Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

première exhibition

! Signaler un contenu abusif

LA 1ère exhibition de Caro.

Même si Caro avait dit être d’accord pour faire de l’exhibition, nous ne savions pas comment nous y prendre réellement. c’était nos tout débuts dans le monde candaulisme même si nous ne connaissions pas encore l’appellation. Nous ne voulions pas faire de l’exhibition pornographique, ni de la dérangeante. Si elle était d’accord pour exciter certains hommes qu’elle choisirait, elle voulait éviter de gêner la gente environnante. Nous avions décidé faire un premier essai piano. Une après midi de printemps de 1995, nous avons commencé par un premier palier. Caro portait une mini jupe « raz la touffe » ce qui était très court à l’époque, pas de soutien gorge sous un chemisier très ample et légèrement transparent avec un gilet qui permettait de cacher les mamelons trop visibles ainsi que les tétons qui pointaient exagérément. Des chaussures à talons accentuaient ses longues jambes gainées du collant fendu au sexe. J’avais insisté pour qu’elle mette son rouge à lèvres rose pailleté brillant qui lui donnait un air de salope dévergondée. Nous sommes allés nous promener en ville, au bord de la Garonne. Je pouvais ressentir son stresse, mais son comportement fier prouvait qu’elle se sentait très belle et très sensuelle. Elle pouvait constater cette beauté et cette sensualité dans le regard des hommes qui nous croisaient et même avec l’assurance de les sentir se retourner. Puis nous nous sommes installés sur la terrasse d’un bistrot. Bien sûr, Caro c’était placée de manière à pouvoir exécuter notre plan d’exhib. C’est à ce moment que nous avons compris que nous avions été suivis par un homme d’une cinquantaine d’années. Il s’est assis bien en face Caro à quelques mètres de nous, ne cachant nullement son intérêt pour ma femme et du dessous de sa jupe. Caro a prit tout son temps pour poser son sac au pied de sa chaise et d’y chercher son mouchoir. Pour ce faire elle a écarté volontairement ses cuisses lui laissant une pleine vue pour constater ou peut être s’assurer qu’elle ne portait pas de culotte. En se redressant elle l’a regardé et lui a adressé un petit sourire, lui faisant ainsi comprendre qu’elle comprenait l’attrait que produisait cette position quelque peu négligée. C’est à partir de ce constat d’acceptation, que cet homme a très discrètement commencé, à l’aide de gestes discrets d’orienter l’exhibition. Ainsi, un petit gratouillis sur sa chemise il lui a demandé de lui laisser voir son décolleté et la transparence du chemisier. Après s’être décolleté de trois boutons supplémentaires elle glissait sa main dans celui-ci pour gratouiller le dessous d’un sein irrité. Ainsi elle dégageait entièrement son sein pour calmer l’irritation. Le serveur nous a apporté nos jus de fruits et a prit la commande de notre ami voyeur. Elle m’a alors murmuré « -c’est incroyable ce que ça m’excite, je me sens couler » alors je lui ai conseillé de continuer. Elle a commencé à croiser et décroiser les jambes. Là, il lui a fait comprendre que ses visions le faisait bander en remettant "quelque chose" en place sous sa braguette tout en la regardant fixement, un sourire aux lèvres. Elle lui a rendu son sourire en gigotant sur sa chaise et en écartant exagérément les cuisses sans pudeur lui laissant regarder quelques instants. Cela l’excitait au point que je pouvais l’entendre gémir doucement. En plus l’irritation du sein étant passé l’autre côté, elle a, l’espace de quelques secondes exhibé entièrement l’autre sein, ouvrant ainsi son décolleté d’un bouton supplémentaire. Nos jus de fruits terminés et nos gosiers rassasiés nous sommes repartis. En passant, notre cher ami voyeur c’est levé pour saluer Caro en lui disant qu’elle était magnifique : Ce qui était exact.

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription