Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Première soirée seule avec un boy

! Signaler un contenu abusif

Cette soirée eu lieu un soir d’automne après beaucoup de temps passé à en parlé avec mon homme, d’hésitation à franchir un pas, passé un cap… Une soirée seule avec un boy, un boy que nous connaissions bien et intimement tout de même ! Malgré un certain désir, j’hésitais (a vrai dire nous hésitions à passer ce cap, être pour moi seule avec un de nos amis, sans mon homme présent à mes cotés, ou proche. Cela éveillait en moi une forte gêne, une certaine honte, j’y voyais une forme d’infidélité, d’infidélité vraie et plus vraiment un jeux sexuel, sensuel empreint de complicité à mon amour… Certes la recherche du plaisir, de l’excitation, l’envie d’exploré plus en avant notre complicité étais là, mais… Quand serais t’il de la jalousie, des malentendu qui pourrais en décoller, fallais-t’il ouvrir cette porte de pandore pour lui et moi, pour nous… Passer du libertinage à un candaulisme plus affirmé. Et si nous ne pouvions plus nous en passé… Enfin des inquiétudes que toutes nous avons et que nos homme aussi ont. D’ailleurs lui, malgré son envie avais les mêmes craintes… En résumé, nous en parlions sans jamais aller plus loin, puis avec le temps, les expérience la confiance grandissante, cette complicité incroyable que l’on peux développer au travers des expériences. Nous avons parler de plus en plus fréquemment, évoquer des situations plus concrètes, se taquiner au sujet de possibilités… Bon, je sens l’impatience des lectrice et lecteur monter : Finalement nous avons décidé de nous lancer, ce serait avec une de nos connaissances (une des initiales des récits passés ! non vous en saurez pas qui…). Mon mari devant s’absenter pour une réunion professionnelle dont il ne reviendrais que le lendemain, nous contactèrent un de nos amis afin de savoir si il serais disponible ce soir là. IL ne saurait rien de l’absence de mon mari pour cette soirée avant celle-ci, et elle se déroulerais chez nous. Il est bon parfois de garder un semblant de zone de confiance et je ne voulais pas que cela soie autrement. Nous avions bien sur tout organiser avec mon homme, webcam… Plus la soirée s’approchais plus l’excitation montait pour moi, mais les « craintes » restait bien là, et même si mon homme essayait de les caché il était facile de les ressentir… Je le rassurais, il me rassurait. Mais avant tout notre confiance, notre complicité et nos désirs faisaient que nous savions que cette soirée aurais lieu…
La veille de son départ fut une soirée inoubliable, soirée amoureuse avant d’être torride entre nous : préparatif technique (Eh oui, mais tout de même assez excitant quand le but est connu !), choix de tenue, repas en amoureux excité, discussion sur nos envies, désirs, gênes, éventuelle jalousie et son ressenti… et fin torride entre une femme et son époux amants d’un soir avant une folie… Il parti au matin, la journée de travail passa sans que je pense à ce que je faisais la moindre minutes ! Beaucoup de messages échangés (même après des années ensemble il est parfois plus facile d’exprimer certaines pensée, envies, doute par message. Ah cette tenace gêne judéo-chrétienne !). En fin de journée je rentrais, après avoir acheter te quoi sustenter mon toy boy du soir, car moi c’étais plutôt boule au ventre et pas faim (de toutes façons allions nous consommer autres chose qu’une coupe de champagne et nos corps !). Je me préparais, sexy, après un bon bain : bas violet, sous-vêtements rouge feu, jarretière, robe légère en dentelle et soie sexy mais pas vulgaire… L’apéro prêt, j’envoyais quelques selfie et photo à mon amour (qui devais avoir son portable greffé vu la rapidité des réponses… téléphone,, on se rassure, on s’embrasse, on s’aime… Je sirote une première coupe en attendant mon boy, mon cœur bat, mes jambes flageoles, mais mon maudit sexe lui exprime désir, excitation et appel au plaisir. On sonne, je me lève ou me terre… Mon corps décide : je m’empresse d’aller ouvrir… On s’embrasse amicalement comme toujours quand on se retrouve. Il entre, me demande si mon homme arrive plus tard, n’ayant pas vu sa voiture… Boom, Boom mon cœur s’emballe, ma voix tente d’être normale : Ah, on a oublié de te dire qu’il ne serais pas là ce soir, ça te gêne pas j’espère ?… Non, de ça part (étonnant !), puis : Il est au courant que nous nous voyons malgré son absence ? Mais oui, nous savions depuis longtemps qu’il ne serais pas là… (son regard se s’illumina et sa voix redevint plus sereine…). Il me passa lors la main sur la fesse alors que nous allions au salon. (Mon mari pouvais si il pouvais nous suivre, les webcams, mais malheureusement étais occupé par ses réunions…). Nous nous installèrent et parlèrent du tout et rien quelques secondes ! puis parlions de cette soirée, si mon homme serais au courant de tout, je lui dit que oui, bien sûr il saurais tout, tout, tout et même plus… D’ailleurs je l’appelais devant mon boy, et il se parlèrent par au parleur : tout était clair ainsi. Et moi je me sentais rassuré d’avoir entendu mon homme alors que mon boy était arrivé et avec moi.
La suite vous l’imaginez… n’est-ce pas ? bon je vous aide, quelques gorgées de champagnes, quelques mots, quelques caresse tendre, sexy puis nous nous embrassâmes et les caresses devinrent plus explicite… Mon cœur battait comme pour une première fois, excitée, touche d’angoisse, envie, ma main explorait son entrejambe, son pantalon et sa ceinture ne l’ayant en rien protégé de mon absence d’envie !!!! Oui, j’étais une petite coquine, (je l’admet cochonne), excitée. Rapidement, je me baissais pour explorer son sexe de ma langue, de ma bouche, lui retirais ces pantalons et caleçon pendant que sa chemise volait… Son sexe trahissait une forte excitation (eh oui, cela se sens messieurs !). Une gorgée de champagne, quelque que goutte sur son sexe et je l’aspirais, et plus et jouait avec plus j’avais envie de le faire succomber… Comme une jeune fille qui commence a découvrir son pouvoir… Oui, je le fit jouir de ma bouche, dirigeant ses jet brulant sur mes seins recouvert, mes lèvres… Fière de sa faiblesse, montrer à mon homme la puissance de son épouse… Eh oui, je pensais à toi mon amour a ce moment, d’ailleurs tu le sais bien car tu ne fut pas long à recevoir quelques photo de ton épouse maculée… Puis après m’être repositionnée à ces cotés pour ces quelques photo, j’attirais mon boy, attendant mon plaisir mérité ! Il me prodigua un fabuleux cunnilingus, explorant mon sexe brulants, jouant avec lui, jouant de moi… Faisant exploser des ces doigts inquisiteurs un orgasme a faire rompre le dossier… puis nous continuèrent notre apéro, sustenté de ces jeux mais non repus. Quelques messages à mon homme, et nous reprenions nos jeux, long préliminaire de gourmand non affamé qui finirent par une partie coquine endiablée couronnée par un orgasme libéré de toutes gênes (Ah l’effet de la voix de mon homme, le savoir si près de moi en pensée et le sexe et la qualité de mon boy !). Il recouvrit encore mon ventre de sa semence comme je lui avais demandé pour mon homme (eh oui, je devais technologique !). La soirée devant avancée, une petit vision avec mon homme qui nous découvrit nous embrassant avant de voir les preuves du plaisir de mon boy… Nous parlâmes tous les trois, et une dernier verre avec mon boy avant de ce quitter… Puis longue discussion avec mon homme, qui fini par rentrer dans au matin tôt me rejoindre : Ah l’amour… Moi je l’attendis rêvant de folie, m’éveillant en pensant au instants fraichement passés, au plaisir pris, aux craintes évaporées à me demander si nous referions de pareilles expériences, car oui une envie était née ce soir… Merci mon amour, merci mon boy, merci à notre complicité de couple, merci la, ma, vie…
ET pour finir, je dois avouer que je trouvez très … de revoir mon film que nous regardèrent avec mon homme le soir suivant. Rien que pour cela, je pense que cette expérience en appelait d’autre… Quelles sensations, excitation de faire découvrir à son amour ces fantasmes vécu en son "absence" et de les partager en toute complicité en amoureux…

1 Commentaire

  • Excellent récit !! Merci beaucoup pour ce partage d’expérience, mais aussi de ressentis et de sensations ! C’est toujours rassurant et agréable de lire des expériences côté féminin. On se sent mieux (et excitée !) après ...
    J’ai beaucoup aimé te lire, merci pour ce partage :)

    Claire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription