Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Retour sur la plage de la costa brava

! Signaler un contenu abusif

il y a quelques jours je retrouvai un couple d’amis sur une plage naturiste de la costabrava.
Jean était comme d’habitude dans son fauteuil sous son grand parasol et lyse étendue sur sa grande serviette bleue. Après les civilités d’usage elle m’invitait à me joindre à eux ce que je fis sans me faire prier.
Cette année, Jean avais installé un pare-vent qui nous isolait un peu des voyeurs qui remontent le rivage pour matter les naturistes. Cette plage reçoit autant de naturistes que de textiles ce qui me gêne un peu, enfin fin mai il n’y a pas beaucoup de visiteurs et on est relativement tranquilles.
Lyse me tend son flacon d’huile solaire…"je ne peux rien demander à Jean, il ne descend pas de sa chaise…" Je regarde Jean qui sourit toujours sans réagir.
Je m’approche et commence l’étalage de l’huile sur les reins, le dos les épaules et les bras.
Lyse se laisse aller et apprécie "tu n’as pas perdu la main..!"
j’attaque les les jambes, les mollets puis les cuisses ; ma mains remonte entre ses jambes jusqu’au fesses..des petits soupirs accompagnent mes mouvements , je remets un peu d’huile et mes mains poursuivent sur et entre ses fesses qui brillent de mille soleils.
Demi tour…lentement Lyse passe sur le dos
Je verse un peu d’huile sur son ventre et le masse en remontant vers ses seins. Malgré sa soixantaine passée, ils sont toujours bien fermes et ses aréoles qui se fripent sous mes doigts laissent émerger deux tétons bien pointus….sa respiration s’accélère
je descends sur les jambes que je masse en remontant ; l’huile coule entre ses cuisses favorisant le mouvement de mes mains qui glissent sur les faces internes jusqu’à l’aine. à chaque passage j’effleure son sexe ce qui semble la troubler un peu plus. Ses cuisses s’ouvrent naturellement et son sexe est maintenant parfaitement exposé. Jean qui ne dit rien, sourit tout le temps et n’en manque pas une miette.
je reviens sur son ventre puis vers les aines et le pubis ; l’épilation maillot a été drastique et seul un petit plumet de poils blond trône à la commissure des lèvres.
Ma main pleine d’huile empalme sa vulve ; d’abord des grands mouvements d’avant en arrière, puis mes doigts s’insinuent dans les doux replis de son intimité. Lyse après avoir visité la mienne a saisit mon sexe qu’elle ne lâche plus. Mes deux mains s’affairent en même temps l’une la pénètre doucement tandis de l’autre stimule son clitoris.
Sa respiration s’accélère encore, accompagnée de spasmes et soubresauts puis elle se lâche servant brutalement les cuisses me laissant à peine le temps de retirer ma main
après quelques instants de soupirs et de récupération, elle me regarde et avec un grand sourire me dit "me voila maintenant bien protégée, je peux bronzer tranquille…"
Elle n’a pas lâché mon sexe et repart à l’assaut mais des gens arrivent et çà me coupe tout…
"tu passes prendre l’apéro ce soir..?" avec plaisir, je sais la finalité de l’invitation…
Si vous voulez savoir la suite…lisez mes dernières contributions, çà m’évitera de faire un copié/collé du récit de la soirée...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription