Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Rien ne vaut un bon massage

! Signaler un contenu abusif

J’avais rencontré Hervé au sauna et il m’avait fait part de son désir de voir sa femme entre les mains d’un autre homme. Il en avait discuté avec elle, elle ne semblait pas contre mais avait du mal à franchir le pas. M’appuyant sur mon expérience de masseur, je lui disais que le massage était un bon moyen de franchir le pas et nous convenions d’un rendez vous.

Le samedi suivant je les recevais dans le salon de massage prêté par un ami. Elle était belle, timide et anxieuse ; après un café et une demi-heure d’échanges pour faire connaissance, elle se détendit un peu et je l’invitais à passer dans la salle de massage :
- "comment je me mets ? " lança t-elle hésitante
- "comme tu veux… slip soutien gorge ça va"…on s’adaptera

Elle s’installa sur la table :
Après avoir posé mes mains sur son dos et sur ses reins quelques secondes, je dégrafais le soutien gorge et baissais le slip à mi fesses. Après avoir étalé l’huile tiède, le massage connaissait normalement : reins-dos-épaules puis jambes-cuisses. je la sentais se détendre et un gros soupir confirma mon impression. Hervé assis dans un coin était très attentif et lâcha :
- " ça va ? "
- "extra " répondit elle avec un deuxième soupir.
- " demi tour, sur le dos"

Elle s’exécuta s’emmêlant un peu dans le soutien gorge dégrafé que j’éloignais sur une chaise.
- "le slip va gêner… "
Elle souleva un peu les fesses pour m’aider le baisser et le massage repris.
J’étalais l’huile sur son ventre et remontais entre les seins jusqu’aux épaules, mes mains glissaient sur ses flancs sur ses hanches et autour de son pubis parfaitement épilé.

J’attaquais les jambes puis les cuisses ; lors du massages des faces internes mes mains remontaient jusqu’à l’aine, effleurant davantage à chaque passage son intimité. A chaque passage, ses cuisse s’ouvraient un peu plus laissant apparaitre de plus en plus une superbe vulve bien rebondie.

Après un cours passage sur le ventre, ma main pleine d’huile empalmait ce superbe abricot. tandis que ma main droite s’affairait maintenant sur son clitoris, ma main gauche s’occupait de l’entrée de son vagin avant d’aller stimuler son point G.

Son bassin accompagnait mes gestes qu’elle semblait bien apprécier ; De son coté Hervé commençait à se masturber ne quittant pas des yeux les réactions de sa femme désormais totalement offerte.

Je sentais la pression monter : ses mouvements de bassin étaient de plus en plus rapides et sa tête tournait de gauche à droite ; je sentis sa main chercher mon sexe qu’elle ne tardait à trouver ; tout en me masturbant elle se lâcha dans un bel orgasme ….je la recouvrais d’un grand drap de bain et la laissais récupérer ; je regardais Hervé tout a fait satisfait qui s’approcha d’elle pour lui déposer un long baiser sur ses lèvres….
La suite fut plus classique….et la soirée excellente… !

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription