Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Rencontre aux effluves de féromônes

! Signaler un contenu abusif

Après de nombreuses semaines sans vous donner de nos nouvelles je reviens vers vous avec une nouvelle situation qui met en éveil mes sens de candauliste et qui excite ma merveilleuse femme.

Nous avons acquis récemment une petite propriété dans le nord de la France et les w e furent consacrés aux rénovations et emménagements.

Ma muse d’amour et de sexualité tout comme moi était plus en mode travaux et comme à notre habitude complicité ,tendresse et sexualité entre nous que de se voir à nouveau pétiller sous le charme d’un inconnu.

C’est ainsi que ce samedi, me promenant sur le sable, ma muse était partie faire une recherche pour un électro ménager afin de remplacer celui que nous avons mais devenu vieillot.

Le soleil radieux et la chaleur aidant la tenue choisie pour les courses fut une petite robe vert clair aux motifs adorables et dont la coupe de la robe est au dos nu, dévoilant son superbe dos et laissant voir ses longues jambes et au décolleté englobant tout en mettant en évidence sa superbe poitrine.

Quand elle se penche ses seins ronds et tendus se laisse entrevoir. le bas de la robe moule son tangua et ses adorables fesses rondes de sportive. Une bonne heure se passe et ma déesse me rejoint sur le sable. UN large sourire la pétillence du regard que je lui reconnais lors de ses éveils à d’autres mâles.

Elle me raconta sa rencontre :
" Mon amour je fus accueillie par un bel homme, la trentaine, grand, les yeux bruns au discours sympathique et aux conseils précieux pour notre achat. Tu connais mes goûts en matière d’homme et je ne dois pas t’en dire plus pour que tu devines dans quel état j’étais. IL m’a exposé la gamme des articles et vu le problème d’installation il me proposa de venir voir au chalet comment réaliser le branchement. NI une ni deux je fus charmée de sa proposition. J’avais bien remarqué ses regards sur mes formes mon décolleté, sa manière de me regarder dans les yeux...
Il ne tarda pas et me suivit jusqu’au chalet.
Là, il me complimenta pour les lieux la vue et sur ma beauté, me demanda si une aussi jolie femme était seule en ce lieu enchanteur. Je lui dis que non mais avec un sourire taquin. IL rentra dans notre nid et pris les mesures afin de ne point se tromper dans la commande. L’étroitesse de la cuisine nous rendait tout prêt l’un de l’autre.
Cela embaumait les phéromones et le désir sexuel de chacun d’entre nous. Sachant que nous avions des invités avec toi je ne me suis pas permise d’aller plus loin sans quoi je me serais fait un plaisir de le provoquer exciter plus encore pour finir par "baiser " tous deux .
Je me serais plu à le retenir que tu nous surprennes et te joignes à nous ou prennes plaisir à nous regarder.
Mais ce n’est que partie remise il m’enverra un courriel électronique cette semaine pour venir réaliser le placement et déterminer cette date. Pour ce soir ou jour làje mettrai les éléments en notre faveur pour que le jeux puisse aller plus loin. Cela m’a excitée toute cette rencontre et j’ai vraiment envie de lui et cela m’excitait de savoir que tu serais excité de savoir ce qui s’est et va ou peut encore se passer. "
Fin des propos de ma muse.

Je ne vous dit pas dans quel état j’étais, et à la fin de la soirée, nous nous sommes retrouvés à en parler alors que je me caressais devant elle en l’écoutant me raconter leur prochaine rencontre.

Pour encore rendre leur prochaine rencontre encore plus chaude j’ai passé commande de certaines petites tenues estivales plus que sexy ainsi qu’une tenue lingerie que qui sait portera t ’elle tandis qu’il essayera de se concentrer sur l’installation.

Suite au prochain chapitre.

Biz à tous.

6 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription