Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Pur fantasme ... 1ère partie

  • e 26 mars 2016

Ma femme est partie tout à l’heure en robe courte en jeans, tanga, collant et soutien gorge, tee short et son manteau ... Tenu normale en faite ...
Aujourd’hui c’est l’anniversaire de l’ami dont j’ai déjà parlé dans une précédente histoire, je me dis qu’elle pourrais passé lui dire un petit bonjour ( une fois j’ai demandé à ma femme si elle pourrait envisagé de faire plus que lui dire simplement bonjour), il pourrait lui offrir un verre pour fêter ça, puis un autre et pourquoi pas encore un autre. Se sentant à l’aise elle pourrait par inadvertance écarter ses cuisses et laisser entrevoir sa culotte (ses collant sont noir transparent et sa culotte blanche donc il n’aurait aucun mal à pouvoir la voir), lui appréciant la vue serait au début un peu gêné mais apprécierait le spectacle (car je sais qu’elle lui plait), elle, s’apercevant de sa gêne en jouerait et écarterait un peu plus ses cuisses puis finirait par retirer le premier bouton en commençant par celui du bas, puis celui juste au déssus.
Voyant une bosse dans le pantalon de notre ami, elle se rapprocherait de lui, et prendrait la main de L..... pour la mettre entre ses cuisses et la faire remonter le long de ses collants pour qu’il puisse lui titiller le clito et ensuite avec son autre main retirer ce qui le gênerait lui lui faire un cunni pour commencer et elle en retour elle se mettrait à genoux devant lui pour lui faire une fellation.
C’est son anniversaire aujourd’hui ...
Elle rentrerait chez nous sans ses collants ni sa culotte et lui demanderait de venir ce soir pour boire l’apéro chez nous et en profiter pour qu’il lui ramène ses affaires.
Une fois à la maison, je remarquerais qu’elle n’a plus ses collants et elle me dirais qu’elle n’a plus sa culotte aussi, qu’ils sont restés chez L........ car elle est passé lui souhaiter un joyeux anniversaire et qu’elle lui avait offert quelques galeries, qu’il passe ce soir pour lui ramener ce qu’elle avait laissé chez lui.
De là, elle me dirais qu’elle a fait deux heureux aujourd’hui, moi car elle a accepté d’aller voir un homme de notre connaissance comme je lui avait proposé et lui car il la désirait.
Je serais ravi de cette nouvelle et l’attendrions, ma femme se serait mis un peu plus à son aise, n’ayant plus que sa robe sur elle et rien d’autre et moi normalement habillé.
Quand il arriverait, il me serrerait la main (bien sur il aurait eut mon accord bien avant pour ma femme) et elle, l’embrasserait directement sur la bouche.
Et au moment de boires l’apéro, elle serait en fasse de lui avec deux ou trois boutons de robe retirés pour qu’il puisse se réjouir de la vue en regardant les seins et le sexe de ma femme.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription