Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Questionnement

! Signaler un contenu abusif

Bonjour

Voilà, je suis mariée depuis près de cinq ans maintenant avec un homme formidable que j’aime et qui m’aime et grâce à l’amour de cette union, nous avons une petite fille de trois ans. Mon mari a toujours aimé me voir sexy ça ne me dérange pas on me dit jolie et le regard des hommes me le confirme... Je plais visiblement beaucoup aux hommes et je trouve ça très flatteur.

Je suis, pas mal porté sur le sexe beaucoup plus que mon mari, il est davantage cérébral, il préfère presque davantage que je le masturbe ou que je lui fasse des fellations (il adore quand je le laisse jouir totalement dans ma bouche et quand j’avale) plutôt que de me faire l’amour. Pourtant, avant lui, croyez-moi les hommes que j’ai eus dans ma vie avaient beaucoup de plaisir à faire l’amour avec moi, alors qu’avec mon mari, c’est toujours à moi de faire la demande. C’est l’homme de ma vie, je l’aime. À part le sexe, notre relation est parfaite, c’est vraiment la seule chose qui me manque parfois. Je n’ai jamais eu besoin de faire autant d’efforts avec mes précédents partenaires, ils avaient toujours envie de moi. J’ai eu de nombreuses relations, et quasiment toujours avec des hommes dont la taille du pénis était plus qu’honorable. Alors que l’homme de ma vie, son pénis ne dépasse pas les 14 centimètres en érection, et sincèrement c’est l’un des plus petit que j’ai vu et le plus mince. Je sais qu’il en est très complexé. Il a arrêté le foot à cause de cela, par rapport aux moqueries dans les vestiaires car il est vrai qu’au repos son pénis est à peine visible s’il n’est pas épilé.

Avec mon mari, nous sommes installés dans une routine sexuelle. Toujours les mêmes positions, au même endroit...

J’ai déjà essayé, de le booster sexuellement, avec de nombreux jouets coquins, et si ce n’est pas moi qui les sors il ne les sort jamais.

J’ai 28 ans et j’ai des envies de sexe et un besoin immense de séduire d’être attirante et sensuelle par contre pour ça il m’incite à être très féminine. Je prends du plaisir à savoir que je plais. Il me demande d’être très gentille, très chaleureuse, et faussement naïve avec les hommes.

Il n’est vraiment pas jaloux, il serait plus prêteur même. Mon mari aime que j’excite d’autres hommes que je me montre aguichante, que je leur montre mes jambes ou m’habille très très sexy pour sortir, l’effet que je produis sur les hommes, il me demande souvent que l’on puisse voir mon entrecuisse, mes seins mes sous-vêtements sans que j’aie l’air de les montrer, ça stimule sa libido d’observer celui qui regarde entre mes cuisses... Je le fais donc par envie bien sûr, mais c’est surtout pour lui.

Je pratique le naturisme par goût, mais surtout pour une autre raison mon mari adore voir d’autres hommes me regarder nue. Il aime me voir nue devant le regard des hommes, mais n’en fait pas autant il reste en maillot de bain, parfois il aime me laisser seule sur la serviette et se mettre plus loin pour m’observer offerte au regard des voyeurs. Il aime me voire me faire draguer.

Et j’adore cette sensation agréable de me sentir séduisante...

Il aime me faire boire, je fais attention avec l’alcool ça me rend très coquine, deux verres et je m’arrête, sinon mon côté sexe prend le dessus, je deviens folle. Je peux vite me retrouver sur une chaise en train de faire un strip-tease.

Ça vaut le coup d’œil je perds complètement le contrôle de moi et mon mari adore me voir dans cet état !

Au début de notre relation il voulait connaître chaque détail de mes activités sexuelles avec mes ex, j’ai accepté, et lui ai raconté les détails et il était très excité par mes "aventures", il ne connaissait pas ce côté de moi, il pensait que j’étais nymphomane. J’aimais me faire dominer, avant, j’avais beaucoup de rapports sexuels sans me préoccuper de mon plaisir, j’aimais surtout me laisser faire. Étrangement, j’aimais être soumise, m’abandonner totalement, tant physiquement que mentalement, les satisfaire me procurait un sentiment de victoire, d’être dominée m’encourageait à faire des choses que je trouvais difficiles à faire, mais c’était tellement excitant. J’aimais être mise au service du plaisir de mes amants.

Parfois j’ai envie de revivre ses sensations, je lui parle de mon manque, bien sûr, mais il est timide et n’arrive pas à me dominer, il n’est vraiment pas dans cet état d’esprit même la sodomie, il ne me l’a fait pas alors que je la pratiquais avant. Il sait que j’ai beaucoup aimé cet univers. Ça me manque réellement parfois.

Parallèlement à notre vie sexuelle, je me masturbe aussi énormément.

Ses plus grandes qualités, c’est qu’affectivement, il me rassure, il me sécurise, il me dit qu’il m’aime, il sait me le montrer. Le petit plus, c’est qu’il est un homme très attentionné : il aime me faire régulièrement des cadeaux. Il cherche toujours à me mettre en valeur, que je me sente bien dans mon corps. Avec lui, j’ai une totale liberté. Il ne porte jamais de jugement sur moi. Bref, on ne peut pas trouver mieux.

Mais voilà il m’a demandé la semaine dernière si je serais heureuse de séjourner dans l’un des plus grands hôtels de la Côte d’Azur le temps d’un week-end.

De toute évidence, ma réponse a été positive et il a continué en tenant des propos incroyables.

Mon chéri m’a dit que la seule façon pour lui d’obtenir une promotion au boulot est de donner mon corps à son patron pendant un week-end à l’Hôtel.

Ma réponse immédiate a été NON, que je n’étais pas une pute, il s’est mis à pleurer, comme un enfant, il insistait et insistait, je ne savais plus comment faire pour le calmer, alors je lui ai dit que j’allais y réfléchir. Il m’a dit que son patron était tout comme moi très porté sur le sexe qu’il me donnera beaucoup de plaisir, que c’est un chaud lapin.

Et il m’a même promis de m’acheter ma voiture de rêve – La nouvelle MINI Cooper cabriolet – si je suis d’accord.

Il dit que son patron me veut parce que je suis belle, il lui aurait même montré des photos de moi nue et en pleine action !. En effet, les photos, j’adore ça et je suis d’un naturel un peu exhibe donc je trouve même excitant qu’il les montres.

Et cette situation l’excite énormément.

Ça devient une envie quasi obsédante chez lui.

L’année dernière son patron avait organisé une soirée avec les conjoints pour la fin d’année, j’avais un peu bu... son patron m’avait coincée aux toilettes, on s’est embrassé, ça commençait à être un peu chaud caresses, baiser profond... je n’avais aucune envie de lui témoigner la moindre résistance j’ai l’alcool très coquine et il en a profiter, mais une fois qu’il a mis ma main sur son sexe sortie de son pantalon et à la sensation de ses doigts sur le mien je n’avais pas de culotte. J’ai repris le dessus et je n’ai pas voulu aller plus loin malgré une grande envie... Peut-être par peur que l’on nous surprenne, par peur aussi du lendemain quand tout serait passé et de jugement de mon mari.

Mon mari n’en a jamais rien su. Et depuis son patron m’envoie des sexto, des propositions. Depuis, il ne fait que m’en parler, il essaie de me convaincre. Il ne cesse de me faire des compliments, il m’a même proposé de l’argent.

Le plus grave c’est que mon mari m’a dit que son patron risquait de le virer s’il n’arrivait pas à me convaincre. Mon mari et moi nous jouissons d’une certaine stabilité financière et grâce à cet emploi, nous vivons très très confortablement, je ne travaille pas pour m’occuper de notre choupinette. J’ai peur de perdre ma dignité et même mon mariage si j’accepte. Par contre, si je refuse, j’ai peur que mon mari m’en veuille et que notre couple risque de ne pas y résister...

Mon mari semble tellement excité à l’idée de m’envoyer coucher avec son patron. Même que côté sexe, maintenant c’est beaucoup mieux pour lui il est plus demandeur, épanoui et vicieux, j’adore, il me fait l’amour plus souvent à chaque fois qu’il évoque le sujet. Aujourd’hui, nous avons une plus grande complicité.

Paradoxalement, cela ne fait que consolider nos relations sexuelles.

Je me suis même demandée s’il m’aimait encore pour me demander cela. Nous en avons beaucoup parlé, et pour lui il éprouve du plaisir à m’imaginer avec un autre homme. Il aimerait que je lui raconte ce qui s’est passé après.

Est-ce que je dois refuser au risque de le décevoir et de casser ce qui a redonné une seconde vie à nos relations sexe (pas à notre couple là nous sommes au top) ou est-ce que je vais jusqu’au bout en acceptant cette relation avec son patron.

Aidez-moi à prendre une décision, que dois-je faire ? Je suis totalement confuse actuellement. son patron est mignon bien conservé, il a une dizaine d’années de plus que moi, ça ne me dérangerait pas de coucher avec lui je n’ai pas peur de l’avouer, mais j’ai peur de franchir le pas, je ne veux pas tromper la personne que j’aime, je l’aime vraiment mon mari !!!. Mon activité sexuelle d’avant était très développée, il m’est arrivé d’avoir des relations sexuelles avec beaucoup d’hommes parfois deux en même temps. Mais maintenant je suis mariée.

Je suis comblée affectivement avec mon mari même si sexuellement ce n’est pas super.

Il m’arrive d’imaginer coucher avec son patron ou d’autres hommes et j’en prends beaucoup de plaisir, mais de là à le faire réellement. Ce serait pour moi comme une prostitution. j’ai peur d’y prendre goût et que notre relation change…

Et quand bien même j’en aurais envie, est-ce que j’oserai.
Je fantasme beaucoup sur les hommes puissant, soit par leurs richesses, soit par par leurs positions sociale.

Et j’ai peur de sa réaction si je le fais et que, finalement, il se rend compte que ça lui plait pas du tout.

Dois-je céder tellement, ces demandes sont insistantes et tenter l’expérience pour lui apporter ce dont il a besoin. J’ai un peu d’appréhension. J’avoue ne pas du tout comprendre son envie de m’offrir à un autre homme : s’il est vraiment amoureux de moi, pourquoi ressent-il le besoin de mettre son couple au défi ?

Comment peut-il prendre du plaisir à me savoir faire l’amour avec un autre homme, sans en être jaloux, sans que la relation n’en soit affectée après ?

Si j’accepte de passer à l’acte avec son patron n’aura-t-il pas envie que je le renouvelle avec d’autres ?

Si j’accepte quelles règles doit-on imposer afin que ça se passe bien ?

Pourquoi alors que je vis une relation sérieuse et amoureuse, je suis tentée d’accepter ?

J’ai envie, mais comment être certaine que l’on assume et que l’on ne va pas peut-être se créer un divorce ?

J’ai peur qu’il me pousse à avoir des relations sexuelles avec un autre homme dans le but de me faire accepter qu’il ait à son tour des relations sexuelles avec une autre femme.

J’ai l’impression de me prendre pas mal la tête à ce sujet .

…. Conseillez-moi s’il vous plaît !

14 Commentaires

  • Bonjour Matilda,
    j’ai vécu, coté homme, exactement la même chose que ton mari et je n’ai rien regretté d’avoir laissé ma femme se rapprocher de mon patron. Il était très directif et j’ai subi agréablement toute l’attirance qu’il avait pour ma femme. Sexuellement, on a pris autant de plaisir quand ils étaient ensemble qu’après quand nous étions tous les 2. La jouissance est décuplée.
    Libères toi et fait confiance à ton homme, il s’est ce qui est bon pour toi, pour lui.
    Et racontes moi sur messagerie privée ensuite, hummm !!!

  • No zob in job ! c’est clair, c’est simple et c’est sûr !

  • Surtout te laisse pas avoir, c’est un manipulateur.
    De toute façon cela ne veut pas dire qu’il ne le mettra pas dehors.
    C’est ton honneur et pas celle de ton mari. On ne peut pas obligés une personne contre son grès, de vouloir ou non faire l’amour.
    Surtout que c’est le bosse de ton mari. Effectivement tôt où tard il te tiendra pour responsable si il et mis dehors.
    Le sexe c’est une discussion entre vous deux, et il faut que tout les deux vous souhaitez faire l’amour avec un ou des inconnus pas séparément. Il faut que toi aussi tu es envie.
    Bon courage.

  • Bonjour à tous,

    Aucune réaction aux différents commentaires et remarques qui ont pu être faites Matilda ?
    On aimerait bien savoir comment les choses évoluent !!!

    A très vite

  • Bonsoir, j’espère que tu n’as pas encore fait la bêtise de donner du plaisir au Patron de ton mari.
    Cet individu est un gros minable et irrespectueux de l’être humain et de toi surtout. N’ai pas qu’une vision bornée qu’à ton couple.
    Si ton mari n’est pas complice de ton patron alors Ne le fait pas.
    S’il est complice c’est qu’il prend une décision sans avoir comme toi une vue globale avec un minimum de valeur et en position de faiblesse car il risque de perdre son travail. Vous ne mourrez jamais de faim en France et votre Bonheur rends d’autres gens heureux et ont besoin de gens comme votre couple.
    Votre vie de couple mérite bien mieux qu’une entende sexuelle temporaire de quelques années.
    Et puis comme l’on dit certain, vous trouverez sans mal d’autres personnes sincère et bien plus charmants pour vous aider dans votre sexualité. Ils vous remercierons aussi de leur côté avec égard et admiration. Bref votre Bonheur ne l’utilisez pas pour alimenter le mal quelque soit la forme et l’intensité.

  • Je ne suis pas sûr que le thème du chantage soit si présent. Je crois plutôt que votre mari se fait un film, conscient d’être allé trop loin dans une espèce de complicité très mal venue avec son patron sur fond de candaulisme assurément mais aussi de précarité de son emploi. Je suppose que le patron en joue sous forme de non-dit plutôt que sous forme de chantage déclaré. Il dit qu’il "risque" de se faire virer ce qui traduit surtout son malaise.
    Quand même le patron vous propose de l’argent ! Pas très fréquentable ce gentleman.
    Mais ne dîtes-vous pas que vous êtes sensible à l’aisance, à ce qui brille ? Interrogez vous aussi sur vous-même.
    Reste un sac de nœuds dont votre mari et vous devriez chercher ensemble à sortir ?
    Moralité : sexe et entourage (professionnel comme privé) ne font pas bon ménage.

  • Il n’existe pas de bonnes causes ni de légitimité à un chantage. Il n’existe pas non plus de maître chanteur honnête.
    Si cette histoire est vraie, vous dites non et votre mari cherche un autre boulot sans tarder.
    Alors si c’est une mise en scène de votre mari, elle est plutôt pitoyable puisque vous sembler partant tous les deux pour ce genre d’aventure ( le candaulisme). Je suis assez dubitatif quant à la véracité de cette histoire, mais tout existe dans ce monde.

  • Pour l’instant, vous avez le contrôle de la situation. Nous aurions tendance de vous conseiller d’en garder le contrôle car le travail et le sexe ne font pas bon ménage. Au passage, si ton patron a vraiment l’intention de virer ton mari pour du sexe avec toi, c’est vraiment pitoyable... si tu acceptes c’est quoi la prochaine étape ?!! Comme tu l’as dit tu es heureuse alors préserve ton bonheur :)

  • Du chantage à l’emploi ? C’est assez lamentable et à mon humble avis vous mettez les doigts dans cet engrenage vous aurez beaucoup de mal à vous sortir de ce piège.
    Si c’est la vérité ce type est méprisable et il ne s’arrêtera pas la car quand il aura eut ce qu’il attend il continuera. S’il est prêt à virer ton mari pour ça alors ton homme devrait immédiatement chercher un nouveau travail et lui dire M... !!
    Ton mari te demande de coucher avec un autre ? Si tu en as envie pourquoi pas mais surement pas avec son boss ou des collègues etc ... y a suffisamment de types qui ne demandent que ça pour ne pas TOUT mélanger.

  • j’étais déjà dans la même situation donc no comment !!!

  • Bonjour à tous,

    Pour ma part, je pense que le candaulisme peut être une bonne expérience pour un couple si la décision est prise sans aucune pression de la part des différents partenaires. Dans ton cas, il semblerait que le patron de ton mari lui fasse du chantage afin qu’il garde son emploi.
    Sur ce point, 2 choses :
    1/ un "chantage" tel que celui là n’est pas la meilleure façon de commencer une relation. Faut il vraiment jouer le jeu d’un amant capable de cela ? pour ma pat, je pense que non mais la décision t’appartient naturellement.
    2/ comme Claude, je pense que la décision du patron d’éventuellement virer ton mari est déjà prise. J’ai du mal à croire qu’il s’encombre de ton mari juste pour coucher avec toi. Et que fera-t-il une fois que ce sera fait ? et même si vous décidez de remettre le couvert (toujours sous la même pression), jusqu’à quand cela pourra-t-il durer ? un jour ou l’autre, tu devras choisir entre ton mari et son patron et, à ce moment là, ton mari perdra son poste alors même que tu te seras donnée à cet homme.

    En fait, la véritable question est de savoir si cette histoire est vraie ou mise en scène par ton mari et son patron pour t’inciter à coucher avec le patron.

    Une fois que tu auras la réponse, tu seras libre de choisir de coucher avec un autre homme et enfin, décider si tu veux que ce soit le patron de ton mari, un autre homme ou personne.

    Pour ma part, et je terminerais ainsi, je pense qu’il est préférable (à de rares exceptions près) d’éviter les relations entre famille et entre collègues. Mais ce n’est que mon avis.

    Matilda, si tu souhaites qu’on en discute, tu peux me joindre par mail.

    Bonne journée à tous.

  • Quitte à vous prendre la tête, prenez vous la tête ensemble en dialoguant jusqu’à y voir clair dans les motivations de chacun, dans ce que chacun fantasme et ne fantasme pas, veut et ne veut pas...
    En n’oubliant pas qu’il y a une petite fille de 3 ans en arrière-plan pour laquelle il ne faut pas mettre votre couple en danger dans le court et le long terme.
    Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire de mari qui se ferait virer si vous n’obtempériez pas ? ça ne tient pas debout.
    Votre style et votre orthographe montrent que vous êtes un femme évoluée ; comment pouvez-vous entrer dans pareille assertion ? s’il y a une once de vérité là-dedans votre mari ferait mieux de chercher d’ores et déjà un autre travail car si sa place tient à cela autant dire que le patron a déjà appuyé sur le bouton du siège éjectable. Et pourquoi ledit patron s’embarrasserait-il de passer par le mari alors que selon vos dires il est tout à fait capable avec un peu de patience et de charme de l’obtenir tout seul, comme un grand. Tout cela n’est guère crédible. Si votre mari le croit, ramenez le à la réalité.

  • bon, tu t es laisser tripoter parce ce patron, donc on peu considerer que tu n es pas insensible a ces charmes. Moi je pense que tu dois le faire, mais si tu en a aussi envie.
    Apres prostitution etc tout de suite les grand mots.
    Fait le pour leur faire plaisir si ca te fait plaisir

  • Effectivement, si tu couches avec le patron de ton homme POUR qu’il garde son emploi, ce pourrait être considéré comme une forme de prostitution. Mais il y a tout de même le côté sexe que tu considérerais comme une expérience qui ne te déplairait pas, avec le supplément de ton homme qui ne verrait pas cette expérience d’un mauvais oeil et là, cela s’appelle du candaulisme. C’est à toi de savoir si tu serais en accord sans le côté "chantage à l’emploi". Si tu serais d’accord, tu ferais d’une pierre 3 coups : le candaulisme pour ton homme, sauver l’emploi de ton homme et satisfaire ta libido. Par contre tu dois imposer tes règles/ 1 seule fois pour satisfaire les trois satisfactions et tu es toujours à temps de renouveler cette 1ère expérience/Pas de sado masochisme/respect de ta personne/ et à la rigueur que ton homme soit présent ou tout au moins dans les parages. Maintenant, la décision vous appartient. f.tyroler2@orange.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription