Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Soirée au sauna

! Signaler un contenu abusif

Vendredi dernier, nous sommes allés passer la soirée dans notre sauna favori : l’Aqua Sauna.
Nous sommes arrivés à 21h30. Une fois réglé le droit d’entrée et passés la porte du SAS, le patron nous a remis nos serviettes, paréo pour Eliane et petite serviette pour moi. Nous sommes ensuite allés nous dévêtir au vestiaire. D’un commun accord, j’ai laissé Eliane seule aller dans la partie bar, moi j’ai pris une douche et suis allé directement dans le hamamm. En passant, j’ai vu qu’il n’y avait qu’un couple mais plusieurs hommes. Je suis rentré dans le hammam et j’ai attendu. Je me suis installé face à la porte d’entrée vitrée du hammam, dans la partie « éclairée « par la lumière du couloir. De ma position, je peux voir qui entre. Une autre partie de ce hamac est dans la pénombre quasi totale. Après une longue attente, j’ai vu entrer ma femme suivie de près par deux hommes. Ils ont refermé la porte et sont allés dans la partie sombre du lieu. J’ai commencé à me caresser. Un des hommes a dit : »écarte tes cuisses » , j’ai pensé qu’ils avaient commencés par lui caresser les seins, les cuisses et sa chatte. Elle devait les branler, une dans chaque main. Puis l’autre homme lui a demandé de les sucer. Ce qu’elle a sans doute fait car elle ça. Elle a croupis, une dans la bouche, et branlant l’ autre. ils gémissaient tous les deux : »tu es sacré suceuse toi, tu aimes ça hein » et j’ai entendu ma femme dire « oui, surtout les beaux sexes durs comme les vôtres » !
Cela a duré un bon moment jusqu’à ce que ces deux hommes proposent à ma femme de monter à l’étage pour aller dans une cabine. Je les ai vus sortir du hamac. Ils bandaient bien les deux coquins. Je suis sorti derrière eux. Eliane, comme convenu, ne m’a pas parlé, comme si j’étais un « étranger ». Elle a noué son paréo au niveau des seins, laissant apparaitre ses belles fesses. Les deux hommes ont passés leurs serviettes sur les épaules. C’était deux beaux hommes, un environ 40 ans, l’autre la trentaine, bien bronzés tous les deux, un peu musclés, pas de ventre, comme les préfère ma femme.
Ils ont pris l’escalier qui mène à l’étage. J’ai attendu une petite minute. En passant devant le bain à remous, j’ai vu un couple entouré de trois hommes. ils se caressaient dans l’eau, et visiblement la femme appréciait. Elle se laissait faire, les yeux fermés, bouche ouverte et gémissante. Je suis monté. Personne dans la 1ère cabine et personne dans la seconde non plus. J’ai pris le couloir sur la droite se trouve une cabine dans le noir complet, puis une petite salle avec banquette et écran diffusant des films pornos. Personne. Je suis revenu sur mes pas, et pris le couloir. Je suis allé directement à la cabine qui possède un grand lit et un miroir mural, c’est celle que préfère ma femme. La lumière y est tamisée et surtout, il y a des trous pour gloryhole. Je suis rentré dans la cabine à côté, fermé la porte et j’ai regardé par les trous du gloryhole. Eliane était debout, un homme devant et l’autre derrière elle. Ils la pelotait partout sur son corps, surtout les seins, fesses et chatte. Ils bandaient comme des fous, se frottant contre elle, l’embrassant dans le cou. Un a dit : « tu mouilles salope, t’es excitée hein » « oh oui, j’ai envie de sexe « a t elle répondue. Elle les branlait lentement. Moi, excité par la scène, je me suis branlé. puis ma femme s’est allongée. Ils ont enfilé chacun un préservatif. Les deux mecs l’a prise pendant que l’autre, à genou, se faisait sucer et caresser. Il a commencé par la prendre très fort, mais Eliane lui a dit « doucement, j’aime la douceur ». il a ralenti ses pénétrations. Ma femme gémissait la bouche pleine avec le sexe qu’elle suçait. Je regardait les mouvements du bassin, les allées et venues du type qui la baisait. Il la traitait de bonne salope, de chienne et il a jouit. L’autre homme a pris sa place et a pénétré Eliane. N’y tenant plus, je suis allé dans leur cabine, ils n’avaient pas fermé la porte avec le loquet. Ils m’ont vu entrer et m’ont dit, sans savoir que j’étais le mari : « c’est une sacré chaudasse cette salope, elle aime la bite »Ma femme gémissait de plaisir.
Elle a dit à celui qui la baisait « prends moi les fesses, vas y »
« Ah tu aimes te faire enculer ? » lui a t’il demandé. « Oui, j’aime ça aussi »
« Tu es vraiment une bonne cochonne toi » et il a pris du gel, bien enduit la raie des fesses et il a pointé son gros gland sur l’anus. Il a pris son temps et il l’a prise. L’autre homme se branlait et se faisait sucer la queue. Ma femme s’est mise à gémir de plus en plus fort et elle a eut un super orgasme en criant. Je me suis branlé et j’ai éjaculé sur son bras.

Si mon récit (histoire réelle ) vous plait, je vous raconterai la suite de la soirée.

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription