Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Témoignage de Madame- Papillons dans le ventre (1)

! Signaler un contenu abusif

Dernière touche de maquillage fini, je me dirige vers mon garde de robe avec des papillons dans le ventre. J’ouvre les portes de mon garde de robe, regarde l’ensemble de mes vêtements. Je touche les tissus, le textile de chaque vêtement me demande lequel choisir. Mon regard se dirige vers mon bac de sous-vêtements sexy. Je regarde les ensembles que mon conjoint ma donné en cadeaux. Mon choix va vers un soutien gorge balconnet noir et blanc, avec la culotte assorti. Je mets en plus une camisole noire aux petites bretelles fines. Une camisole très simple mais qui met en valeur ma poitrine plus que généreuse et qui affine ma silhouette ronde. Je mets ensuite un pantalon moulant du type leggins chic qui met mes courbes et surtout mes fesses en valeur. Je mets ensuite un grand châle chic par-dessus le tout. L’ensemble donne un résultat simple, pas trop chic, mais tout de même sexy discret, en bref le résultat recherché.

Pourquoi un look simple me direz-vous ? Laissez moi vous raconter comment cela à commencer du début. Nous remontons à environ deux ans avant cette soirée. Cela fait environ 5 ans que je suis en couple avec l’homme de ma vie. Celui pour qui j’ai eu un coup de foudre, un coup de foudre mutuelle. Tout à commencé vite entre nous deux, deux semaines après notre rencontre nous somme en couple. Nous avons une complicité spéciale depuis le début. C’est un peu comme si nous avons toujours été ensemble.

Je ne sais plus exactement comment cela à débuté, parce que tout c’est passé parfaitement. Nous avons toujours parlé de nos désirs, nos points sensibles et nos fantasmes. Mon conjoint a commencé de parler de tripe a trois mais avec un autre homme. Tranquillement mais surement l’idée à évolué. Avec le temps mon conjoint à réalisé qu’il aimerait qu’un autre homme me fasse l’amour. Il aimait que je lui raconte mes ébats sexuels avec les autres hommes de ma vie avant lui.

Par un simple hasard l’un des hommes de ma vie avant lui c’est installé dans la même ville que nous, plus précisément a quelques rues de notre domicile. Donc j’ai repris contact avec lui. Dans le temps, il y a 9 ans, il était un bon ami avec qui j’avais eu des relations sexuelles. Il est resté un ami puis peu à peu nos vies nous ont menés à des endroits différents. Cet ami est devenu un fantasme, l’homme qui était dans notre imaginaire sexuelle de notre couple. Mon conjoint et moi parlions de lui dans nos ébats, imaginais tout les scénarios possible…. Puis en même temps je débutais « les sexes texte » avec cet ami.

Puis nous avons commencés la soirée cinéma, lui et moi, à mon domicile. Nous parlions de plein de chose, de divers sujet, profitions des bonnes choses de la vie. Je me fessais un devoir d’être le plus sexy possible. Je voyais son regard sur moi, son envie monter de jour en jour. Tranquillement, sans sauter d’étape, j’attisais son désir pour moi. En échangeant des messages textes sexy, je confirmais mon impression : qu’il me désirait et qu’il me voulait. Le tout a duré 1 ans.

En dedans j’étais partager nerveuse, je ne savais si je devais le faire. Mon conjoint me confirmais son désire. J’avais peur de briser notre couple, qu’il regrette et me quitte. Je me suis renseigné, lu énormément sur le sujet.

Mes rencontres avec mon futur amant devenais de plus en plus près du but ; faire cocu mon conjoint. Pendant quelques rencontres nous nous sommes coller sur le divan, faite des caresses sur les bras, au dessus du décolleter, les cuisses. Je me souviens du dernier soir avant de faire mon conjoint cocu. Après 1 heure de caresse, il ma embrasser dans le cou affectueusement. Puis nos corps ont basculé à l’horizontal. Lui par-dessus moi en dessous. Les caresses devenaient de plus en plus intenses. Il y avait en tension sexuelle dans l’air. Il embrassait mon décolleter, le caressais. Tout en douceur il a descendu mon chandail et à regarder mes seins dans mon soutien gorge. Puis a entrepris de descendre les bretelles pour avoir mes seins libres. Il c’est mit a`les caresser doucement, les mettre dans sa bouche et les lécher. Il a commencé à faire des vas et viens entre mes jambes, je lai suivi dans se mouvement. J’ai caressé son entre jambes et senti sont désir. Il a commencé à descendre mes pantalons tranquillement puis une panique ma envahis. Je ne pouvais pas faire sa à mon conjoint. J’ai voulu tout arrêter, il a été doux avec moi et essayer de me rassurer tout en continuant. J’ai voulu me dégager de son emprise et arrêter, j’ai senti sa déception. Je lui ai demandé de quitter et il a accepté.

Nous nous sommes reparlé par message texte dans les jours suivant. Il se sentait mal, il avait l’impression d’avoir été insistant et avait été trop loin. Je le rassurai et lui dit que c’est moi qui était désolé de se qui c’étais passé….

Puis je l’invitai de nouveau chez moi pour une soirée tout en sachant que cette fois si je franchirais la ligne.

Je voulais être parfaite, je commençai par me coiffer. Je raidis mes longs cheveux brun-noir qui tombait sur mes seins. Je me maquillais, mit mes yeux noir en valeurs, souligna mes pommettes bien ronde et mit un léger gloss sur mes lèvres pulpeuses.

Après la dernière touche de maquillage fini, je me dirige vers mon garde de robe avec des papillons dans le ventre. J’ouvre les portes de mon garde de robe, regarde l’ensemble de mes vêtements. Je touche les tissus, le textile de chaque vêtement me demande lequel choisir. Mon regard se dirige vers mon bac de sous-vêtements sexy. Je regarde les ensembles que mon conjoint ma donner en cadeaux. Mon choix va vers un soutien gorge balconnet noir et blanc, avec la culotte assorti. Je mets en plus une camisole noire aux petites bretelles fines. Une camisole très simple mais qui met en valeur ma poitrine plus que généreuse et qui affine ma silhouette ronde. Je mets ensuite un pantalon moulant du type leggins chic qui met mes courbes et surtout mes fesses en valeur. Je mets ensuite un grand châle chic par-dessus le tout. L’ensemble donne un résultat simple, pas trop chic, mais tout de même sexy discret, en bref le résultat rechercher.

Je me parfume avec de la vanille envoutante. Je baisse les dernières lumières pour crée une ambiance feutrer. Couverture, coussin, alcool bien au froid dans le réfrigérateur prête pour être servie. Mélange de stress, d’excitation s’empare de moi. Puis j’entends la sonnette de l’entrée retentir. Je m’arme de mon plus beau sourire et me dirige vers la porte pour accueillir mon futur amant.

À SUIVRE

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription