Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Refus de dernière seconde

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Nous sommes en couple et n’avons pas connu d’autre partenaire. L’idée est arrivée comme ça petit à petit et nou sommes arrivés à nous demander comment cela se passerait, surtout elle, avec un autre. Je n’ai pas forcément ce besoin de voir ailleurs de mon coté mais l’idée de la voir avec un autre ne me déplaît pas non plus.
Notre question s’adresse aussi bien aux amants qu’aux couples. Toute expérience est bonne à prendre.
Nous savons et l’avons lu partout, il n’y a pas d’obligation mais une fois que le rendez vous a été donné, que toutes les personnes sont dans la même pièce, que se passerait-il si madame décidait d’arrêter le jeu, qu’il ait commencé ou non ? Nous craignons de ne plus pouvoir contrôler la situation dans le sens où la personne ne veuille pas respecter la décision.
Quelqu’un a t’il déjà vécu une telle situation ?

Merci

10 Commentaires

  • Je l’ai vécu une fois… je suis arrivé chez un couple un soir et il ne s’est rien passé… c’était notre 3e rencontre avec Vanessa et son mari… Je n’ai jamais compris s’ils s’étaient bien compris ou s’il ne l’avait pas écouté ou si elle n’avait tout simplement pas envie…
    Mais on est resté amis !

  • Bonjour, le futur partenaire peux etre rencontré avant (mais sans mme) pour etre informé d’une éventuelle retisance de la part de mme le moment venu, c’est bien que lui aussi soit au courant et soit d’accord.
    Par contre je pense qu’en club, cela reste le moyen le plus "naturel" et que les choses se font ou pas en toutes simplicité. Bonne continuation.
    Je vous raconterai un jour un sortie en club.

  • Bonjour,

    C’est effectivement la méthode à laquelle nous avions pensé. Elle serait toujours de dos et donc ne le verrais pas. Arrêter ou pas, elle ira un jour jusqu’au bout. Elle semble vraiment en avoir envie.
    D’après vos messages je pense que nous avons réfléchi comme il fallait avec la bonne méthode. Ne nous reste plus qu’à trouver la bonne personne.

    Merci

  • @kamadeva a raison c’est la bonne solution mais qui ne l’empêchera pas de refuser à la dernière minute.... !!!
    Je pense que vous devriez y réfléchir et passer à l’acte quand Mme en aura "vraiment" envie .. ça évitera les déconvenues.

  • bonjour,
    si elle ne souhaite pas voir la personne, vous pouvez peut être alors lui suggérer de prendre une chambre d’hôtel , de vous installer près d’elle et de lui bander les yeux avant de faire entrer le complice.... Bonne continuation

  • Bonjour,

    Merci pour vos retours. Ils sont assez rassurants. Nous allons réfléchir sur la manière qui conviendra le mieux pour la première fois.
    Je posais cette question car bien qu’il soit comme vous l’avez dit préférable qu’il y ait une rencontre autour d’un verre et discuter, elle voulait justement pour les premières fois ne pas voir la personne qui se joindrait à nous. Je ne saurai dire pourquoi mais elle préférerait comme elle le dit. Surement une certaine peur de je ne sais quoi.
    Est ce une bonne approche selon vous ?
    Merci

  • La meilleur méthode c’est de se rencontrer dans un lieu "neutre" pour boire un verre , discuter, se jauger un peu et parler de ce qu’on voudrait et surtout de ce qu’on ne veut pas ... et si tout le monde est ok alors la soirée peut se poursuivre ailleurs et généralement lorsqu’on en est à ce stade, le refus n’est plus de mise car on a eut le temps de décider si c’est oui ou non !!

  • Bonjour,
    avec une ex, j’ai vécu deux refus, une fois avec un homme avec qui elle avait déjà baiser, quand on l’a invité un soir à la maison, l’envie n’y était plus pour elle, nous avons passé une soirée sympa, sans baise, mais pas de soucis, et un autre fois, alors que le ébats étaient déjà bien entamé, notre invité lui avait déjà investi la chatte, elle ne le sentait pas comme elle aurait aimé, elle a gentiment arrêté le jeux, il s’est retiré, et est reparti sans reproche, le libertinage c’est çà, rien d’obligatoire, et surtout, ne pas se sentir obligé, surtout pour la femme... ça doit rester un réel plaisir... et en ce qui nous concerne, nous candaulistes, le plaisir de nos femmes est notre plaisirs aussi...
    Amusez-vous bien

  • Tout est possible , une rencontre autour d’un verre est toujours necessaire pour que l’alchimie et les ondes fassent leurs effets .
    A partir de ce moment tout se joue .

  • bonjour,

    une pratique du monde du "libertinage" et particulièrement du BdSM, prévoit que les "acteurs" se mettent d’accord au travers un code (mots par exemple...) qui signifie l’arrêt immédiat du jeu.
    Je trouve pour ma part que c’est plutôt une bonne méthode qui peut éviter bien des désagréments et aussi rassurer.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription