Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Questionnements

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
C’est la 1re fois que j’écris sur un forum, mais j’ai vraiment besoin de parler et surtout d’avoir des avis d’autres personnes...
Même si tout est en partie ma faute...
J’ai 30 ans, ma femme 27, nous sommes ensemble depuis 7ans, mariés depuis un an et demi...

Tout a commencé il y a de ça 1 an, tout allait bien dans notre couple à part le sexe. Nous avions un rapport maximum tout les 15 jours en moyenne, il fallait donc trouver des solutions.

Je lui ai donc demandé de s’habiller un peu plus sexy chose qu’elle refusait depuis toujours. Rien que de penser que l’on puisse voir ne serait-ce qu’un tout petit bout de peau la dégoutait. Elle disait qu’elle se trouvait trop grosse ! Moi, je préfère dire pulpeuse (1m66 pour 67 kg, tout le monde est obèse dans ce cas-là...) Mais elle a quand même accepté.

Et ça a marché ! La voir dans de petites robes assez courtes avec un joli décolleté me mettait dans tous mes états. Ce qui m’a encore plus excité, c’est de voir que je n’étais pas seul dans cet état.

Dans le métro, nous étions assis côte à côte et un mec s’est assis juste en face d’elle. Durant tout le trajet, il avait les yeux rivés sur l’entrejambe de ma femme et le pire c’est que ma femme avait l’air d’apprécier aussi.

A aucun moment elle n’a essayé de cacher ses cuisses en tirant sur sa jupe ou en mettant son sac dessus, au contraire elle paraissait très nerveuse se mordillait les lèvres, elle croisait et décroisait ses jambes sans cesse et elle lui lançait des petits regards furtifs. Je l’ai même vu lui faire un petit sourire quand nous sommes partis. On a fait l’amour direct quand nous sommes rentrés à la maison.

Bref, ce petit jeu a duré tout l’été. On en a jamais parlé et je ne sais pas ce qui l’excitait le plus : qu’elle plaise ou que je sache qu’on la mate (je ne sais même pas si elle savait que je voyais bien que les hommes la reluquaient). En tout cas, elle le faisait avec tout le monde, les vieux où ceux que je ne trouvais pas spécialement beau !!

Puis l’automne et l’hiver sont arrivés. Elle s’est achetée quelques jupes et robes de saison qu’elle a portées quelques fois le weekend au début puis plus rien... comme notre libido...

Et début janvier nouveau boulot et à partir de là, un mois après elle va au boulot en mini-jupe !! Première fois de sa vie que ça lui arrive ! Stupeur qui s’est vite transformée en excitation. Le fait de savoir que ses collègues la mataient peut-être me rendait fou. Elle a continué à s’habiller de la sorte mais de plus en plus sexy.

Elle était vraiment très excitée quand elle rentrait le soir, elle était excitée niveau boulot et surtout niveau sexe (elle était beaucoup plus expressive et carrément moins pudique. Les voisins doivent bien se rincer l’œil et les oreilles). Je ne l’avais jamais vu dans cet état. Mais dans nos conversations, j’ai remarqué que le nom d’un de ses collègues revenait sans cesse, elle me parlait constamment de lui :
- " Tu crois qu’il pense quoi de moi ? "
- " Tu penses qu’il me trouve intelligente ? "
Ils sont super complices...

Ma femme m’a rapporté que son collègue du travail lui avait dit qu’il l’a trouvé très belle et attirante, etc. Tout un florilège de petites attentions un peu « flirt » typique du travail.

J’ai donc essayé de voir ce qui avait changé chez elle depuis ce nouveau boulot et je suis tombé de haut. En fait, j’ai remarqué qu’elle se faisait sexy à chaque fois en début de semaine et comme par hasard son collègue ne travaille qu’à ce moment-là...

Mais ce n’est pas tout : nouvelle coiffure, plus d’une heure dans la salle de bains (contre 20 minutes auparavant) à cela il faut ajouter une inscription dans une salle de sport, un régime et surtout elle est rayonnante le soir quand elle rentre avec une libido décuplée, des achats de minijupes et de robes courtes...

En fait, ce n’est pas pour plaire à ces collègues en général qu’elle fait tout ça, mais plutôt pour ce collègue en particulier. Je n’ai rien dit, je l’ai laissé aller au travail habillée de cette façon. Aussi bizarre que cela puisse paraître, même si cela me faisait mal, j’étais quand même excité.

Maintenant, je me masturbe souvent en l’imaginant avec elle. Je ne sais pas pourquoi mais savoir qu’il devait certainement la mater et qu’elle devait faire comme l’été dernier sauf qu’ils partagent le même bureau l’un en face de l’autre et que c’est avec son collègue qu’elle apprécie apparemment beaucoup. Quand on fait l’amour je me dis elle pense peut-être à lui, j’espère même qu’elle pense à lui, mais dès que tout est fini je suis dévasté.

Un jour elle m’a demandé de lui raser le sexe, j’avais une vue d’enfer sur son minou à demi ouvert et sur son anus et j’ai vu que son anus était légèrement irrité alors que je ne l’avais pas sodomisé depuis deux mois. Ça m’a donné une excitation incroyable, ensuite elle m’a demandé si je voulais qu’elle me fasse l’amour, et ça été incroyable.

Puis au bout de quatre mois environ nouveaux changements de sa part. Elle a perdu sept kilos, elle s’habille encore plus sexy pour aller au boulot mais là je ne suis même plus là le soir quand elle rentre parfois elle choisit des journées ou elle sait que je vais rentrer tard. Un dimanche, elle me dit :
- " Je n’ai pas du tout envie de faire l’amour en ce moment...
Et je lui réponds :
- " Moi non plus "
Puis je la vois dans la salle de bains passer sa soirée à s’épiler les jambes, cuisses, et...maillot !! Et le lendemain, elle va au boulot avec robe courte, décolleté plongeant, bas, porte jarretelle, et tanga transparent au niveau de hum...

Et ce n’était pas pour moi vu que je lui avais dit que je rentrerai très tard du boulot... mais je n’ai rien dit... j’étais comme un fou partagé entre une vive douleur et l’excitation...

Je me suis dit, je vais voir, comment elle se comporte pendant les vacances, et bien pendant la semaine où il n’était pas là elle s’est mise seulement deux fois en minijupe (il retravaille toute la semaine dorénavant avec elle...) et depuis qu’il est rentré en deux semaines, neuf fois en robe courte ou minijupes et encore la dixième, elle avait un décolleté jusqu’au nombril et un pantalon ultra moulant qui dessinait bien la partie de son sexe, ses lèvres intimes, ses fesses étaient bien visible moulées dans le vêtement, son anatomie était vraiment plus que trop voyante.

Et il fallait la voir le jour de leurs « retrouvailles » : deux heures de salle de bains, épilation maintenant totale, coiffeur, robe d’été (de plage) très courte et décolleté de fou string et il faisait...16 degrés maxi avec de la pluie !!! La mini robe qu’elle portait était déjà légèrement transparente mais il faut savoir qu’elle devenait presque complètement transparente quand elle se prenait la flotte !

Elle est devenue accro au sport et fait tout pour avoir un mode de vie le plus sain possible. Elle a une silhouette magnifique un ventre plat, de belles fesses, elle a peut-être perdu un peu de tour de poitrine, mais ses seins sont beaucoup plus fermes ce qui lui permet de conserver une belle poitrine.

Elle a refait toute sa garde-robe avec de nouveaux sous-vêtements sexy, elle a même retiré le fonds de doublure en coton de quelques strings ou tanguas prétextant que ça la grattait ce qui rend son sexe super visible avec l’argument d’un meilleur confort. L’été, elle ne met pas de sous-vêtements, jambes nues, sa jupe doit remonter quand elle s’assied ou qu’elle s’accroupit, elle doit être obligée de dévoiler son intimité... c’est pas possible autrement !!!

Et en deux mois, on a dû avoir au maximum 4 rapports et je me masturbe de plus en plus en les imaginant ensemble. Et ils sont devenus plus proches que jamais. Je vais jusqu’à renifler secrètement et regarder le font de ses culottes si il n’y a rien de suspect mais mise à part son parfum et quelques perte blanche tout est normale.

Je n’arrive pas à trouver d’odeur masculine, de SMS coquins, il m’est bien arrivé de l’espionner mais toujours rien de suspect. Une fois elle était partie faire un pot de départ chez un collègue de son travail la sachant avec son autre collègue quelle apprécie et la voyant partir ultra sexy, je l’ai suivi et je me suis branlé dans la voiture, comme un ado.

Voilà...désolé pour le pavé et pour la compréhension. J’ai mis ce qui me passait par la tête... Je me dis, peut-être à tort pour me rassurer, qu’elle me teste. Je dois lui dire que tout ça me dérange mais je n’y arrive pas, ça m’excite trop.
C’est comme une drogue...

Vous en pensez quoi ? Vous pensez qu’elle peut aller jusqu’où ?
Merci pour vos réponses.

12 Commentaires

  • Bonjour,
    Hier, j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai dit que je savais tout qu’elle me trompait avec son collègue….
    Elle m’a avoué en pleurant qu’elle m’avait trompé mais qu’elle m’aimait plus que tout. En me disant que tout était de ma faute, que je l’avais poussée.

    Elle m’a vraiment assuré qu’elle m’aimait, que c’était juste sexuelles avec lui.
    Elle ne faisait que me demander pardon, elle fondait en larmes en me suppliant de lui pardonner. Je lui ai demandé de tout me raconter, absolument tout si elle espérait avoir une infime chance de regagner ma confiance. Elle me raconta donc qu’elle avait besoin de se sentir désirée.

    Son collègue quant à lui avait des problèmes de couple, ça se passait mal au lit, très peu de rapports et interdiction de pratiquer certaines positions sexuelles avec sa femme.

    Ils se sont donc rapprochés, ils ont passé du temps au travail et ils ont fait des pauses ensemble... au début c’était tout !! Puis de temps en temps ils se sont vues en coup de vent en dehors du boulot et premier bisou il y a cinq mois.
    Au début au bout des lèvres, puis avec la langue et la bouche tout entière.
    Plusieurs rencontres dans la voiture le soir quand je pensais qu’elle bossait. Uniquement des préliminaires lors de ces rencontres mais elle m’a avoué avoir été très excitée dans ces moments cachés, bien plus qu’avec moi. Caresses, masturbation, fellation, cuni, tout y est passé mais pas de pénétration. Jusqu’à un vendredi avant le saint valentin ou ils ont posé leur après midi qu’ils ont passée dans un hôtel... Ce jour la il a pris ma femme trois fois et l’a fait jouir ... 3 fois. Je rappelle que moi jamais. Ils s’étaient protégés, elle m’a avouée qu’elle avait hésité car il était clean à 200% mais ils ont utilisé des préservatifs. Elle m’a dit s’être sentie libre, désirée et qu’elle s’était donnée entièrement à cet homme. Au mois d’avril ils ont fait un test sanguin pour ne plus avoir à utiliser des préservatifs.
    Elle a tout fait avec lui, tout ce qu’on avait déjà fait ensemble en tout cas. Pas plus mais c’était déjà énorme pour elle qui croyait ne plus être attirée par le sexe. Et elle a avoué avoir eu envie de lui faire plaisir, le faire jouir dans sa bouche (elle avait failli le faire dans la voiture). Chose qu’elle ne m’a jamais autorisé.
    Bref j’ai dû digérer tout ça pendant toute la soirée. Mes sentiments étaient très antagonistes. Je lui en voulais à mort de m’avoir menti. Mais leurs actes sexuels mon peu à peu excité. J’imaginais ma femme dans ces situations et ça me rendait fou. Hier soir ou on faisait l’amour, je lui ai demandé de fermé les yeux et d’imaginer que c’était lui qui la touchait. Elle a d’abord refusé puis cédé, elle me devait bien ça. J’ai reproduit, avec commentaires, tout ce qu il lui avait fait. Et la elle s’est transformée en volcan. Je ne la reconnaissais pas, elle se lâchait comme jamais, elle mouillait comme jamais et j’ai même failli jouir immédiatement tellement ça m’excitait aussi... On a adoré cette expérience tous les 2, et je me suis dit à ce moment qu’il lui manquait vraiment quelque chose dans notre vie et que l’en priver serait égoïste. Je lui ai donc proposé de revoir son collègue pour qu’elle prenne son pied. Elle a refusé en disant qu’elle voulait oublier tout ça mais elle me disait de ne pas insister car elle ne saurait pas résister longtemps. J’ai insisté, elle n’a pas résisté...
    Maintenant, j’aimerais observer ma femme avec lui pour la voir prendre du plaisir. Cette histoire l’a complètement changé. Elle m’a dit qu’elle essayera de lui en parler.

    Je n’espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec mes histoires.

    Je vous remercie pour vos conseils qui m’ont été d’une grande utilité, ça m’a aidé énormément et ça m’a permis d’oser lui parler et de crever l’abcès.
    Un grand merci à vous d’avoir partagé cette expérience avec moi.

  • Aucune femme ne voudrait d’un homme que veut la partager ? Corentin, vous seriez surpris du nombre de femmes qui l’acceptent, des changements que cela provoque en elles… Et puis Corentin on va se dire les choses, ce ne sont pas les hommes qui partagent leurs femmes, ce sont les femmes qui acceptent de jouer à un petit jeu nommé candaulisme, ça n’a rien à voir ! Elle savent ce qu’elles veulent vous ne croyez pas ?

  • Je ne dirai pas mieux que ce qui a déjà été dit avant...
    Il faut à tout prix parvenir à communiquer et échanger sur ce sujet avec ta compagne.
    Les non-dits sont la porte entrebâillée pour des dysfonctionnements graves aux conséquences potentiellement lourdes pour un couple...
    Une autre question se pose : et toi ?
    Jusque où est tu prêt à aller dans le candaulisme ?

  • @ I_CANDO lol ... merci mais y a pas de souci je l’avais bien compris comme ça !!
    @ CORENTIN une femme qui change autant en quelques mois ce n’est pas anodin .. je vais aller dans votre sens sur ce sujet mais vous ne pouvez pas vous en tenir à des suppositions vous devez poser le sujet sur la table que vous le vouliez ou pas car votre absence de communication c’est la porte ouverte sur l’imagination, sur les suppositions et pour finir sur la suspicion permanente et à ce jeu la vous allez finir par "péter les plombs" car vos pensées deviennent obsessionnelles et finiront par vous rendre malade !! Le candaulisme c’est le partage, commencez par lui dire que l’imaginer avec un autre provoque chez vous une excitation extrême ... ça aura le mérite de cadrer la situation et de détendre l’atmosphère car elle aura moins peur de se confier ... Vous n’avez pas le choix vous devez clarifier cette situation au sinon y a pas de solution à votre problème. LE fait de vous tromper n’implique pas qu’elle ai envie de vous quitter ... mais la tromperie est généralement source de conflit à court terme et ça ce n’est pas bon. Pour conclure ne dites plus "Je pense qu’aucune femme voudrait d’un homme qui veuille la partager" parce que c’est une bétise.

  • On a tous eu ce problème d’aborder ce sujet très délicat de d’avouer notre fantasme de candaulisme à sa femme. Le jour ou cela c’est passé pour moi, je peux vous dire que j’étais dans mes petits souliers. Et pourtant Caro, mon épouse était plutôt du genre exhibitionniste. En fait cela c’est passé au cour d’un repas en amoureux à la maison, en toute intimité : Bon repas, bougies, fleurs et champagne. Lui faire accepter une discussion à caractère érotique et passer petit à petit à des vraies révélations de mes désirs les plus intimes, demande d’échange de nos fantasmes respectifs. En plaisanter, entrecouper avec des plaisanteries (pas d’histoires de cul) pour en arriver à mes fantasmes candaulistes. Vous pouvez toujours vous en sortir avec une belle pirouette si vous sentez une forte résistance. Par contre si vous sentez une certaine adhésion, ne pas essayer d’aller trop loin cette première fois. Vous pourrez profiter d’une première expérience pour pousser un peu plus loin vos désirs. Bonne chance et tenez nous au courant.

    f.tyroler2@orange.fr

  • Merci pour vos réponses
    Je prend en compte ce que vous me dites mais le problème c’est que je ne sais pas comment aborder le sujet avec elle ... Comment lui dire sans le vexer ? J’ai peur qu’elle le prenne mal.
    J’ai peur que si je lui en parle, elle se bloque.
    Je l’aime, je sais qu’elle m’aime, je ne pense pas qu’elle veuille me quitter elle m’a dit le week-end dernier qu’elle voulait un bébé avec moi et accéder à la propriété car nous avons le projet d’achat d’un bien immobilier.
    Je pense qu’aucune femme voudraie d’un homme qui veuille la partager.
    lorsque je la vois aussi aguicheuse pour son collègue je ressens des choses que je ne connaissais pas auparavant. J’aimerais tellement que se soit le commencement d’autres sensations......
    Au premier abord elle ne m’a jamais parlé de désir un temps soit peu d’aller voir un autre homme.
    j’ai peur de l’effrayer avec une demande aussi originale que le candaulisme surtout que dans nos rapports intimes, elle n’évoque rien dans ce sens.
    je sais que j’ai un gros boulot de communication à faire, mais je ne sais pas comment aborder le sujet, par ou commencer etc...
    Encore merci.

  • Lui dire que vous la trouvez splendide , désirable et sexy, même si vous pensez que c’est pour un autre qu’elle est ainsi, ne peut pas nuire à votre relation bien au contraire. Et même, pourquoi pas profiter de l’occasion pour la "récupérer" à sa sortie de travail avec sa tenue sexy et l’amener boire un pot en terrasse ou au restaurant avec , pourquoi pas, un ami ou deux pour la flatter ? Lui dire que de la voir ainsi aussi sexy et désirable vous fait un effet aphrodisiaque certain. Que non seulement vous la désirez fortement mais que cela provoque en vous de magnifiques fantasmes tous aussi pornos les uns que les autres. Vous verrez bien sa réaction surtout si vous suggérez que ces fantasmes vous la montre adultère.

  • demandez lui franchement.
    elle n’a peut être pas de relation avec son collègue,mais le fait de savoir qu’elle lui plait l’excite tout simplement et elle en joue.
    dite lui que vous avez remarqué son petit manège,que cela vous éxcite beaucoup (car c’est le cas) ,demandez lui si elle aimerait faire l’amour avec lui....rentrez dans son jeu pour pouvoir participer vous aussi,car le candaulisme c’est avant tout le partage du plaisir.

  • Je partage moi aussi les points de vue de Tomasini et de Icando. Corentin, je dirais avec un brin d’humour que de la transparence dans les robes et les culottes c’est génial, mais dans la relation c’est encore mieux.

    Dites lui ce que vous éprouvez, que cette situation vous excite beaucoup, la voir et la savoir désirable, qu’elle prenne soins d’elle, qu’elle soit chaque jour plus belle et sexy.

    Dite lui que cela vous excite beaucoup et que cela vous a conduit à imaginer qu’elle avait une relation avec ce fameux collègue de travail et que vous vous masturbez régulièrement à cette idée mais que dès que vous avez joui c’est la peur qui reprend le dessus et vous tord le ventre.

    Demandez-lui de vous accompagner dans une démarche candauliste, en lui expliquant que vous ne souhaitez pas qu’elle prenne en charge vos peurs mais qu’elle apprenne à jouer avec votre excitation.

    Elle devra ne pas craindre d’être transparente pour apaiser vos craintes, car en filigranes ce n’est pas le fait qu’elle prenne du plaisir avec un autre qui semble vous déranger mais plutôt qu’elle puisse ne plus avoir de désirs pour vous, voir même envisager de vous quitter.

    Bonne journée Corentin, tenez nous au courant.
    Amicalement
    Candaule

  • Bonjour. J’ai lu votre commentaire après avoir posté le mien... excusez moi, ce n’est pas un plagiat, nous partageons simplement la même analyse ;)
    Amicalement...

  • Ne pas confondre candaulisme et tromperie...
    Parler avec elle :
    1/ Elle partage = candaulisme, plaisirs, complicité, etc..
    2/ Elle ne partage pas = divorce.
    Dans tous les cas, parler de ça franchement, elle a changé physiquement et mentalement, votre relation doit changer et ne sera plus la même.
    Soit vous trouvez une entente, soit non... Il n’y a pas de candaulisme sans AMOUR...
    Mais c’est à chacun sa pratique, aucun de nous ne pouvant juger les autres.

  • Il ne serait-pas plus simple d’en parler avec elle ? De mettre les choses à plat tous les deux ? En fait si elle a une relation avec son collègue de travail elle te trompe et ça n’a rien à voir avec le candaulisme !! Si elle n’a pas de relation avec ce collègue alors tu te fais des films et dans ces cas la tout devient prétexte à interprétations .. bien souvent erronées. Tu n’as pas d’autres solution que de lui en parler car si elle te trompe, de toutes façons tu finiras par le savoir donc pourquoi attendre que ça finisse mal ?? Parlez-en, dis lui que ça t’excite à mort et que si elle a une relation avec ce type tu préfères le savoir et en profiter ... c’est ça le candaulisme.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription