Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Promenades Fétichistes

! Signaler un contenu abusif

Voici ma première contribution en guise de présentation.
Je suis depuis ma petite enfance fétichiste des bas et pour satisfaire ce plaisir je pratique ce que j’appelle des "promenades fétichistes".

Ces promenades prennent diverses formes. Parfois elles se limitent à deviner la présence de bas à travers une robe, une jupe ajustées ou trop courte sur des femmes dans la rue, dans le métro……

D’autres fois, elles me mènent dans des endroits, où par beaux temps , de belles femmes prennent le temps de déjeuner assise sur les marches d’un monument parisien ou dans les pelouses d’un parc. Par mauvais temps ou simplement quand l’envie apparait, mon fétichisme me mène au rayon lingerie, au rayon bas /collants de quelques grands magasins…

pour y contempler de belles dames, choisissant avec soins leurs dessous, leurs jolis bas qui les habilleront bientôt. J’apprécie tout particulièrement ces moments de contemplation, car mon esprit au travers de mon regard, les imagine vêtue des ces tenues qu’elles convoitent.

Lors d’une de ces promenades, dans le rayon lingerie d’un grand magasin Parisien, un couple fait ses emplettes.
La femme est joliment conservée, classique et élégante, d’une quarantaine d’année, monsieur semble plus âgé, en costume de qualité……les apercevant, je décide de les suivre un petit moment.

Les pièces qu’ils contemplent sont haut de gamme, et divinement coquines, …très vite je suis démasqué. La femme me regarde, et soutien mon regard, elle esquisse un sourire, que je lui rend ; puis l’homme me souri à son tour…un petit jeu s’engage entre les dessous …Jusqu’à ce que Monsieur me fasse comprendre d’approcher…alors que je me trouve à courte distance, il soulève alors le jupe de madame pour laisser entrevoir une jolie attache de porte-jarretelles, et un bas de couleur chair.…

A cette sublime vision, mon sang afflue dans mon cerveau, et dans mon sexe.
Par mon regard et par une petite inclinaison de tête je remercie monsieur,…
C’est à ce moment qu’il décide de s’approcher de moi, et de se présenter, il se nomme Olivier.

S’engage alors une rapide conversation ou il m’explique son désir.
Il souhaite me laisser avec madame et me demande de me comporter comme son amant .

Je dois avec elle les dessous que je souhaite la voir essayer. Puis me rendre ensuite en cabine d’essayage avec elle sans fermer totalement le rideau, afin qu’il puisse entrevoir madame se changer et jouer avec moi.

Je m’exécute…je choisi les dessous de madame (Valérie de son prénom)… elle m’effleure fréquemment pour sentir l’effet que cette situation provoque, mon excitation est terrible, et magnifiquement retenue, ce qui provoque une terrible souffrance à l’intérieur du pantalon. mon gland gonflé de sang presse fortement contre ma fermeture éclair.

Nous choisissons deux guêpières, puis nous rendons en cabine, Olivier nous suit…
Je m’assoie sur le siège de la cabine ; elle me demande de ne pas bouger de me laisser guider. Je la regarde se déshabiller devant moi.

Elle ouvre la fermeture éclair de sa jupe pour la laisser tomber à ses pieds, elle porte un porte-jarretelles et un soutien gorge en dentelle blanche, sans culotte, et des bas chair…

elle dégrafe sous soutien gorge pour laisser respirer ses beaux seins, il sont lourds, blancs, et quelques veines apparaissent par transparence de sa peau blanche. Ses mamelons sont petits, roses, et ses tétons sont charnus…Sa poitrine est belle, mais affiche doucement son âge, ce qui m’excite encore plus.

Toujours assis, elle me prend la main pour la glisser entre ses jambes, ses lèvres sont déjà toutes écartées, elle est trempée, sa toison est en forme d’un petit carré bien taillé…je sens ses lèvres larges et légèrement tombantes… elle me demande ensuite de la pénétrer d’un de mes doigt puis de le porter à ma bouche pour que je connaisse l’odeur de son intimité.

Je ne vois pas Olivier mais je sens son regard sur la scène.
Sans que je bouge, elle s’écarte de moi pour essayer les deux guêpières, …elle me demande de commenter à voix basse dans quelles situations j’aimerai la voir porter ces tenues… le temps parait long mais tout se passe en quelques minutes…

Je la contemple… je bande terriblement… mais ne bouge pas… mon sexe presse de plus en plus …j’ai divinement envie de me mettre à ses genoux, de remonter des caresses, des baisers, le long de ses jambes pour finir par la déguster.
Mais je ne bouge pas…

Elle continue l’essayage…puis se rapproche de moi… ouvre mon pantalon, et me prend en bouche…elle est à mes pieds…ses yeux sont noisette et coquin, elle me regarde …

je sens que je vais jouir rapidement si elle continue… je lui dit, que je ne vais pas résister longtemps…elle s’arrête et me demande de me terminer de devant elle pendant qu’elle se caresse. Quelques secondes suivent jusqu’à mon éjaculation.

J’ai du sperme un peu partout sur ma main, et le long de mon sexe, elle sort alors un mouchoir, m’essuie, puis range mon sexe dans mon pantalon, et me demande de sortir, et en saluant Olivier, son mari.

J’appréhende de sortir car je ne sais pas si il y a d’autres personnes à coté ou dans le couloir des cabines… je sors. Il n’y a personne sauf Olivier à qui je fais un signe de tête en signe de salutations ou de remerciements.

Depuis à chaque visite, dans ces rayons de grands magasins, j’espère une nouvelle rencontre de la sorte, mais ce fut jusqu’à présent la seule ; hélas … !
Alex.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription