retour, elle assume complètement, mais ce sent un peu mal car me voit jaloux.
Je suis un peu dur avec elle, du coup elle ne veut plus en entendre parler me dit elle. Et pourtant dès le lendemain elle remets ça, encore et encore, seule. Puis dans mon dos...
C’est excitant mais ça fait mal.
Elle n’assume plus et partage seulement factuellement, c’est à dire qu’elle me fait part de ce qu’elle a fait, mais pas de ce qu’elle ressent,elle ment.. dur..
Elle a découvert l’orgasme vaginal, la soumission extrême, rien que la pénétration de son sexe dans n’importe lequel de ses orifices lui procure plus de plaisir qu’un orgasme avec moi. JE SUIS PERDU !!
Du coup on s’est beaucoup pris la tête à ce sujet et on ne fait plus rien depuis un an...

Désolé la fin n’est pas top..

Bises à ceux qui ont lu mes écrits jusqu’ici !!

3 Commentaires

  • Soyez patient… rien ne dit que tout ne finira pas par rentrer dans l’ordre. La discussion peut se rétablir comme elle s’est interrompue… subitement. De votre côté il faut aussi que vous réfléchissiez : après tout c’est vous qui l’avez poussé dans les bras d’un autre. Elle est peut être pertubée… laissez lui un peu de temps !

  • Le candaulisme est un mode de vie sexuelle qui convient à beaucoup de couple. Mais il reste tout de même un mode de vie à risques. Si dans un couple, il y a déjà, au départ, un problème, même léger, celui ci va prendre une place de plus en plus importante surtout si l’amant ou les amants la dispensent de ce léger inconvénient. Mais de toute façon, dans votre cas, il est évident que cela devait arriver.

  • Bonjour
    C’est le problème du candaulisme : s’il y a une faille dans un couple, il y a un vrai risque de le faire éclater.
    Cette sensation : je l’ai un peu connue mais pas au niveau que vous décrivez. Quand pour la première fois votre femme montre un vrai intérêt pour son amant, un plaisir physique qu’elle n’a pas forcément avec vous, une véritable envie de lui, est un moment perturbant, surprenant .
    C’est la complicité du couple qui permet de le gérer. Un couple ce n’est pas seulement du sexe, s’aimer n’est pas baiser mais vouloir le bonheur de l’autre.
    Si vous êtes dans ce type de couple, peut être pouvez vous transformer cette passion physique en avantage : vous la rendez heureuse en lui offrant ces plaisirs. Elle ne peut plus le partager avec vous parce que vous êtes maintenant à contresens. J’essaierais de revenir dans le jeu en lui montrant votre bonheur à la rendre heureuse, en lui expliquant que finalement son plaisir, leur liaison la rendant heureuse vous rend heureux aussi. Je chercherais à tout prix à garder la complicité entre elle et moi, à partager le plaisir par la parole.
    Après si le problème n’est pas qu’une passion physique mais que le couple n’était pas asssez solide et qu’elle a trouvé l’homme de sa vie, nul n’y pourra rien et le candaulisme ou vos jeux n’y sont pour rien : ce qui est arrivé serait arrivé de toute façon.... Bon courage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription