Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Témoignage de Madame- Papillons dans le ventre (1-la suite)

! Signaler un contenu abusif

La sonnette de l’entrée retentit. Je m’arme de mon plus beau sourire et me dirige vers la porte pour accueillir mon futur amant. Je me sens femme, séduisante et que je peu le conquérir. Je roule des hanches en me dirigeant vers la porte d’entrée. Je le vois me regarder au travers la grande vitre et me sourire. Je lui souri de nouveau, lui ouvre la porte et le fait entrer. Je le laisse enlever ses souliers, son manteau. Il met son manteau dans le garde de robe de l’entrée. Dans le mouvement de sont arrivé je peu sentir son odeur. Sont parfum réussis à éveiller mes sens.

Nous nous enlaçons pour nous saluer, il est tellement grand qu’il me dépasse de plus d’une tête. Moi-même, considéré comme une grande personne je vous laisse imaginer. Il me serre avec ses grands bras, j’ai la tête sur son torse et je sens son parfum. Il a profité aussi pour sentir mon odeur parce qu’au même moment il me dit que je sens bonne.

Nous choisissons parmi les films qu’il a amenés, comme vous vous en doutez je ne me souviens plus du film. Nous nous servons des verres alcoolisés, puis nous nous installons confortablement sur le divan. Nous sommes assis cote à cote, je m’accote sur sont épaule. Nous nous donnons la main et il me caresse du bout des doigts l’intérieur de ma main.

Il prolonge ses caresses sur mes avants bras et je le caresse aussi. Les caresses sont vraiment délicates et subtiles qu’elle m’en donne des frissons. Puis il met un coussin sur ses genoux. Je me couche sur le dos, la tête sur ses genoux et je le regarde. Il me caresse les cheveux, le visage, le cou et descend jusqu’au décolleter. Les caresses durent un bon moment et me sentant parfaitement alaise je lui propose d’aller dans la chambre ou nous serons plus confortables.

Nous nous couchons cote à cote, bien collé. Je me sens protégé et enveloppé dans ses bras. Je descends la fermeture éclair de sa veste pour me coller plus près de lui. Je glisse mes mains sous sont chandail dans son dos. Tout ses gestes sont doux et me fait sentir importante. Je lève ma tête pour le regarder dans les yeux, nous nous embrassons tendrement. Il m’enlève mon châle descend ma camisole. Il embrasse mes seins, les lèches et je frémis sous le plaisir sous ses mains. Il remonte pour m’embrasser et j’en profite pour caresser son entre jambe. Je sens tout sont désir et je le caresse le long de son membre qui est dans son pantalon. Il m’embrasse ensuite le ventre, l’entre jambe par-dessus mes vêtements. Il descend mes pantalon et je me retrouve en sous-vêtement, il caresse mes parties recouverte du tissus délicat. Je sens par ses caresses que le tissus de mes sous vêtements est tout mouillé par mon excitation. Il m’arrache mes culottes, m’agace un peu avant de rentrer ses longs doigts à l’intérieur de moi tout en stimulant l’extérieur avec sa langue. Il réussit assez facilement à me donner du plaisir.

Entre deux vagues de plaisir je pense qu’il faudrait que je m’occupe de lui aussi. Je me retrouve par-dessus et lui coucher sur le dos. Je lui fais un sourire coquin et m’en renvoi un aussitôt. Je détache sa ceinture, descend ses jeans un peu maladroitement, je libère sont engin qui était à l’étroit. Je regarde son énorme engin, je fais quelques vas et vient avec ma main avant de lui donner du plaisir avec ma bouche. Je commence par lécher son gland, faire le tour avec ma langue. Je mets ma bouche dessus et je descends tranquillement le long de son pénis. Il me prend les cheveux doucement avec ses mains pour mieux me voir. J’essaie de plus en plus d’aller loin et il m’encourage tout en douceur avec sa main. Après un moment à lui faire plaisir je remonte l’embrasser et nous nous retrouvons en position missionnaire. Je me sens prête et je crois qu’il le sait. Il se place pour me pénétrer, il entre tout d’abord seulement sont gland et fait quelques petits va et viens avec pour pouvoir rentrer le reste. Une fois un peu agrandit il glisse son long membre en moi se qui me fait lâcher un gémissement. La courbure et la grosseur de son membre permet de me donner énormément de plaisir dès le début.

Il me fait littéralement l’amour, il est doux, attentif à la moindre réaction de ma part, nous sommes collés l’un à l’autre et nous nous embrassons passionnément. Après un moment doux la danse deviens plus rythmé, je le chevauche et me fait plaisir. Cette position me permet de le faire entrer au plus profond de moi. De même que cette possition lui permet d’avoir une belle vue sur mes seins et d’y avoir accès facilement. Finalement nous adoptons la position « quatre pattes », c’est l’une de ses positions préférés et ma favorite. Comme cela je sens bien que sont gros membre étire toute les parois et stimule le tout. Il me tient par les hanches doucement et fait des allers retour bien ferme. Il me fait énormément jouir parce qu’il touche a chaque coup mon point sensible. Je mords les oreillers pour ne pas crier mon plaisir jusque chez les voisins. Plus il me donne de plaisir plus il est excité. Je le sens en moi sont plaisir me réchauffer et me remplir. Je reste surprise par la quantité abandonnant de sa semence.

Après l’acte nous nous embrassons et caressons. Je regarde l’heure et vois que sa fait 5 heures qu’il est arrivé chez moi et qu’il est maintenant tard dans la nuit. Comme il travaille le lendemain il faut qu’il quitte pour aller dormir le peu d’heure qu’il lui reste.

Je me retrouve seul chez moi et je réalise que mon conjoins est finalement cocu. Je pense aussi à mon nouvel amant qui est aussi un ex amant, je réalise que tout les deux nous avons évolués beaucoup depuis 9 ans. Ce n’est pas comme dans mes souvenirs et bien contente parce qu’il ma fait un plaisir incroyable ce soir.

Voila la première fois que j’ai fais mon conjoint cocu, il va probablement aussi écrire sa version, comment il l’a vécu. Ce texte lui servira aussi de souvenir. Mes autres aventures avec mon amant et sont évolution sont à suivre, ils vont être publié bientôt !

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription