Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Premières sodomies .

! Signaler un contenu abusif

Mehmed m’entraînait donc à le sucer régulièrement en gorge de plus en plus profonde, comme une sportive. Une championne de la pipe me disait-il.
Et avec son sexe, je te jure que ce fut des records qui tombaient à chaque fois.

Finissant essoufflée et gorgée de foutre, il me récompensait avec sa langue qui va partout entre mes cuisses ou avec des doigts super habiles. Si je suis devenue une experte de la pipe, comme tu peux chaque fois le constater, je le dois à ce traitement.

Pour me prendre, c’était plus difficile. Néanmoins, avec des préliminaires dignes de ce nom ; on y parvenait ! Je dit "on" car conformément à ses ordres, je lançais mon cul vers ce sexe monstrueux pour que ma chatte l’avale.

Mehmed ne bougeait presque jamais. Parfois, quand je le chevauchais, seuls ses bras me secouaient de haut en bas : il se branlait avec mon corps !

Pour la sodomie, par contre ; Impossible ! Il a tout essayé, des lubrifiants "magiques", m’enfoncer des séries de plugs de tailles croissantes toute une journée, m’assouplir avec des huiles essentielles et même des tisanes au haschich...
Généralement, le gland de son sexe se collait à moitié dans mon cul, entrait quelques centimètres mais aux moindres mouvements la brûlure devenait trop intense !

Pourtant ,dans son dessein de me transformer en parfaite épouse ,je ne pouvait pas rester vierge de ce côté là ...
Il eu alors l’idée de me proposer d’inviter un de ses amis à m’essayer de ce coté ; il passerait après lui ...

Je ne me rappelle plus de son nom, mais un chauffeur de taxi, un slave, grand et blond, d’une quarantaine d’année (à l’époque ) m’invite à le rejoindre à sa table pour boire un verre.

Il me plait bien et Mehmed nous rejoint pour régler la logistique et clarifier l’objectif .Il m’amènera retrouver ce chauffeur dans un hôtel Campanile en fin de semaine...

Après une épilation complète, un choix de dessous sexy, un joli maquillage, une préparation de mon anus aux Plugs et un trajet un peu chaud, nous montons dans la chambre du type.

Il nous accueille avec un whisky glaçon (alcool fort pour sensations fortes me dis je).
Sur la table de nuit, une poignée de capotes sous leurs multicolores m’attendaient impatiemment ...

Devant mon maître, Il me déshabille, me caresse, me complimente et je sors sa bite (très belle et heureusement très moyenne ! ) pour la sucer accroupie à ses pieds.

Pendant qu’il me lisse les cheveux, les deux hommes conversent de choses plus ou moins banales. Puis il m’allonge sur le lit, me caresse, me suce les pointes tandis que Mehmed vérifie la lubrification de ma chatte et joue avec mon plug.

Nous nous régalons d’un 69 quand son portable sonne. C’est son associé qui veut se joindre à nous.
- " Il est très doux,cultivé ...et ta serveuse l’excite quand il la voit au restaurant "
supplie -t-il .
Sans demander mon avis, bien excité et se branlant, Mehmed accepte .

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription