Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Premier rendez vous avec son amant..la suite 4

! Signaler un contenu abusif

…je suis dans un « ailleurs » et je ressens des plaisirs à la fois intenses et nouveaux à regarder ainsi ma femme se faire "baiser" par notre ami. Elle et moi avions auparavant décidé d’un code : Avant qu’elle ne jouisse pour la première fois, elle me regardera intensément et là il faudra que je me dénude entièrement . Elle veut alors observer mes désirs bandants mais contraints dans ma cage de chasteté. Elle jouira ....et moi je serai frustré, Cocu, mais heureux néanmoins car je l’aime et son plaisir est mon plaisir.

J’avais imaginé que j’allais être très excitée à être "prise" par notre ami devant mon mari. Un délicieux supplice pour lui avouons le tant mes idées deviennent pimentées quand je laisse mon imagination aller et venir.

Je dois à ce stade vous faire une confidence. Habituellement, même après une nuit et journée de frustration doublée de sollicitations sexuelles permanentes de ma part, d’ attitudes provocantes, de regards de garces mais aussi de caresses, de mots tendres un rien le fait « gicler ». J’ai bien écrit gicler et pas jouir. C’est assez semblable à un orgasme ruiné : il se répand en coulant, son sperme s’échappant sans qu’il puisse contrôler quoi que ce soit. Je l’ai ainsi « éduqué » à gicler sur ordre. Le rituel est ainsi fixé : je porte toujours la même robe (celle que j’ai porté lors de la rencontre avec mon premier amant), je la soulève jusqu’aux hanches, j’écarte les jambes, me caresse, et du bout de mes doigts humides je lui fais humer mes parfums intimes. Quand je retourne ma main il doit lécher et, de l’autre main après un moment quand je perçois qu’il est « à point » je claque des doigts….et là il éjacule, il se vide plus précisément en coulant sans même jouir, parfois en pleurant de frustration de ne plus rien contrôler de cette délicieuse substance qui s’échappe de lui.
C’est là un peu comme un réflexe primaire d’un chien bien dressé.

Mesdames, je vous suggère d’essayer et d’amener votre mari amoureux à se soumettre à vos envies et à vous rendre encore plus heureuse et libre : croyez-moi, ils deviennent ensuite d’une docilité surprenante et encore plus amoureux ! De plus, ils en redemandent et leur penchant Candauliste en est exacerbé ….

Quel lien cette confidence a-t-elle le récit de cette rencontre commencé hier ? allez-vous le deviner ? A vos plumes dites-moi je suis impatiente de vous lire..
Dans quelques jours il y aura bien évidement la suite de notre récit de cette première rencontre ; enfin si vous voulez…

2 Commentaires

  • Merci cher lecteur pour vos commentaires et pour votre perception fine de l’état d’esprit de mon mari adoré qui m’encourage tous les jours à m’épanouir dans le plaisir. Il est adorable !

  • Au début, j’ai perdu le fil, mais une fois de plus j’ai aimé, et, peut être compris. Probablement l’effet de la cage sur votre époux, qui malgré la courbure de l’objet, a dû "gicler" sous l’effet de votre premier orgasme avec votre ami. Il arrive à jouir rien qu’en se remémorant votre première fois, et votre robe, ainsi que vos mouvements lassifs lui remémorent tout ceci, provoquant chez lui ce jet de sperme. Voilà pour ma version à moi. PS : Votre plume est aussi agréable à lire que celle de votre mari !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription