Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Soirée danse

! Signaler un contenu abusif

En ce début du mois de février, Claire me dit qu’elle aurait bien envie d’aller danser samedi soir. C’est une excellente danseuse et de plus elle adore ça. Je l’emmène souvent danser car personnellement, je ne suis pas très doué pour cette activité.
Il se trouve toujours des cavaliers pour lui servir de partenaires.
Comme d’habitude, on va aller dans un club traditionnel qui est situé pas très loin de chez nous.
La musique et les danses sont très variés et on peut s’entendre parler. La musique ne nous casse pas les oreilles.
Samedi soir arrivé, vers 19h, nous quittons la maison direction le restaurant.
Claire a revêtue un robe mi-saison, moyennement courte sur les jambes et légèrement décolletée. A son habitude, pas de soutien-gorge. Une veste de laine par dessus tout ça.
La soirée restaurant se passe très bien, nous faisons quand même un repas relativement léger sachant que la dame après va devoir faire un peu d’exercice.
La soirée se déroule très bien, Claire en profite comme à chaque fois pour bien se dépenser.
Deux ou trois danses avec chaque cavalier puis elle vient se rassoir quelques temps avec moi à notre table.
Ce manège dure une heure ou deux et à nouveau, un homme vient l’inviter à danser.
les voilà partis tous deux sur la piste puis au bout d’un bon moment, je les vois revenir tous les deux vers notre table.
Claire me dit que l’homme serait heureux de nous offrir le champagne.
Qu’à cela ne tienne, le voilà donc parti vers le bar et vite de retour avec une bouteille et trois coupes.
Nous trinquons à notre santé et un discussion s’engage sur nos métiers et maisons respectives.
J’apprends ainsi que cet homme est entrepreneur de menuiserie-charpente dans la région. C’est un homme d’une cinquantaine d’années, très bien de sa personne et très bien soigné aussi. L’ambiance passe très bien entre nous et je trouve cet homme très sympathique. Claire refait encore une série de danse avec lui avant de venir se rassoir finir la bouteille de champagne.
Puis à nouveau une série de danse et comme il commence à se faire tard, je dis à Claire que nous partirons à la fin de cette dernière série.
Installés dans la voiture sur le chemin du retour, Claire n’arrête pas de me parler de cet homme et de me dire tout le bien qu’elle en pense. J’essaie d’en savoir un peu plus et notamment ce qu’ils faisaient lorsqu’ils disparaissaient à ma vue.
Rien de bien méchant me dit elle, il se serrait un peu plus contre elle et il avait la main un peu plus baladeuse sur ses fesses.
En arrivant dans la chambre, je vois Claire qui plonge la main entre ses seins et qui en extrait une carte de visite. Ils se sont échangés leurs coordonnées.
Les jours qui vont suivre vont être parsemé de courriels mails sur sa messagerie. Elle me dit en effet qu’ils échangent pas mail de mails, au moins un par jour.
Ils se sont donnés rendez-vous quinze jours plus tard dans le même club pour danser.
Le jour dit, nous nous rendons donc dans ce même club directement. Claire a revêtue une robe plus courte que la fois précédente de même que le décolleté est un peu plus important.
A peu près le même schéma que quinze jours plus tôt. Alternance de période de danse et de discussions à notre table toujours devant une coupe de champagne.
Revenus dans notre voiture, je soumets Claire à nouveau à la question.
Elle me dit qu’ils ont dansé bien serrés, qu’elle a bien senti le sexe de l’homme contre son ventre et qu’elle frottait justement son ventre sur le sexe de l’homme.
L’homme lui a dit l’envie qu’il avait d’elle. Elle lui a répondu que c’était réciproque ;
Est arrivé la question sur le mari. Claire lui a dit qu’il n’y aurait aucun problème et qu’elle allait m’en parler.
Les jours qui suivent voient encore passer beaucoup d’e-mails jusqu’à ce que Claire me dise que nous sommes invités elle et moi samedi prochain au restaurant par Michel. C’est son prénom.
Elle va être très fébrile les jours qui vont précéder cette rencontre et comme d’habitude dans ces cas à, son appétit sexuel va être multiplié par 3.
Arrive le samedi en question. Claire a revêtu un tailleur sombre genre Chanel, un porte-jarretelle noir et des bas noirs. Exceptionnellement, un soutien-gorge pigeonnant noir. Tout ça sur des haut talons très hauts. Claire est blonde et ces vêtements sombres ressortent très bien sur sa peau blanche.
Par dessus tout ça, une étole de soie.
Elle me dit sur la route qu’ils avaient parlé vêtements et sous-vêtements ensemble et qu’il lui avait dit qu’il aimait beaucoup les bas et les porte-jarretelles noirs. Donc son intention est claire au cas où je ne l’aurais pas encore compris.
Arrivés au restaurant, il est déjà installé. Bisous discrets sur les lèvres de Claire
tiens ! tiens !
et poignée de main pour moi.
Repas excellent, arrosé légèrement de très bons vins et excellente ambiance. Claire est très en forme et sourit à tout bout de champ. Ils font allusion aux courriels qu’ils se sont échangés et que Claire me faisait lire bien sûr.
Une fois le repas fini, Michel nous propose de prendre le champagne chez lui. Je fais comme si j’ignorais cette invitation.
Nous partons avec nos deux voiture ignorant l’endroit où il habite. C’est à une vingtaine de kilomètres nous a t-il dit.
Superbe maison, très grande et bien bien meublée. Beaucoup d’éléments de décoration agrémente l’ensemble. Il nous fait faire une petite visite guidée avant de passer au salon.
Salon très vaste avec plusieurs canapés et fauteuils en cuir. Ca respire l’aisance financière tout ça !
Un musique en sourdine et un éclairage tamisé agrémente la bouteille de champagne qu’il nous offre.
En s’asseyant dans le canapé, la veste du tailleur de Claire s’ouvre un peu et Michel ne peut plus ignorer la présence du soutien-gorge noir.
On boit une ou deux coupes, on discute un peu et Michel demande à Claire si elle a envie de danser un peu. Quelle question !
Ils font une série de deux ou trois slows et la façon qu’ils ont tous les deux de remuer ne peut pas cacher leur envie. Il lui fait presque l’amour debout tout habillée.
les doigst de Michel glisse le long de la veste de Claire pendant que leurs bouches s’unissent. Tout en restant bouche contre bouche, il lui déboutonne sa veste et peu de temps après lui dégrafe sa jupe. Entretemps, il a perdu sa chemise.
A son tout, il perd son pantalon et c’est en sous-vêtements qu’ils continuent de danser en ne s’arrêtent pas de s’embrasser. Je vois par moment, les mouvements de langue dans leurs bouches.
C’est toujours en sous-vêtements qu’ils viennent me rejoindre sur le canapé et reprendre une coupe de champagne.
Claire est très sexy en mini-culotte, pj et bas noirs. Son soutien-gorge pigeonnant souligne et met en valeur ses deux beaux.
A peine assis à côté de Michel, sa main se glisse dans le caleçon de Michel et en fait sortir un beau membre que Claire caresse doucement.
Puis ayant fini leurs coupes de champagne, Michel me dit qu’ils vont s’en aller dans sa chambre et que je peux les suivre si l’envie me dit.
Je ne me fais pas prier pour les suivre, c’est mon plus grand plaisir de la voir.
Je vous raconterais la suite de la soirée dans un prochain épisode

.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription