Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

rencontre avec S

! Signaler un contenu abusif

Une nouvelle aventure

Contact trouvé sur le NET un homme seul ou plutôt marié mais qui s’essaye seul, il est Candauliste et souhaite essayer de changer son rôle de voyeur pour celui d’acteur, nous le rencontrerons pour un verre en ville avec sa femme qui nous vantera ses qualités : douceur, savoir vivre, courtoisie, mais qui ne souhaite pas participer,de plus elle semble avoir un amant attitré, tant mieux par ce que mon ange n’est pas du genre partageuse et moi je ne me sens pas de taille à affronter ce genre de femme un peu trop directive à mon gout , donc il nous contactera et viendra seul, Parfait.

On en discute et Anaïs semble d’accord pour le recevoir tout en disant qu’elle se réserve la possibilité de dire non si le feeling ne passe pas … cela va de soit, mais moi je sais qu’il est très attiré par la situation voir même par ma femme et m’a déjà demandé s’il pourrait la caresser …
Il nous a également demandé s’il pourrait passer la nuit à la maison car habitant assez loin il est hors de question de lui faire reprendre la route après une tasse de café, pas de souci nous avons de quoi le coucher … et au besoin si la rencontre se présente bien notre lit est assez grand pour trois.

Le rendez vous ne se fait pas attendre quelques jours après il arrive une bouteille d’un bon champagne à la main, nous le sentons plus libre qu’à sa précédente rencontre,normal me direz vous « il est seul ».
Un petit repas froid nous attend et une carafe de punch dosé avec amour. Le premier contact est engagé et Anaïs semble séduite , pour ne rien provoquer elle s’est vêtue d’une tenue très classique ne laissant rien deviner de ses charmes, mais au fil de la conversation elle nous annonce que nous pourrions bien faire un SPA et qu’elle pourrait enfiler après une lingerie ...
Repas terminé nous savons que la soirée sera courte alors elle semble ne pas vouloir perdre de temps, une douche est proposée et acceptée avant de passer au SPA. Lui nous l’appellerons « Sébastien » il revient drapé d’une serviette et sans fausse pudeur l’abandonne avant de disparaître dans une eau à 37 degrés Iñes sort de la salle de bain et le rejoins quand à moi après la douche je les rejoins et en maître d’hôte leur sert le Champagne .
Trois verres sont servis et je propose un toast à nos amants… les verres sont échangés ainsi que leur premier baiser, tout le monde semble avoir accepté la situation.
Je les rejoins et les premières caresses sont échangées entre nos deux nouveaux amants, j’organise leurs places dans le SPA les mettant le plus possible à côté ou l’un en face de l’autre pour favoriser leurs attouchements. Plus tard je prendrai Anaïs dans mes bras offrant à Sébastien la possibilité de se coller à elle, ce qu’il ne manquera pas de faire. Anaïs semble pousser le jeu un cran au dessus en m’attrapant et amenant mon sexe à proximité de sa bouche, je ne suis pas dans une forme olympique mais je connais mes réactions c’est normal. Je lui propose donc de s’occuper de notre hôte qui ne se fait pas prier , elle non plus, il se lève et elle l’engloutit. j’aime le voir prendre sa bouche comme il prendrait un sexe il lui tient la tête et entame un va et vient bien rythmé, j’en profite pour immortaliser la situation par quelques photos avec mon mobile (heureusement il est étanche)Sébastien arbore un sexe de taille modeste mais bien tendu cette apparition me réjouit car je me dis qu’elle va pouvoir profiter pleinement de ce bel organe. Le jeu est lancé et se déroule dans une ambiance des plus agréables mais maintenant Anais semble nous proposer à plusieurs reprises de passer au lit … sans plus de précisions.
Rassurez vous elle n’a pas l’intention de dormir et nous demande de lui appliquer un lait de sortie de bain sur le corps. Comment refuser une telle demande ? Alors la valse des mains enduite d’une crème épaisse fuse sur son corps, pour ma part je me met en quête de caresser son sexe fraîchement épilé pour l’occasion, j’introduis alors un doigt dans son sexe et semble me noyer tellement il est inondé de cette liqueur dont le goût et la texture affolent mes sens . Je fais remarquer à Anaïs allant jusqu’à l’inviter à y mettre un doigt pour constater l’ampleur de son émoi ce qu’elle fera sans grand enthousiasme. A ce stade là ça n’est pas un doigt mais deux que j’introduis pour commencer à la caresser doucement puis avec plus de fermeté .J’ai remarqué au cours de nos précédents ébats avec ses rares partenaires qu’elle réagissait positivement à une stimulation très énergique alors qu’a cela ne tienne « osons » pendant ce temps nos deux amants échangent diverses caresses de toutes sortes. Au cours d’une belle fellation je le sens monter en puissance j’en profite pour lui demander de choisir un préservatif parfumé en lui tendant une boite pleine mais je crois qu’il proposa ce choix à sa partenaire. Après cette fellation je décide de dévorer goulûment le ventre de ma femme ma langue s’affaire sur son petit bouton rose j’applique un pression plus importante car je sais que jadis elle adorait la force avec lequel je pousse sur ce bel organe oh combien sensible et là je sent son bassin onduler frénétiquement m’invitant à intensifier cette pression , je redécouvre à cet instant cette ardeur disparue depuis longtemps, j’adore ce moment où je retrouve ma femme telle que je l’ai connue c’est un moment merveilleux de plus elle m’encourage à aller encore plus loin encore plus fort appuyant sur ma tête j’ai peur de lui faire mal de la blesser, il n’en est rien elle en veut encore, je l’entend gémir je ne sais pas ce que Sébastien fait avec elle sur le moment mais peu importe c’est bien ma caresse qui l’excite comme ça et je me concentre sur ce cunnilingus endiablé.

Ce petit jeu nous le poursuivrons une bonne heure puis je lui demande s’il veut la pénétrer je pense que personne n’y voit d’objection puisqu’il du se battre avec un second préservatif pour l’enfiler, ce genre d’objet qui vous fait débander tout de suite, qu’a cela ne tienne il tend son sexe ramollit à ma femme pour lui refaire prendre du volume et rapidement s’introduit entre ses cuisses loge sa tête au creux de son épaule et entame un va et viens bien rythmé, seconde série de photos et une petite vidéo qui me permettra plus tard de voir ma femme les yeux fermés la bouche ouverte étrillée par ce partenaire vraisemblablement passionné.
Je savais qu’il n’appréciait pas le contact d’un autre homme aussi je ne me suis que peu approché les laissant s’amuser à leur guise, après cette délicate étreinte Anaïs lui propose de rester dormir à côté de nous ,il ne peut pas refuser , à peine installés nos mains se rencontrent … à l’intersection du sexe de ma femme qui bien sûr est lovée entre nous deux … c’est ce que Sébastien et moi devions redouter le plus, au bout de quelques minutes je demande à mon Ange si elle souhaitait une seconde séance de jeu question à laquelle elle répond sans hésiter « on ne va pas s’arrêter comme ça » elle n’en finira pas de me surprendre … mais qu’est ce que j’aime ce genre de surprises.
Et nous revoilà repartis pour un tour, aussi je dis à Sébastien que j’aimerais le voir prendre ma femme en levrette, je sais qu’elle aime cette position mais qui ne l’aime pas ??? il se redresse, elle lui tend ses fesses écarte ses cuisses et il la pénètre difficilement, pas drôle les préservatifs … je sais, et je vois Anaïs faire des efforts inconsidérés pour le guider dans son intimité déjà très glissante et essayer de le garder en elle. Le reste de la nuit Sébastien et moi avons joué à cache cache l’un sur ses seins l’autre sur son sexe guettant , épiant, presque redoutant la présence de l’autre. Une chose est sûre il ne semble pas être à l’aise dans cette situation.
Au petit matin petit déjeuner sympa peu d’échange sur la nuit passée, séparation, puis chacun son chemin,
Allions nos nous revoir ? Personne n’a abordé le sujet, en avions nous envie ? Moi oui , Anaïs certainement ... lui … sûrement aussi … c’était sans compter sur sa femme qui en avait certainement décidé autrement,
Quelques rapides SMS échangés avec elle et lui, et lui de nous annoncer de façon très fair-play qu’il avait pris la décision de renoncer à notre liaison et qu’il retournerait prendre son vrai rôle de Candauliste auprès de sa femme et de continuer à la regarder faire l’amour avec son amant.
Mais étais ce vraiment « sa » décision ? Je pense que nous ne le saurons jamais.

Ce qu’il faut en tirer comme conclusions parce que c’est bien de ça dont il s’agit, pour moi c’est positif, j’évince le souvenir de la rupture pour ne garder que le souvenir de la femme que je retrouve et qui mûrit au cours des rencontres et des aventures, je l’ai entendue dire qu’elle aimait la situation de trio, elle prend des initiatives , de l’assurance, elle prétend au cours de nos ébats que l’élève va dépasser le maître, je l’en sait capable, après elle montre des signes de doute sur sa capacité à gérer les situations mais qui n’a pas douté un jour ?
De plus, plus on avance plus je l’aime et plus il me faut lui accorder du temps et de la confiance.
Son sentiment à elle ?
Je vais l’inviter à l’écrire elle même ...
Merci mon Amour pour ce moment de complicité ... je t’aime toujours autant, voir plus encore à chaque fois.

1 Commentaire

  • Voila une très belle déclaration d’amour , je vous comprend et c’est ce que tout candauliste doit ressentir avec sa femme , un profond amour mélangé au plaisir de la voir jouir aussi fort sinon plus avec un autre homme , merci pour ce beau récit .

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription