Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Présentation de notre couple...

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes un couple marié depuis 26 ans, 2 grands enfants majeurs.
Moi : Michelle, 45 ans, blonde, cheveux longs, parfois mi-longs, Yeux noisette,
1,57 m., 50 kg. Petite poitrine 85A
Mon mari : Pierre, 47 ans, Blond, yeux bleus, 1,70 m. 68 kg., Avocat d’affaires internationales, souvent en voyages d’affaires à l’étranger.
Pierre avait envie de me voir faire l’amour avec un autre homme depuis longtemps, surtout depuis que nos enfants avaient quitté la maison.
Il m’en parlait souvent avant de faire l’amour et ça l’excitait de m’imaginer dans les bras d’un autre. Souvent, quand nous faisions l’amour il me disait : « Imagine que c’est un autre homme qui te fais l’amour ma chérie et que je vous regarde… Tu le sens bien dans ta petite chatte ?… Avec qui tu es entrain de faire l’amour dans ta tête ? Etc ».
Et comme il me disait ça de plus en plus souvent, un jour, pour avoir la paix je lui ai répondu doucement et bêtement : « Jean-Paul ! ».
Jean-Paul est un ami, nous étions ensemble en fac, j’avais fleerté un peu avec lui à l’époque, puis j’ai connu Pierre qui est devenu mon mari, lui s’est marié aussi, a eu deux enfants avec son épouse, nous avons toujours entretenu une relation amicale entre couples.
Un après-midi, mon mari m’a appelée pour m’avertir qu’il avait invité notre ami Jean-Paul à dîner car il était seul à Paris, Marie-Hélène étant en vacances avec leurs enfants.
Ils sont arrivés ensemble à la maison vers 19 h 30. J’étais entrain de préparer le dîner pour nous trois.
Je m’étais joliment habillée, jolie petite jupe et chemisier assorti, des petits dessous blanc en dentelle que notre ami a pu apperceboir quand nous prenions l’apéritif au salon et que je croisais et décroisais les jambes…
Pendant le dîner, mon mari faisait en sorte que mon verre ne fut jamais vide. Il sait qu’un peu de champagne me libère de mes réserves et il remplissait aussi, sans arrêt, le verre de Jean-Paul.
Après le dessert, j’ai servi le café, Pierre a mis un fond de musique classique, nous étions assis sur le canapé, face à Jean-Paul assis dans un fauteuil et c’est à ce moment-là que Pierre a posé sa main sur l’intérieur de ma cuisse que j’ai sentie remonter jusqu’à découvrir ma culotte, j’essayais de rabattre ma jupe mais il m’en empêchait.
Je lui ai dit : « Qu’est-ce que tu me fais devant Jean-Paul ? J’ai honte !… »
Il m’a juste répondu : « Souviens-toi du prénom que tu as prononcé quand je t’ai demandé avec qui tu aimerais faire l’amour… Hé bien il est là ce soir pour toi, je lui en ai parlé, il est d’accord… »
Rouge de honte, j’ai dit : « Tu es fou ! ».
Mon mari s’est levé, a dit a notre ami : « Mets-toi près d’elle et occupe-toi de ma petite femme… ».
Sachant que je ne pourrai pas me soustraire à la réalisation du fantasme de mon mari, je me suis laissée faire.
Voilà comment, après avoir été embrassée, caressée par notre ami et par Pierre, j’ai été pénétrée, pour la première fois, dans ma petite chatte par un sexe qui n’était pas celui de mon mari…
J’étais restée vierge jusqu’au mariage et je n’avais jamais trompé mon mari.
Ce soir-là, le champagne aidant, je me suis donnée à notre ami devant mon mari et j’y ai pris beaucoup de plaisir...
Vous connaissez la suite par mes différents récits.

2 Commentaires

  • Merci pour votre message si sympa.
    Cette présentation est fidèle à notre phisyque et à ma première relation sexuelle avec un autre homme que mon mari.
    Bises à vous deux,
    Michelle

  • Jolie présentation et mise en bouche, ma chérie et moi sommes nouveaux sur ce site et nous ne manquerons pas d’aller découvrir vos différents récits.
    Cordialement. Pat et Brigitte

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription