Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Sarah (suite 5)

! Signaler un contenu abusif

Et Sarah de relancer :
- " Elle est pourtant très belle et bien foutue... Tu as omis de me dire que vous aviez une stagiaire bimbo au bureau ! "
- " Mouais...C’est parce que je n’y prête pas attention, Et toi comment trouves - tu Steeve ? "
- " séduisant, instruit, élégant, mais sacrément sûr de lui et culotté de nous présenter sa nana alors qu’on sait tous les deux qu’il est marié !!! "
- apparemment séparé aux dernières nouvelles... Alors comme ça tu le trouves bien ? "
- " pas mal ! je ne vais pas mentir, même si les yeux bleus ne me font aucun effet en général, disons que son côté séducteur doit attirer la curiosité de toutes les minettes en chaleur...
- " et la tienne..."

Sarah laissa la question en suspend, elle aimait attiser la jalousie de son homme, qui avec le temps, sembla apprécier ce petit jeu de séduction car ils avaient confiance l’un envers l’autre.

Tony avait des tendances candauliste , ça les amusait tous les deux.
- " enlève ta culotte ! "
- " là maintenant ? ça va pas ? "
- " personne ne te verra, tu me la glisses sous la table."

Sarah rougit mais elle s’exécutait, elle regardait autour d’elle, personne ne la voyait, elle tendait la main sous la table, Tony récupèrait le boxer noir en dentelle, le mit dans sa poche.
- " Te voilà vulnérable et accessible ! "

Un large sourire aux lèvres, Tony demanda l’addition.
Sarah se retrouva dans les rues de Paris avec de l’air frais entre les jambes, et un sentiment de liberté.

Tony l’attira dans une ruelle sombre et l’embrassa fougueusement, il s’aventura vers son entre- jambes et caressa doucement ses lèvres déjà humides.. pour y enfoncer son majeur très profondément, ce qui provoqua un gémissement de plaisir à Sarah.
Elle profita de ce moment en regardant autour d’elle si personne ne les voyait, c’était à la fois excitant et dangereux.

Elle le repoussa doucement en lui demandant s’il voulait aller au club ou pas...Tony proposa d’y aller boire un verre et de danser... et plus si affinité.
Le club était à quelques mètres, Tony avait décidément tout prévu, les talons de Sarah claquaient sur le trottoir et les rues étaient plutôt désertes, Tony connaissait un raccourci.

A l’entrée du club, il y avait peu de monde, les videurs scrutaient en détails les deux amants .
- " Bienvenus au club EROS, passez une bonne soirée ! "

Sarah et Tony s’installèrent à une petite table à côté du bar, Sarah avait déjà trop bu ce soir, elle se senti d’humeur coquine et avait envie de danser, les couples présents étaient tous très élégants, les femmes légèrement vêtues en cette fin d’été mais pas vulgaires, certaines avaient leur chemisier largement ouvert pour laisser entrevoir leur soutien gorge et leur décolleté, les jupes étaient courtes, les escarpins hauts.

Les hommes seuls présents étaient en chasse et mâtaient tout ce qui passait, ils se rinçaient l’œil, mais l’endroit l’autorisait et les femmes étaient là pour ça.

Après avoir bu et danser quelques minutes, un homme s’approcha de Sarah et se frotta contre elle, elle se rapprocha de Tony pour montrer qu’elle était accompagnée, une femme s’approcha de Tony en lui chuchotant quelque chose à l’oreille, Tony déclina poliment l’invitation.

Pas de doute, leur charme à tous les deux faisait fureur ce soir, au bout d’un instant et de quelques danses, ils décidèrent d’aller dans les salles du bas, voir ce qui s’y passait ...

2 Commentaires

  • la suite bientôt ... Ce ne sont que des fantasmes...

  • Vos contributions sont toujours aussi agréables à lire, une belle description de ce à quoi peut ressembler l’intimité relationnelle d’un couple ouvert aux pratiques libertines que nous offre le candaulisme. Vous avez placé votre contribution dans les histoires candaulistes alors qu’elle ressemble véritablement à une expérience vécue.
    Dans l’attente de vous lire prochainement....

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription