Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Prête ou pas prête ?

! Signaler un contenu abusif

A partir de quel moment peut on considérer qu’une femme est réellement prête pour tenter sa 1ère expérience ?

Lorsque je lui pose la question, ma femme qui connait parfaitement mon désir de l’offrir me répond qu’elle le fera si l’occasion se présente. On peut donc penser que tout va bien et qu’il suffit d’organiser la chose. Ce n’est malheureusement pas aussi simple.

D’abord parce qu’elle me le dit quand c’est sa petite chatte qui prend le contrôle, à savoir quand elle fait l’amour ou qu’elle est dans de (très) bonnes dispositions. En un mot, quand elle est branchée cul et qu’elle aime évoquer cette possibilité qui renforce très clairement son excitation. Là dessus je n’ai aucun doute !

Ensuite, parce qu’elle veut que ce soit moi qui organise et moi seul. Elle ne veut être que passive, se laisser faire et au final ne pas prendre le risque que ça se passe mal.
En dehors de ces moments magiques où elle est open, c’est un peu plus difficile.

Non pas qu’elle soit complètement fermée, mais elle ne se montre pas volontaire. Normal, me direz vous, on a tous nos périodes sans où notre libido n’est pas au top.
N’empêche que ça sème le doute puisqu’une première ça se prépare et que ça ne doit surtout pas être un échec.

Si c’était toujours "oui" et si elle même en parlait spontanément à tout instant, ça serait tout de même plus aisé. Il n’y aurait pas à se préoccuper à faire coïncider la libido favorable et la disponibilité d’un homme qui réponde aux critères.

On mise fortement sur les prochaines vacances, période naturellement favorable à une montée en puissance de la libido (adieu soucis de la vie quotidienne), mais quand on ne fait pas parti d’un cercle d’initiés, il faut bien reconnaître que ce n’est pas aisé.

Mais on y croit et on va tout faire pour.
Et vous, à quel moment avez vous su que votre femme était prête ?

5 Commentaires

  • Pour ma part, je pense que ce que tu attends, tout comme moi, c’est que ce soit elle qui te dise qu’elle a envie d’un autre homme, et que tu n’aies pas à organiser et prendre le risque qu’elle te dise non.
    Tu aimerais qu’elle ait les mêmes désirs que toi et qu’elle vive ces désirs, pour ta plus grande satisfaction, mais voilà, ta femme en rêve, elle aimerait, mais elle n’a pas les mêmes recherches que toi.
    La question n’est pas de savoir quand elle sera prête, mais, pour toi, de prendre en charge la démarche pour qu’elle le soit.
    Tant que toi, tu ne seras pas prêts à organiser cet évènement pour elle, elle saura que, toi, tu n’es pas prêt.

  • Prête ou pas prête ? C’est toujours la femme qui décide, surtout il ne faut pas qu’elle le fasse pour faire plaisir à son compagnon ou mari, sinon vous allez vers un catastrophe, si ça se passe mal, elle vous fera des reproches. Quand une femme est prête, ça se voir, ça se sent, elle vous fera savoir par son comportement, sa façon de se conduire. Il faut savoir que toutes les femmes ne sont pas et n’acceptent de franchir le pas vers l’infidélité.

  • Merci à vous pour vos retours

  • Bonjour .
    Pour amener votre épouse vers de bonnes dispositions,il faut être soit même très ,très détendu .. et très très amoureux.
    Montrez le .
    Invitez la dans un grand restaurant par exemple .Parfois ,une coupe de champagne après une belle journée shopping ou musées etc , suffit .Offrez lui de l’élégance ,du romantisme... La soirée ne fait que commencer et il faut qu’elle soit longue...
    Ne vous pressez pas.
    Au début , commencez par des sorties "exhibe",en restant dans la voiture ,avec des hommes qui se masturbent autour d’elle .Progressivement, laissez les la toucher ,un peu ...beaucoup ,etc . Allez chaque fois un peu plus loin... Il existe des lieux connus pour ces pratiques .faites un tour en club échangiste (attention choisissez bien !) : en "voyeurs" d’abord ,mais si elle accepte de s’exhiber en dansant par exemple ...
    Si elle désire faire tout ça pour vous ,juste par amour ,et, si elle prend du plaisir à vous sentir heureux en la regardant réaliser vos fantasmes ; c’est déjà beau.
    Si ces jeux l’excitent , vos rapports en seront plus torrides ,une fois en tête à tête ...
    Vous pourrez alors franchir d’autres limites.
    La première selon moi ,reste celle d’un grand plaisir ,voire d’un orgasme provoqué par une tierce personne.Peu importe comment d’ailleurs ,mais c’est là la clé pour continuer une belle sexualité ,ludique et libérée .
    Bonnes soirées ,donc .

  • A mon avis il ne faut mentir sur le fait d’être candauliste, il faut rester soi-même et ne pas être gêner de ses envie et respecter ses choix. Comme vous l’avez fait jusqu’à aujourd’hui.
    Ce qui peut l’empêche d’être réellement prête pour tenter sa 1ère expérience c’est de vous être infidèle avec la peur de la fin de votre couple, c’est avant tout les règles qu’elle s’est fixées dû à une éducation, religion ou à des valeurs qui ont fait d’elle une femme de confiance fidèle jusqu’au bout « elle ne veut pas vous faire ce qu’elle ne voudrait pas que vous lui fassiez : lui être infidèle »
    Les circonstances de la vie pourraient la mettre sur la voie du candaulisme !continuez sur le dialogue des texto parlez de vos fantasmes, faite vous des petits scénarios des mises en situation…montrez lui que vous l’aimez que le candaulisme est une pratique sexuelle dans laquelle l’homme ressent une excitation à partager sa compagne et que ça ne remet surtout pas en cause l’amour de votre couple
    Il faut arriver à qu’elle ait besoin de séduire en permanence afin de se sentir exister, qu’elle apprécie d’être libre de ses mouvements et de ses envies, afin que cela la pousse à provoquer le destin en allant voir ailleurs. Même si elle est amoureuse de vous. Faire tomber le tabou de la fidélité et sur sa sexualité.
    Un jour ma femme m’avoue une situation qu’elle a vécu au cinéma (Voir notre témoignage : depuis cette histoire j’ai envie de partager ma femme.)
    Pour ma femme aussi elle n’était pas prête à être partagée.
    Je l’ai préparé en discutant beaucoup avec elle d’abord lors de nos ébat amoureux, que je ressentais une grande excitation de l’imaginer avoir un rapport sexuels avec un autre homme, même si cette idée ne lui déplaisait pas et il faut l’admettre, ce désir stimule sa libido, elle avait du mal à passer le cap, elle n’était pas sûre d’en avoir envie. Si elle acceptait ce serai juste pour me faire plaisir, sans éprouver de désir. Son éducation, ses valeurs ont fait d’elle, une femme fidèle malgré ce qui c’était passé au cinéma et malgré que la pratique du candaulisme puisse l’attirer.
    Ne voulant pas la forcer j’ai préféré attendre l’occasion. Tout en lui rappelant mes envie par des scénarios par texto…
    Nous avons acheté un vibromasseur, nous adorons faire l’amour avec ce jouet. Elle aime le sucer pendant que je lui fais l’amour et que je lui fasse des doubles pénétrations vaginales.
    J’ai beaucoup de plaisir, quand elle s’habille de façon sexy, j’aime la voir faire de l’effet. Au début elle s’habillait sexy seulement que quand je l’accompagnais, maintenant elle aime s’exposer au regard des autres et séduire. Le fait de parler de mon côté candauliste, lui a permis de déculpabilise réellement et de ne pas se considérez comme un objet .... Elle lui arrive d’accepter, des avances mêmes des dîners… d’autres hommes sans allée plus loin.
    L’idée commençait à germer, à force d’en discuter. Elle me disait pour m’excité, de pouvoir accepter seulement de façon exceptionnelle et à condition que cela reste exceptionnel et que ce soit avec moi et un autre homme sans vulgarité et avec beaucoup de respect, qu’elle avait peur de tomber sur un nul. Elle m’envoyait des messages et des photos d’elle en situation coquine. Photos que je partage quelque fois sur le net à visage cachée, bien qu’elle ne soit pas au courant, car elle n’aime pas s’exposer sur internet.
    Et un jour…
    Mon fantasme est venu réalité, notre première fois à trois (ce printemps) a été avec un de ses collègues qu’elle apprécie. Lors d’un weekend chez lui. C’est arrivé sans préméditation. (Voir notre témoignage : le weekend chez un collègue à ma femme).
    Nous avons discuté de cette soirée elle m’a expliqué qu’être en compagnie de son collègue en qui elle a confiance et qui la respecte, l’avait rassuré et lui avait permis d’être plus détendue sur le moment, que la situation du film ou une femme était avec deux hommes l’excitait, elle s’est senti prête pour faire l’amour à trois.
    Malgré qu’elle ait pris énormément de plaisir, pour le moment, elle a du mal à assumer et à reproduire l’expérience avec un autre homme, son collègue étant souvent en déplacement elle n’a pas eu de contact particulier avec lui.
    Patience

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription