Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Premiers pas

! Signaler un contenu abusif

Ma compagne est Thaïlandaise (May). 44 ans, séduisante sans être sophistiquée.
Je suis français et vis ma retraite en Thaïlande depuis trois ans avec elle.
Nous nous connaissons depuis 4 ans.
Elle n’était pas "ladies bar". Elle travaillait dans un super marché.
Je suis son premier "farang" (étranger blanc).
Elle ne savait pas faire de fellation. La sodomie lui était inconnue.
Doucement, je l’ai aidé à se "perfectionner"...très maladroite au début, elle se débrouille bien aujourd’hui.
Sa bouche est habile et gourmande.
Son anus s’est habitué bien que je ne la prenne pas régulièrement de ce côté.
Le fantasme de voir ma femme avec un autre remonte à très longtemps.
J’ai eu deux épouses en France. Je n’ai pas réussi à les amener au trio.
Avec May, ça n’a pas été très difficile. Nous faisons souvent l’amour et son appétit va grandissant (combien de temps tiendrai-je encore..lol).
Les sex toys aident bien à la faire jouir de plus en plus fort.
Les quelques vidéos pornos que nous avons regardé ensemble lui ont ouvert les yeux sur ce qui peut se faire....j’avais ma petite idée en lui montrant surtout des femmes seules avec deux, trois ou quatre hommes.
Le voyage en France qu’elle allait faire pour la première fois lui a semblé être une bonne occasion de tenter l’aventure. J’étais sûr qu’elle ne blaguait pas..elle était prête.
Je nous ai inscrit sur un site de rencontre candauliste. J’ai choisi des hommes mûrs, expérimentés.
En 7 semaines passées en France, nous avons rencontrés 5 hommes différents.
Ça a été une révélation !
Le premier l’a préparé très longuement...elle a joui sous ses doigts et sa langues....j’ai pensé qu’elle allait faire "femme fontaine" tellement elle mouillait...ses doigts clapotaient dans sa chatte.
j’étais fasciné...
elle, mine de rien quand elle pouvait, allait au devant de son sexe à lui et le caressait, le frôlait avec sa main.
Moi, par moment seulement, je me faisait sucer.
elle était sur le dos, lui au dessus..il s’est tourné de façon à ce que son sexe soit à la portée de sa bouche. Elle l’a aussitôt pris puis sucé puis avalé au fond de sa bouche. La verge n’était pas très longue mais le gland disproportionné...beaucoup plus gros que le mien. Il l’a limé doucement, pour bien sentir ses lèvres s’ouvrir sur son gland.
Il gémissait.
Après un temps très long, il s’est préparé, à posé un préservatif, nous avons échangé des regards plein d’émotions.
Il s’est mis en position, elle toujours sur le dos....lui a pris les genoux et bien écarté ses cuisses....j’attendais de voir ce gland épais s’enfoncer dans sa petite chatte.
Tellement trempée qu’il n’a pas eu à forcer....mais c’était magique quand il a passé les grandes lèvres...elle m’a regardé en prononçant mon prénom..j’étais fier d’elle...bouleversé...
D’un coup de rein bien marqué, il est allé au plus loin qu’il pouvait, son sexe entièrement dans elle.
Il a marqué un arrêt de quelques secondes. Il est ressorti et m’a regardé...j’ai compris "merci ...ta femme est extra..je la baise..regarde"..puis il est rentré et ses va-et-vient on commencé, de plus en plus forts..elle s’est accrochée aux draps...elle gémissait et criait presque...elle donne l’impression d’avoir mal quand elle joui....
Le reste n’est qu’une suite de changements de positions entre lui et elle, lui et moi....prise sur le côté, en, levrette, toujours deux orifices pris en même temps.
Elle s’est révélé coquine...et ayant de bonnes disposition pour le trio.
Trois heures presque sans arrêter....
Nous étions épuisés. De nouveau une bonne douche.
Nous avons dormi tous les trois, elle entre nous.
Le matin, il l’a réveillé par des caresses....il voulait la reprendre avant qu’on se quitte !
Elle n’était pas vraiment partante mais ses caresses et les miennes l’ont assez vite mise de nouveau en état d’excitation....nous ne sommes allés déjeuner qu’à 10h30.
C’était le début d’une nouvelle aventure "le candaulisme".
Quatre autres partenaires ensuite et maintenant, de retour en Thaïlande, je vais tout faire pour la partager à nouveau..
j’espère que ce petit récit vous aura plus...
Si vous venez en Thaïlande où connaissez des hommes qui y viennent, parlez leur de nous...

9 Commentaires

  • bon récit ! j’attend encore !!!

  • Le deuxième homme à Nantes n’avait pas beaucoup de temps....une rencontre près du château, sur l’herbe, par un bel après-midi ensoleillé.
    Dans la chambre d’hôtel, après les douches, les corps presque nus qui se frôle, May portant une lingerie très sexy :bas noirs string noir et porte jarretelles, ses petits seins dans un balconnet noir et rose, les tétons presque sortis.
    Je me suis mis derrière elle comme pour la lui offrir, en l’embrassant des épaules à la nuque. Je suis sournois car je sais que ces baisers, coups de langues et morsures la rende folle.
    Il l’a bien détaillé, l’a caressé des seins aux hanches. Je me suis un peu écarté. Il a dégrafé son soutien gorge. Sa bouche a gobé les mamelons l’un après l’autre pendant que ses mains lui pressaient les seins....elle a commencé à gémir plus fort. Il l’a attiré pour la plaquer contre lui....son sexe était dressé comme une banane. il lui faisait sentir son désir. Ses mains derrière elle, lui malaxaient les fesses. Il les a écarté et j’ai vu qu’il atteignait sa fente. Il l’a ouverte et a dû entrer un ou deux doigts....Il voulait peut-être se rendre compte de son état..je sais qu’elle était trempée.
    Il l’a fait mettre à genoux, il n’a pas eu à la forcer pour qu’elle avale le gland puis la tige. Je voyais sa bouche aller et venir sur presque toute la longueur et sa main gauche sous les couilles les caresser doucement.
    Il l’a faite se relever pour lui retirer bas et string. j’étais assis sur le lit, la queue raide. Il l’a fait se tourner vers moi, face au lit..j’ai vu sa respiration rapide..ses yeux interrogateurs. Il a poussé doucement sur le haut de son dos pour qu’elle se penche en avant. Elle a enfoui sa tête dans les draps en offrant bien sa croupe évasé....
    Il a enfilé un condom. Ses mains on agrippé les hanches de ma chérie et sans s’aider de ses mains a trouvé le chemin de sa chatte..Comme toujours dans ces cas là, j’ai vu ses mains s’accrocher aux draps...il n’a pas manqué de me regarder..je lui ai souri quand son gland puis le sexe en entier prenait possession de ma femme. Il a savouré cet instant ou le vagin se laisse envahir avec délectation.
    Quand il a commencé à limer, que May gémissait à chaque coup de boutoir, je me suis approché d’elle, cuisses ouvertes, lui ai relevé la tête jusqu’à ce que mon sexe perlant se retrouve sous sa bouche.
    j’ai tenu sa tête pour limiter les mouvements que provoquait le labourage de son ventre...conscient d’ajouter de la difficulté à ma chérie mais également de décupler son excitation.
    Après quelques minutes, il c’est un peu calmé et ma demandé s’il pouvait la prendre par le "petit trou".....
    J’ai répondu que oui....que j’allais remonter jusqu’à la tête du lit en restant assis pour qu’elle puisse continuer de me sucer et elle se positionner en levrette. Ainsi c’est au plus profond qu’il pourrait la sodomiser.
    Elle m’a repris en bouche, j’ai moi même appuyé sur ses reins pour qu’elle se cambre au maximum....
    là, il m’a surpris car il n’avait pas lâché May des hanches donc je savais qu’il n’avait pas "préparé" le passage de l’anus.
    Bien sûr le préservatif était trempé..mais quand même ! Etant assis, j’ai vu qu’il tenait son sexe raide de la main droite et de l’autre écartait les fesses.
    Il a forcé le passage directement avec son gland...doucement doucement...je sais qu’à ce moment May c’est détendue au maximum pour facilité l’intromission....quand le gland est entré...il m’a fait comprendre que le plus dur était passé en me souriant.
    Quelques secondes de pause et il a basculé les hanches....May a crié...il était enfoncé jusqu’aux couilles....un peu vache mais terriblement bandant.
    Il n’a pas quitté l’endroit jusqu’à la fin. Sa force et son endurance m’ont fortement impressionné tant cette enculade fût longue et violente.
    J’ai réussi à me retenir jusqu’au moment ou sa plainte à lui, m’a fait comprendre qu’il se vidait dans le condom au fond de May.
    J’ai éjaculé dans sa bouche, à long jets...comme d’habitude elle n’a rien laissé échapper ayant à cœur de laisser mon sexe bien "nettoyé".
    Elle a beaucoup joui et a fini complétement épuisée.
    A bientôt pour le troisième...j’essaierai de faire plus court...

  • bravo, merci superbe récit "invitant" notre curiosité à voyager ici par votre texte et à envisager un voyage vers votre pays....au plaisir de vous lire et qui sait de vous rencontrer là-bas !

  • j’attends les autres histoires avec les 4 coquins

  • superbe ! le 1° pas a tres bien commencer

    bises a vous et bon vent

  • Merci de vos commentaires.
    Bob

  • Magnifique témoignage et dommage que vous soyez déjà repartis...

    Notre objectif de visiter la thailande en 2015 devient de plus en plus interessant

    alain

  • exactement les termes nécessaires à l’expression de ce qu’est le plaisir du candaulisme.
    merci et bravo pour ce témoignage.

  • Bonjour et merci pour ce joli récit.... je vous souhaite plein de bonheur !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription