Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Qui lèche le sperme des amants de sa femme

! Signaler un contenu abusif

J’aimerais savoir si beaucoup d’entre vous le font et vos impressions.
Moi je le fait et j’adore ça

20 Commentaires

  • Je le faisais avec ma première femme, après qu’elle ait rencontré u n de ses amants,un de mes amis...J’adorais qu’elle rentre pleine de sperme, qu’elle s’installe au dessus de moi, cuisses écartées, laissant ressortir de sa chatte encore béante le sperme de celui qui venait de la baiser : j’adorais lécher son sexe chaud et plein de la liqueur séminale de son amant. Je ne connais rien de plus excitant que de lécher une chatte suintante de foutre déposé par un autre mâle. J’aimais ça et j’aime encore ça aujourd’hui mais ma nouvelle femme ne veut pas entendre parler de baiser avec un autre (et surtout que je le sache) et de m’offrir la jouissance de son mâle. Pourtant, j’adore le sperme et je trouve terriblement excitant de lécher le foutre de celui qui me fait cocu...

  • je lèche le sperme de certain de ses amants, nous pratiquons des rapports protégés mais elle adore qu’un homme se répande sur ses seins ou sa chatte, mon plaisir en tant que cucu soumis et de nettoyer avec ma langue cette liqueur, nous adorons !!!!!

  • apres les test necessaire oui je l’est fait avec un amant regulier et on aime ca mais moi plus que elle !!

  • Mon mari adore ca aussi ! un reel plaisir pour lui. Et moi j’adore le voir faire en m’occupant encore de mon amant. Histoire que quand mon mari fini ma chatte il arrive dans ma bouche pleine de sperme aussi. J’adore. Hummm

  • oui dommage que ce soit dangereux mais le sperme en general est si bon quant il sort de votre femme ou du sexe de l homme qui prend votre femme encore meilleurs.
    quel de lice d humiliation et de soumission pour le mari.
    quant ma premiere femme me faisait cocul et ne savait pas que je savais je lechais ses petites cullotes et souvent retrouvait le gout de la semence des ses amants, puis me caressait avec ces slips en soie hummmm

  • Oui bien sur pour lecher le sperme des amant de ma femme il faut un amant regulier et qui est fait un test mst car pour récupérer le sperme qui coule de son sexe il faut déjà qu il couche avec elle sans préservatif et donc pour ca c est confiance dans le mec et avec un test mst .
    Je le ferait pas avec un inconnu on est pas fou

  • Fantasmes ou pas, ces textes ont une action incitative à laquelle même des gens de bon QI peuvent se laisser prendre. Dès que l’excitation sexuelle entre en piste, les neurones pensent plus à danser le rock n roll qu’à réfléchir.
    Et merci à Candaule d’être dans son rôle et de rappeler qu’il y a des pratiques joyeuses qui font des morts.
    On remarque malheureusement que plus les rappels au bon sens se manifestent, plus les frappadingues font de la surenchère.

  • Candaule, laisses donc ce sont des fantasmes qui sont racontés ici le plus souvent, il s’en mêle certainement des parties de faits réels, mais dans l’ensemble les situations à risque sont seulement des fantasmes, enfin je pense

  • Cette question d’Akimsophie remporte un franc succès par les très nombreuses réponses qu’elle suscite.

    Je ne veux pas plomber l’ambiance mais en tant que modérateur du site, je dois cependant vous informer de la conclusion d’une étude toute récente - 22 mai 2015 - par le département de la santé de l’Etat du Rhode Island qui est parvenue à la conclusion que les sites de rencontre pourrait être à l’origine d’une augmentation des cas d’infections sexuellement transmissibles (IST) !!!

    Comment ont-ils abouti à cette hypothèse ?

    Leurs données épidémiologiques ont montré qu’entre 2013 et 2014, le nombre de cas de syphilis a augmenté de 79%, celui de gonorrhée (familièrement appelée chaude-pisse) de 30%, les nouveaux diagnostic d’infection au VIH de 30%.

    Une augmentation que les chercheurs ont attribué notamment... au succès croissant des réseaux de rencontre en ligne.

    "Cette augmentation a été attribuée (…) aux comportements à risques qui sont devenus plus répandus ces dernières années et que l’on retrouve notamment dans l’utilisation d’applications de rencontres, servant à arranger des rendez-vous entre inconnus", explique le Dr Nicole Alexander-Scott.

    Alors si notre site prône l’ouverture d’esprit, il doit aussi faire preuve de responsabilité et participer à l’effort de prévention quant aux comportements à risques dont fait parti le plaisir de lécher le sperme de l’amant de sa femme.

    De nombreuses infections sexuellement transmissibles (IST) peuvent être transmises par le sperme parmi lesquelles le VIH, la syphilis, les gonorrhées (familièrement appelée chaude-pisse), l’hépatite B ou l’herpès.

    Il est toutefois très difficile d’évaluer le nombre de personnes victimes d’une infection ou d’une maladie dont la cause serait de lécher le sperme de l’amant de son épouse !

  • je suis totalement de l’avis de CLERK GERY sur le fait notamment de pénétrer sa femme juste après que son amant se soit vidé dans elle, mais j’aime aussi lècher le minou de mon epouse lorsque le sperme de l’amant en ressort en coulant entre ses cuisses
    et également d’autres fois, je lèche le sperme qui a sauté en dehors de son ventre, sur son corps
    et j’adore meme l’embraser lorsqu’elle vient de faire une bonne fellation et qu’elle a encore la bouche pleine de sperme de son amant
    c’est très excitant cérébralement de lécher et avaler le sperme de la queue qui l’a faite jouir, c’est une sorte de reconnaissance de la... supériorité de son amant...et elle ça lui plait de me voir dans cette situation, soumis, infériorisé en qq sorte

  • @tomasini

    En ce qui nous concerne, nous avons fais tous les trois une prise de sang pour contrôler vih et hepatite. ça date un peu mais ensuite, on se connait.

  • j’aime demander à mon épouse de relever ses jupes et d’écarter les cuisses lorsqu’elle m’a trompé. J’aime voir le lait de couilles de ses amants suinter de sa bonne chatte enflée. Je la branle et je suce mes doigts crémeux...Divin !

  • Je constate que les pratiques à risques sont toujours aussi répandues ... quelle inconscience !!

  • je l’ai fait plusieurs fois quand elle avait un amant qui venait chez nous. Miantenant elle va en voir un a l’hotel et quand elle rentre elle n’est presque plus mouillée et je le regrette sincèrement car j’adorais ca

  • Bonjour,

    Je l’ai fait une fois et j’ai hate de recommencer. C’était comme une sorte de cap à passer, un nouveau défi à la réalisation de mes fantasmes. Je l’ai déjà fait avec mon propre sperme... je constate que le sperme de l’amant de ma femme a le même gout. Mais avec le mien, cela veut dire après éjaculation et donc pendant que l’excitation retombe... beaucoup plus difficile. Tandis que pendant nos ébats à trois, je suis encore dans le feu de l’action. C’est un peu comme un exercice masochiste que je m’impose. En fait, c’est l’amant qui est le plus géné de cette situation, bien que je ne le touche pas, j’attend qu’il ait joui dans le vagin de mon épouse pour la lècher. J’en ai justement reparlé à ma femme ce matin : ça la fait rire, donc c’est bon signe pour recommencer. Je crois qu’il y a derrière cela une tentation ponctuelle à l’homosexualité, dans mon cas en tout cas. Pour moi, une étape interessante serait d’aller chercher son sperme directement à la sortie de son sexe, mais je crois que ça le révulse. Peut être aussi que j’arriverai à les convaincre de m’acheter un de ces baillons qui mainitient la bouche ouverte, et qu’il éjaculerai au dessus de ma bouche sans me laisser la moindre chance de ne pas avaler... Je ne perd pas espoir.

  • Que votre femme écarte ses fesses sur votre visage afin de se faire nettoyer le sperme de son amant me semble un sommet de raffinement dans le plaisir sexuel. Je demanderai à ma femme de me le faire, c’est trop bon. Quand allé a recentré son amant JFD, la plupart du temps elle en a une chatte bien pleine, je me ferai un grand plaisir de la nettoyer comme vous le racontez si bien.

  • Quand ma femme rencontre son amant RM, elle lui vide les couilles avec un art si consommé qu’il produit des quantités considérables de foutre épais bien blanc dont il lui remplit la bouche. Elle le lui rend avec sa langue tout le long de sa queue, et ensuite elle sèche sa queue avec un mouchoir de soie qui en ressort tout trempé et amidonné. Elle conserve précieusement ce mouchoir dans une mini-serviette éponge pour qu’il ne sèche surtout pas. Et le soir, quand nous nous retrouvons au lit, et qe nous commençons à nous enlacer et nous caresser, elle me tend ce mouchoir mis en boule. Il est tout froid, tout gluant, encore bien mouillé surtout en son centre. Il dégage une nette odeur de sperme frais. Je le déploie et pendant que ma chérie m’embrasse amoureusement en me massant les couilles et leurs coulisses arrière, je me branle dans ce mouchoir. Elle me raconte alors sa rencontre dans tous ses détails, comment elle l’a branlé, dans son slip, comment elle l’a sucé et lui al longuement mangé ses grosses couilles, puis comment elle a fait un étui de sa vulve où RM a eu le droit d’allonger sa queue raide comme un bâton sans avoir le droit de pénétrer, comment il a commencé à décharger dans ce divin étui juste à hauteur de son clitoris, et comment alors elle s’est dépêchée de prendre ce membre en bouche pour recevoir la plus grande partie de la semence jusqu’au fond de sa gorge, la plupart du temps de quoi remplir au mois trois cuillères à soupe, comment, en lui restituant son précieux liquide, elle lui a extrait jusqu’à la dernière goutte avec sa langue sur le frein et sur le méat puis descendant par une lèche profonde jusqu’à la racine de la tige. En entendant toutes ces tendresses, avec l’aide de ma femme, je me branle dans ce mouchoir humide à souhait. L’impression est fantastique et je ne suis généralement pas très long à décharger puissamment dans les mains charitables de ma femme, qui m’assiste jusqu’au bout dans cette phase de l’orgasme. Ainsi calmé, je me repose une bonne demi-heure dans les bras de ma femme et nous terminons par une baise classique, en missionnaire, douce, amoureuse et bien bourgeoise, à deux, avant de plonger dans un profond sommeil.

  • Lécher le sperme de l’amant de ma femme est un des moments forts de nos rencontres. Elle écarte ses fesses sur mon visage et me demande de nettoyer complètement sa chatte et son anus encore dilatés de la pénétration qu’ils viennent de subir. Je déguste avec ma langue les longs filets de foutre qui ressortent de ses orifices. Le goût et l’odeur du sperme m’enivrent totalement…

  • Bonjour,
    Je dois avouer l’avoir fait également quelques fois, c’est très excitant de voir tout ce que l’amant a mis en elle. Et comme géry elle adore m’embrasser juste après pour bien y gouter aussi !

  • Bonjour,
    Mon ex aimait tellement se faire lécher que ça m’est arrivé de le faire plus d’une fois, de plus elle adorait m’embrasser après, je ne pouvais lui refuser ce plaisir... mais ce qu’elle préférait le plus, c’était de gouter aux deux spermes mélangé sur nos queues évidemment, car personnellement ce que je préfère dans les jeux de sperme, c’est de pénétrer ma belle alors que sont amant vient tout juste de se vider en elle et d’y ajouter ma dose...
    amuses-toi bien

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription