Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

premières idée de pluralité

! Signaler un contenu abusif

Il y a 10 ans que nous sommes amoureux.
Il y a 10 ans qu elle me dit ne pas avoir de fantasmes.
Il y a 10 ans que je lui propose des choses nouvelles pour elle
Il y a 10 ans à force de discussions qu une ou 2 fois par ans nous faisons quelque chose qui sort des couples dit classique.

j ai publié ici déjà notre premier trio.

Voici notre premier échange par mail, il y a 9 ans. Lors d un déplacement professionnel.

Je lui ai envoyé un texte avec des questions suivi de blanc. elle avait pour consigne de répondre avant de lire la suite. J ai juste ajouté quelques moi ou elle pour comprendre le texte sans rien modifier même les fautes énorme.
Bonne lecture

Moi : « Habilles toi sexy, de vêtements élégants, érotiques, sensuelles, des vêtements montrant beaucoup de tes formes sans trop en dévoiler. Nous sortons ce soir »

 Voilà le petit mot que tu trouves sur la table à ton réveil.

Que penses tu ?

 

Elle : des vetements sensuels eleguants erotiques j imagine que ca va etre une soirée agréable pleine de surprises j imagine que l’on fera l’amour mais dans un contexte un lieu particuliers j imagine que tu as plannifié entierement le déroulement de la soirée

 

 

 

 

Moi ;A 19h, je viens te chercher, je t’embrasse intensément en parcourant ton corps a la découverte des vêtements que tu as décidé de portée.

Comment sont ils ?

 

Elle ; au vue du petit mot que tu m as laissée je porterai une tenue sexy sans trop l’etre : un haut moulant avec un petit decolleté une jupe mi longue des bas ,un soutien gorge qui met en valeur ma poitrine et le string coordonné au soutien gorge ,

 

 

 

 

 

 

Moi : Nous montons en voiture, après 15 minutes de quasi silence que nous avons tous les 2 peur de rompre. Je me stationne sur le parking d’un hôtel de milieu de gamme.

 

Que ressens tu ?

 

Ele : je suis partagée entre rompre le silence ou non. je meurs d’ envie de savoir ce que tu me reserves mais en meme temps c est excitant de ne pas savoir ce qui m attends . T e connaisssant tu ne me donneras aucun indices en laissant libre cours a mon imagination,

 

 

 

 

 

 

 

Moi :Je t’embrasse passionnément et sors pour venir t ‘ouvrir la porte. Je te demande de passer devant pour monter au premier, me permettant ainsi de voir la naissance de tes bas quand tu gravis l’escalier.

Que penses tu ?

Elle : J apprécie ta galenterie je suis inquiete malgré tout mais je ne peux resister a tes baisers passionnés , ils declenchent en moi une sensation de pas assez j en veux encore et pour cela je n ai pas le choix il faut que je monte l’escalier

 

 

 

 

 

 

Moi : je t’arrête devant la chambre 14, je sors de ma poche droite un masque complètement opaque. Que j’approche de tes yeux.

Je t’embrasse tendrement et te dit « ne t’inquiète pas ».

Que ressens tu ?

Elle : la je me dis pourquoi un masque ? quel ce qu il y a de particuliers dans cette chambre , que me reserves tu une ambiance particuliere, romantique, un diner au chandelle ,qu est ce que je ne dois pas voir ?

Quand tu me dis ne t inquietes pas je panique un peu mon coeur s emballe la j ai des doutes j ai envie de te demander ce qui m attends mais je n ose pas , peur de ta reponse et peur de tout gacher , je ne contrôle plus mon esprit qui a son tour s emballe

 

 

 

 

 

Moi : je me place dans ton dos, je te caresse le cou puis l’embrasse et descend mes mains sur tes hanches.

Je te demande « frappe a la porte devant toi s’il te plait ? »

Que fais tu ?

 

 

Elle : inquiete mais rassurée par ta presence , apres un moment d’ hésitation je frappe à la porte

 

 

 

 

 

 

Moi : la porte s’ouvre sans que je bouge de tes hanches et de ton dos. Je te répète « ne t’inquiète pas, je ne te quitterais pas ». Je te dépose un délicat bisou dans le cou et pousse doucement tas hanches vers l’avant.

 

Que ressens tu ?

 

 

Elle : je suis toujours partagée entre la curiosité et la peur , je ne vois pas ce qu’il y a dans la pièce quelqu’un a ouvert mais qui ? un membre de l’ hotel (homme ou femme)

je me dis que bientôt peut etre tu vas m enlever ce masque et qu’une surprise m attends mais ton « je ne te quiterrai pas » c est comme un coup de masse il me terrifie quelque chose va m arriver tu seras la mais..................................................

je comprends a ce moment que ce n est pas une simple soirée a deux qui m attends

« ne t inquiete pas je ne te quitterais pas »resonne dans ma tete et j ai peur je suis paralysée je sens mon coeur battre de plus en plus vite je suis tetaniser incapable d’ effectuer le moindre mouvement du corps ni meme des lèvres

 

 

 

Moi : tu avance de 3 pas je t’arrête au moment ou tu entends la porte se refermé « seule ».

Je t’embrasse le cou délicatement pour te rassurer en te disant. « Je suis là, tu as tout les choix ».

Mes baisers deviennent de plus en plus passionner, je commence à essayer de provoquer des frissons en jouant avec ma langue sur ton cou. Mes mains quittent tes hanches pour se mouvoir au dessus de tes vêtements. Pas un centimètre de ton buste, de ton visage, de tes hanches de tes fesses n’est exploré par mes doigts.

Je t’avance vers le fond de la chambre, la personne qui nous a ouvert est toujours dans mon dos.

3 pas et nous tournons sur nous même, je suis toujours collé à ton dos.

 

Que ressens tu ?

 

 

Elle : Tu as tous les choix ms quels choix je suis dans une chambre dans l’obscurité totale , on a ferme la porte ms qui ?

tes baisers et caresses me rassurent tu es la colle a moi , jusque la rien de terrible d inconcevable ne m est arrivée

je me dis alors que tu as décidé de me faire l amour devant une autre personne suis pas très a l aise , mais le masque cache mon visage alors un instant je me dis l autre ne voit pas mon visage donc peu importe il ne me reconnaitra pas . Le scénario que tu as mis en place est excitant la peur et le désir se mélangent , difficile de faire un choix a ce moment précis mais comment résister a ce sentiment mystérieux que tu fais naitre en moi ,

 

 

 

Moi : je continue à t’embrasser, te lécher, te sucer le cou. Mes mains s’enhardissent et commence à passer sous ton haut. Que je remonte doucement faisant apparaître aux personnes présentes dans la chambre ton ventre et la naissance de tes sous vêtements.

Que ressens tu ?

Elle : je commence a me détendre, less effets de tes caresses sont beaucoup plus intenses tes levres dans mon cou me font frissoner et j apprecie,je sais que quelqu un nous regarde cela rend les choses excitantes peu importe qu il voit petit a petit mon corps se denudé ce que je veux la c est qu il voit c l effet que mon homme produit sur moi ,

 

 

 

Combien de personnes sont dans la pièce ?

Une seule personne est présente

 

Qu’aimerais tu comme personne ?

Un homme

 

 

 

 

 

Moi : j’enlève ton haut, au moment où il quitte tes bras tu entends un vêtement tombé au sol, ce ne peut être le mien car mes mains sont occupées à te déshabiller.

Je prends mon temps pour te caresser le ventre, les épaules, les flancs en prenant bien soin de ne pas toucher ton jolie soutient gorge.

Je descend mes mains sur tes fesses, sur l’arrière de tes cuisses puis soulève ta jupe en remontant vers tes fesses. Sous ta jupe, je pars vers l’avant te caresser le pubis au dessus de ton string et ainsi coller mon ventre contre dos.

 

Que ressens tu ?

 

J imagine qu il ne reste pas indifferent a ce qu il se passe devant lui que le vetement tombé est probablement un de siens

 

Que fais tu ?

Je ne fais rien j ai envie de me retourner pour t embrasser mais ce que tu me fais est si bon si agréable que je ne veux pas prendre le risque de t’intérrompres et je veux profiter de toutes ces sensations que je ressens

Qu’aimerais tu ?

 

Que tu continues je savoure et je ne peux que te laisser faire

 

tu ne peux ignoré ce que je ressens. Je descend la fermeture de ta jupe elle tombe seul au sol. Tu entends une ceinture et une fermeture éclair se défaire. À l’ouï un pantalon semble quitter des jambes et finir au sol.

Tu es a présent en sous vêtements et bas devant une ou plusieurs personnes dans une chambre d’hôtel. Je reprend mes caresses et t’embrasse le cou, je descends sur ta colonne par de délicats bisous.

 

Que ressens tu ?

Je suis excitée quasiment nue tes mains vont effleurer de plus prets les zones sensibles de mon corps seul un petit tissu sépare tes mains de ma peau , étant toujours dans l’obscurité ton corps colle au mien je comprends que le pantalon qui vient de tomber n est pas le tien, j imagine que la personne n a pu rester indifférente et que l excitation étant trop forte elle a cédé et se masturbe désormais

Que fais tu ?

Je me laisse guider je ne suis plus en mesure de réfléchir

 

 

 

Combien de personnes sont dans la pièce ?

Qu’aimerais tu comme personne ?

 

Une personne dans la pièce et plutot une homme

 

 

 

 

 

 

 

Je te prends doucement dans mes bras pour t’allonger sur le lit te demandant de te retourner sur le ventre. Je me trouve ainsi à ta gauche.

Je dégrafe ton soutient gorge et écarte les pans. En te disant « ne t’inquiète pas je suis là »je commence a te caresser le dos quand tu entend le bruit de l’ouverture d’une bouteille ou d’un récipient quelques secondes plutard, tu ressens la sensation de goutte échouant sur ton dos, une en haut à droite puis une en bas a gauche. Une en haut à droite puis une en haut a gauche.

 

Que ressens tu ?

Détendue et en confiance je m allonge sur le ventre

Je sursaute au bruit de l’ouverture du récipient je sens les gouttes ruisselées sur mon corps

 

 

Que fais tu ?

 

Rien je ne peux que savourer le bien etre que je ressens

 

 

Je commence à étaler l’essence de roses sur ta peau en commençant par les épaules. Lorsque tu sens un poids s’installer visiblement à coté de toi.

Que penses tu ?

Pourquoi cette personne nous a rejoint ,que veut il , pourquoi tu ne réagis pas à l’intrusion de cette personne dans le lit ?je comprends alors que dans le déroulement de la soirée que tu as organisé l’autre n est pas juste un voyeur et qu’en fait s il nous a rejoint et q’ il va probablement

participer . Comment dois je réagir ?qu’attends tu de moi ? Le doute s’installe en moi dois je poursuivre ou faire un choix,

 

 

Que fais tu ?

 Je tourne ma tete vers la tienne cherchant des réponses aux questions que je me pose, je cherche un geste j ai besoin d’etre rassurée , suis partagée entre l’envie de poursuivre cette expérience et la peur, dans mon esprit rigide je te suis exclusive et toi seul peut me toucher me caresser m embrasser mon corps t appartient ,j imagine donc qu’il en est de meme pour toi.

Pourtant tu m as emmené dans cet endroit en sachant ce qui risquait d ’arriver,donc tu es prêt à accepter qu’un autre me touche je suis perdue je sais plus ce que je dois faire si j accepte l autre j ai l’impression de te tromper, et je me demande comment tu réagirais apprécierais tu de me voir me faire tripoter par un autre homme, est ce un test pour voir si je te suis fidèle ?est ce une manière de m ouvrir l’esprit ?je reste immobile tout en me posant ces questions incapable de prendre une décision

 

 

 

Doucement 4 mains se meuvent pour te caresser et t’enduire du parfum de la rose. 4 mains qui s’entrechoquent sur ton petit corps. Elles parcourent ton cou, tes épaules, ton dos tes reins, tes flancs en essayant de passer un peu plus vers l’avant parfois.

Progressivement elles descendent vers tes fesses, l’arrière de tes cuisses pour s’arrêter a la naissance de tes bas. « Hum que tu es désirable, es tu bien ? » je te demande

Puis remonter a nouveau vers tes fesses qu’elles caressent, malaxe, écarte s’insinuent au bord des élastique de ton string de la taille et de ta raie.

Que ressens tu, es tu bien ? 

 

Les caresses que je ressens ne me laisse pas indifférente mais mon esprit si libre quelques instants plutot m’empeche de savourer, toujours indécise je doute

et puis tu me dis ces quelques mots hum tu es désirable es tu bien ?

alors je comprends que le fait qu’un autre homme me caresse te pose pas de problème et

meme que tu apprécies

Ta question es tu bien me rassure car je me rend compte que tu ne penses pas qu’a toi et que tu attaches de l’importance a ce que moi je ressens je comprends que tu ne m’obliges en rien et que tu n iras pas a l’encontre de ce que je veux..

 

 

Que fais tu ?

 

 toujours allongée sur le ventre je tente de faire le vide dans ma tete

 

 

 

 

Je te demande de te retourner sur le dos.

Que penses tu ?

Je ne suis pas très a l’aise j ai un peu peur

 

Que fais tu ?

 

Je décide malgré tout de me retourner,tu es la je te fais confiance je sais que tu ne me laisseras pas

 

 

 

 

Je suis donc a présent sur ta gauche, un homme, une femme peut être se trouve de l’autre coté.

Dans cette position, ton soutient gorge, détaché mais pas enlever cache encore tes seins.

Tu sens 3 gouttes d’essences de rose s’écrasé sur ta poitrine juste au dessus de ce précieux vêtement.

Quelques gouttes viennent te rafraîchir le ventre. Avant que les 4 mains, les 10 doigts reprennent leur œuvre sur ta gorge, sur ton ventre en prenant soins de ne pas approché tes seins.

Je te lève légèrement le bras droit pour en extraire la bretelle, tu sens le vêtement partir sur ta gauche, une petite force semble le tirer pour l’ôter de ton bras gauche

Que ressens tu ?

 

Je sens les gouttes couler sur moi le parfum de la rose m enivre ,de nouveau je sens certaines sensations au passage des mains sur mon ventre , la non approche de mes seins est frustante et je ressens encore la frustration a l’approche de ceux ci j aimerai qu’il ne soit pas éviter donc

Que fais tu ?

Je facilite le retrait des bretelles

 

 

 

 

 

Il ne te reste plus que tes jolis bas et ton string. Tes seins sont au vu de tous.

Une goutte vient parfumer chacun de tes tétons puis une seconde, immédiatement étaler par 2 doigts avides de te toucher. Elles commencent à te caresser, titiller les tétons, en te caressant le ventre, elle te caressent de ton menton a ton string, te malaxe, vite, lentement sans discontinuer. Parfois elles commencent a s’insinuer sous ton dernier élastique.

Que ressens tu ? Que fais tu ?

 

Je sens mes tétons se durcirent je me cambre pour t’offrir mon sein gauche les sensations redeviennent intenses. Je me laisse aller incapable de penser je laisse emporter par ce bien etre qui m envahis j’apprécie les tentatives qui sont délicates et qui accentues l’envie d aller plus loin

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit à petit elles s’insinuent un peu plus puis retourne sur ton ventre, sur tes seins. Une main se place sur chacune de tes cuisses te caresse te malaxe. Elles essaye lentement et progressivement de t’écarter les jambes.

Que ressens tu ?

C est un supplice mais un supplice agréable à subir je suis partagée entre l’envie de continuer a ressentir toutes ses choses mais

 

Que fais tu ?

 

Je résiste et n’écartent pas les cuisses

Une mains se saisit de chaque coté de tes hanches de ton string. Elles tentent de l’emmener vers tes jambes et de te l’enlever.

 

Que ressens tu ?

 

Je suis terriblement excitée

 

Que fais tu ?

Je resiste aux tentatives

A mon tour de faire « subir »je tarde je me contracte pour empécher

le retrait de mon string aussi aisément ca vous agacent et en meme ca vous excite d avoir un peu de résistance cela me permet de prendre un peu le contrôle et de ressentir les choses différement puis la tentation est trop forte je cède mon corps se détend mes fesses se soulèvent et pas le temps de réagir que deja mon string est a mes chevilles

 

Que voient la ou les personnes dans la pièce ?

 

 

Alors apparait mon pubis , mes levres ,ma peau lisse

 

 

Quatre gouttes d’un liquide un peu plus visqueux s’écrasent juste sous ton nombril et coule lentement vers tes aines. Doucement, les mains, les doigts reprennent leur œuvre sur ton corps se rapprochant de ton pubis. Prenant un peu de se lubrifiant au passage pour l’attirer vers tes lèvres q’elles effleurent puis caresse de plus en plus précisément pour arriver à ton petit bourgeon.

Qui te caresse ?toi

Qui aimerais tu qui te caresse ?

 

J aimerait que ce soit toi qui me carresse

Que ressens tu ?

 

Des sensations intenses c un endroit particulièrement sensible

Que fais tu ?

 

 je me cambre me contracte sous certaines caresses je ressens comme des decharges occasionnant de terribles frissons je sens le plaisir monter

Qu’aimerais tu maintenant ?

 

 

J aimerais encore franchir un palier et grimper dans l’échelle du plaisir 

 

 

 

 

Je t’embrasse profondément mélangeant ma langue à la tienne au moment où un doigt rentre en toi progressivement mais jusqu’au fond. Il commence doucement un petit va et vient, puis de plus en plus ample et de plus en plus vite. Je quitte tes lèvres au moment ou les doigts te quittent l’entrejambe. Tu sens que je quitte le lit. Au moment où un doigt rentre en toi qu’un corps s’allonge à coté de toi et des lèvres se pose sur ton sein droit

Que ressens tu ?

 

La combinaison de ton baiser et les mouvements de ton doigts me font perdre la tete je suis a la limite de la jouissance quand tu te retires c est horrible c’etait si bon je ne voulais pas que ca cesse je sens que tu t éloignes, pas le temps de réagir que déja je sens un doigt me pénétrait et des lèvres glisser sur mon sein

 

Que fais tu ?

 

Je subit a nouveau mon plaisir « étant dépendant de vos actions, les sensations dans mon entrejambe sont différentes mais agréables je sens la langue titille mon téton tourner autour une bouche qui me suce le sein

 

 

Qu’aimerais tu maintenant ?

 

 

J aimerais que tu reprennes ta place dans le lit

 

Je ne sais pas si dans la position ou tu es, et avec les sensations, que tu ressens si tu entends que je me déshabille complètement.

Je te regarde la allongé, un corps a coté du tien, tu es juste vêtu de tes bas. Une main bouge dans ton entrejambe. Tu es belle, désirable. Si femme, si ma femme.

Je me replace sur le lit et recommence mes caresses au moment ou l’être étranger de l’autre coté se lève.

Que ressens tu ?

Je suis ravie et rassurée de te retrouver a cote de moi et de sentir de nouveau tes caresses

 

Que fais tu ?

Pendant que tu me caresses je t attire vers mes levres pour t embrasser tendrement passionement une de mes mains glisse sur ton torse se rapprochant lentement de ton bas ventre j atteint ton pubis et je saisit fermement son sexe j effectue des mouvements de va et viens doucement et plus vite plus fort

 

 

Qu’aimerais tu maintenant ?

 

Maintenant j aimerait que tu reprenne la ou tu t’es arreté

Quelques seconde plutard tu sens un tissu dans ta main gauche, coté de l’étranger. Tu reconnais vide un caleçon ou boxer. Tu sens un genou se mettre prêt de ton oreille puis un second prêt de ton coude. Alors que je te caresse, te caresse en descendant vers ton entre jambe..

Que ressens tu ?

 

J’ai ate que tu atteignes mon entre jambe ,je sens l’étranger se rapprocher un peu plus

 

 

Que fais tu ?

 

Je le laisse se rapprocher tout en savourant tes caresses et le plaisir d avoir ton sexe dans ma main

qu’aimerais tu maintenant ?

J aimerais que cela continues

 

 

Les 4 mains reprennent leur caressent, 2 bouches se lancent à la poursuite de tes zones érogènes.

Tu sens un sexe sur ton avant bras gauche, ce n’est pas moi car ma bouche descend vers ton puit d’amour.

Que penses tu ?

Je pense que je brule de desir je m abandonne , je sens le sexe de l etranger sur mon bras et ta bouche qui s approche petit a petit de son objectif

 

Que fais tu ?

 

pour te faciliter la tache je lève mon bassin désormais c est ta langue que j attends ,

je profite de mon déplacement du bassin pour me dégager le bras gauche

le contact de tes lèvres sur les miennes me fait gémir , je coince ta tete entre mes jambes pour t’empécher d’arréter j adore la jouissance que tu me procures

je saisi de ma main gauche le sexe de l étranger et je le branle alternant les cadences

et l intensité j’accélere de plus en plus ,il semble ne plus pouvoir se controler

 

ne voulant en finir se sentant a deux doigts de répandre son sperme sur mon corps il saisit ma main brusquement et la retire de son sexe,

surpris par ces mouvements brusque tu relèves la tete

 

 

 

Qu’aimerais tu maintenant ?

3 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription