Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Si on avait dit à mon coeur ce qu’est le candaulisme, ma vie en aurait été changée.

! Signaler un contenu abusif

Si on avait dit à mon coeur ce qu’est le candaulisme, ma vie en aurait été changée.
C’était il y a bien longtemps. J’étais jaloux à en crever. Nous étions mariés depuis peu. Elle suivait une formation à mi temps à 200 km de notre domicile.
Un jour, alors que je cherchais nos clés dans son sac, j’ai découvert une lettre qui ne laissait aucun doute. Il avait presque 20 ans de plus qu’elle. Je lui ai montré la lettre elle m’a tout avoué. Alors qu’elle me jurait fidélité devant le maire et le curé, elle avait cette double vie ! Elle m’a promis de cesser cette relation, mais la formation se poursuivait…
Par deux fois alors que j’attendais son retour en gare devant la sortie du passage souterrain, elle arriva dans mon dos et me me dit avoir raté le train et pris un taxi… Mon oeil ! Le soir elle avait laissé sa culotte du jour au sol. Elle était copieusement tartinée du foutre de son amant (à l’époque, pas de sida !)
Nous n’avons pas parlé de ce détail. En revanche j’ai réussit à connaitre leurs pratiques. Un homme de 20 ans s’intéresse beaucoup à la technique. Il la sodomisait, elle avalait sa semence… Avec moi c’était plus classique, mais j’avais si peur de la perdre que je n’osais rien réclamer.
Toutefois elle a accepté que je fasse sa connaissance de façon impromptue. Je l’ai conduite le lundi matin à sa formation, elle m’a présenté le, son gars au bar à coté. Bonjour… conversation banale comme si rien était. Ils sont rentrés en cours et moi, j’ai pris le chemin du retour en pensant aux amants réunis.
A son retour, je lui ai proposé une relation à trois, qu’elle a refusée en me disant que c’est moi qu’elle aimait…. Nous sommes ensemble depuis… Je pensais sentiments alors qu’elle voyait en cet homme un bon copain pour jouer. Juste après 1968, c’était elle qui était dans le vrai !
Maintenant nous sommes libertins et notre plaisir c’est de voir l’autre faire l’amour avec un(e) coquin(e). Je suis fier de ma femme… J’ai un seul regret, n’avoir rien compris à sa modernité à l’époque et… un désir, qu’elle se lâche totalement surtout lorsqu’on coquine en 2+2 séparés, qu’elle déguste des amants avec la même évidence qu’on se fait un bon restaurant. Mais au fait ou est passée ma jalousie viscérale ?
Mesdames qui surfez ou écrivez sur ce site, sachez que si la société vous dit chienne, salope ou pute, que nous autres coquins, nous vous le répétons parfois pour votre plaisir dans l’intimité, sachez que je vous trouve tout simplement libres et modernes.
Merci pour vos commentaires et vos courriers

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription