Accueil > Articles candaulistes >

Pouvoir érotique et candaulisme

Le pouvoir érotique c’est quoi ?

Stimuler le désir sexuel d’un partenaire candauliste dépend de votre capacité à érotiser votre relation conjugale. Il est extrêmement simple et accessible de susciter l’attention de votre conjoint en jouant avec le désir qu’il a pour vous.

Une féminité libérée et épanouie est le meilleur antidote pour lutter contre l’ennui et la monotonie d’une vie de couple normative et conventionnelle. Votre capacité érotique est cependant conditionnée par l’usage que vous saurez faire des désirs candaulistes et des fantasmes sexuels que votre partenaire a construit autour de vous, en adéquation bien sûr avec vos propres aspirations.

En résumé, votre aptitude à érotiser votre relation traduit votre acceptation et votre envie de désinhiber votre propre féminité.

Votre nouveau savoir-faire va ainsi devenir la clef de voûte d’une relation conjugale renouvelée autour de la pratique du candaulisme. Développer sa capacité à érotiser votre relation n’est certainement pas un substitut à l’amour, au contraire, il deviendra pour vous deux une nouvelle et puissante expression de votre amour mutuel.
Vos désirs érotiques vont façonner et transformer votre relation. Partant bien sûr du fait que votre amour pour lui est toujours intact et certain. Il faut bien prendre conscience que c’est la qualité et l’intensité de votre relation qui se sont peut-être émoussées et non pas votre amour mutuel. Il est très important de bien distinguer les deux.

Pour mieux comprendre le pouvoir de l’érotisation relationnelle par la pratique du candaulisme, il est important de bien intégrer la différence essentielle qu’il y a entre une sexualité féminine et masculine. Alors que la plupart des couples parlent du bout des lèvres de leurs désirs respectifs, les femmes qui savent se servir de leur potentiel érotique à travers le candaulisme en jouent pour le plus grand bonheur de chacun.

Précisons qu’une sexualité masculine conventionnelle est instinctivement orientée sur la conquête et la séduction d’une partenaire. Un candauliste vous délègue l’approche d’un partenaire extérieur à votre couple par projection. Mais avant d’envisager de libérer votre potentiel érotique, votre conjoint doit être conduit à accepter votre liberté d’agir. Il doit ainsi prendre conscience, pas à pas, qu’il vous confie le pouvoir d’érotiser votre relation pour son plus grand bonheur et le vôtre.

Votre conjoint, dans la vie de tous les jours, à travers sa vie professionnelle comme personnelle, depuis son plus jeune âge, est conditionné pour challenger et être victorieux. Dans l’intimité, à travers l’expression de ses pulsions candaulistes, il vous communique son besoin de décompenser en vous confiant ce rôle érotique.

Si je voulais imager mon propos, je dirais que votre partenaire est un homme comme les autres qui n’aime rien d’autre que de séduire une femme pour mieux la coucher dans son lit. Dans notre cas, la femme à séduire, c’est Vous. En effet, le désir que vous éprouvez pour votre amant l’incite à vous reconquérir et à satisfaire son besoin de séduction.

Le plus difficile pour lui est de dépasser ses peurs de vous perdre incluant une jalousie éventuelle liée au plaisir que vous aurez pris avec votre amant, votre autonomie et la perte de contrôle et le plus stimulant pour lui sera ce sentiment de vous avoir reconquise après chaque aventure.

Vous, de votre côté, vous prendrez plaisir à travers les nouvelles attentions dont il fait preuve lorsque vous vous retrouvez et l’énergie qu’il déploie pour vous reconquérir, sans oublier l’épanouissement assumé de votre féminité et de votre libido.

Comment mettre en place cette forme de pouvoir consenti ?

L’exercice du pouvoir érotique est aussi simple que de placer des obstacles à surmonter à l’attention de votre mari dans votre vie sexuelle. Par exemple, vous pourriez avoir besoin de faire les boutiques seule, ou de vous accorder une soirée en toute liberté pendant qu’il prend soin de vos enfants avant de le retrouver sous la couette le soir tard.

Bien sûr, c’est très agréable voire même normal que vous puissiez être libre de sortir alors qu’il s’occupe du quotidien, mais ce n’est pas le but. L’objectif est qu’il soit stimulé à l’idée d’être sexuellement récompensé pour ce que vous lui avez demandé et que vous soyez vous-même excitée à l’idée du pouvoir que vous avez et qui le conduit à satisfaire vos attentes.

La gestion du quotidien peut par moments être une source de désaccord et venir perturber facilement la sexualité du couple. En effet, les reproches et les animosités même sans importance peuvent avoir une répercussion sur le désir. Un espacement voire une disparition de la sexualité peuvent alors survenir au fil du temps, accentuant d’autant plus le malaise. En plus d’une bonne communication de couple, il peut être intéressant de s’inscrire dans un jeu et faire varier les plaisirs font partie d’une palette de possibilités pour mieux se retrouver.

Il est ainsi envisageable de mettre en place des scénarii de domination-soumission qui peuvent parfois être envisagés sous forme de « punition » comme par exemple lui dire qu’il ne vous satisfait pas au lit ou que vous êtes « obligée » d’aller voir ailleurs à cause de lui mais cela n’est bien sûr qu’un jeu de rôles ponctuel destiné à laisser vivre d’autres facettes de vos personnalités ; l’idée étant que vous soyez toujours plus proches et complices au final.

Cette puissance érotique est irrésistiblement efficace car elle déstabilise les comportements et l’ego masculins. Elle fournit à votre homme une excuse pour céder dignement. Au lieu de susciter chez lui un désir d’affrontement, vous éveillez son désir de se livrer et de rendre les armes.

Lorsque vous exercez cette forme de pouvoir érotique bienveillant sur votre partenaire, il ne reconnaît pas cela comme un défi lancé à son ego. Au lieu de cela, il réalise alors que cette forme de pouvoir que vous exercez sur lui, est d’une nature telle, qu’il est par avance entendu qu’il est sans intérêt de ne pas accéder à vos demandes. Autrement dit, il ne saura plus comment vous résister. En effet, il ne lui viendrait jamais à l’esprit d’en faire autant !

Si en comparaison, on prend l’exemple des travaux ménagers, certains hommes considèrent qu’il s’agit d’une corvée spécifiquement féminine et émettent des freins avant de les réaliser. Bien souvent, alors qu’ils acceptent cette corvée, ils considèrent avoir consenti un sacrifice et une faveur à l’égard de leur femme.

Mais si cette demande féminine se fait dans un contexte érotique, alors leurs sentiments à ce sujet seront tout à fait différents. Ils penseront à leur objectif et à la reconnaissance qu’ils auront de la part de leur femme et objecteront naturellement les concepts d’indignité" de la corvée réalisée ou les notions de « sacrifice » pour vous satisfaire. L’idéal étant de s’entraider spontanément dans la gestion du quotidien sans contrepartie particulière …

Quel que soit le niveau de votre capacité à érotiser votre relation de couple, elle ne dépend que de vous et vous appartient. Sachez que vous avez peu de chance de rencontrer une quelconque résistance de la part de votre conjoint car les seules limites que vous pouvez rencontrer sont celles que vous vous imposez à vous-même. Pour beaucoup de femmes, la principale difficulté est de se familiariser avec leur propre puissance érotique.

Ces freins sont essentiellement dû à notre culture et nos tabous concernant l’exercice du pouvoir dans les relations en général et au sein de la relation amoureuse en particulier. Ajoutez à cela les tabous concernant la sexualité, le candaulisme, les aventures extra conjugales et vous comprenez mieux pourquoi cette pratique de l’érotisation d’une relation de couple est si peu connue et sous-estimée pour le plus grand malheur de très nombreux couples.

Ne vous méprenez pas à ce sujet : un pouvoir érotique se sert des principes de manipulation bienveillante. Cependant, pour exercer ce même pouvoir érotique, vous devez avant tout surmonter vos aprioris et vos propres inhibitions.

Quels sont les limites et les plus-values que présente l’expression de ce pouvoir érotique ?

La compensation à l’expression de votre pouvoir érotique est l’attention de votre partenaire. Alors sachez que plus vous vous exercerez à jouer de votre pouvoir à érotiser votre relation de couple, plus votre conjoint découvrira les plaisirs de s’abandonner à vos désirs et à votre pouvoir de séduction.

C’est uniquement dans cette posture d’acceptation souhaitée de vos désirs et de vos choix que vous le maintiendrez dans la satisfaction et la stimulation que permettent vos aventures.

Vous constaterez très vite que cette nouvelle relation va bien au-delà des modèles de séduction que vous avez appliqués lors de votre rencontre. C’est bien évidemment le fruit d’une meilleure connaissance de votre partenaire, de votre confiance mutuelle et de votre expérience de vie commune.

Vous pourrez ainsi établir une relation véritablement profonde et étroite avec votre conjoint, chose inenvisageable si vous n’aviez pas été en couple de longue date.

Quels maris se soumettraient de manière consentie et délibérée à sa femme ?
Qu’est ce qui fait qu’ils ne résistent pas ou si peu ?

Certains hommes candaulistes expriment des résistances, effectivement, mais seulement un très faible pourcentage. Si votre relation de couple est conventionnelle et normative comme beaucoup le sont, vous allez vite vous rendre compte que votre conjoint devient rapidement sensible à votre puissance érotique.

Si une quelconque résistance se présente à vous, ce ne sont que des ponctuelles objections qui lui permettent de se donner l’illusion de respecter son ego et sa virilité et de tester par la même occasion le sérieux de votre détermination et de vos désirs. En réalité, il apprécie tout autant que vous ce que vous faites et la nouvelle donne de couple que vous lui imposez. Il serait extrêmement déçu si vous vous détourniez des nouvelles attentes que vous avez posées sur lui.

Bien sûr, tous les hommes ne se ressemblent pas, chaque candauliste est unique, chaque relation de couple est différente mais si vous savez faire preuve d’imagination, de détermination, vous découvrirez très vite la meilleure manière de révéler votre pouvoir érotique avant de mettre en pratique avec succès ce qui fonctionne le mieux pour épanouir votre relation de couple candauliste.

En conclusion

Votre mari va ainsi faire l’apprentissage de la joie et du bonheur que lui procurera son allégeance à votre pouvoir érotique. La capacité érotique de la femme fait en effet appel à l’un des plus anciens instincts primaires de la psychologie masculine. Une fois que vous aurez appris à jouer et stimuler cet instinct chez votre partenaire par une pratique candauliste assumée, il s’appliquera avec délice à vous satisfaire pour le restant de vos jours, pour son plus grand bonheur et le vôtre bien entendu.

4 Commentaires

  • humDankie quelle est donc cette telle différence entre libertinage et candaulisme, je pense que le libertinage c’est déja du candaulisme quand on est libertins tous les deux dans un couple et le candaulisme dépend souvent du libertinage me semble t il
    en tout cas pour ma f et moi ça a été le cas , nous avons commence par le libertinage de plus en plus.. poussé, nous avons assisté et participé a des soirées échangistes et vu des couples dont le mari aimait voir sa femme jouir avec d’autres hommes et si cela m’a surpris au début, petit a petit cela m’a donné envie
    de contempler mon epouse en bonne compagnie, nous en avons parlé et, après quelques réticentes elle a admis que cela l’excitait et vous avons fini par concrétiser.. un soir que ns étions au resto, dans un resto réputé pour "réunir"les couples, nous avons fait la connaissance d’un charmant danseur quia su plaire a ma femme et l’exciter en dansant et nous l’avons invité à venir ""prendre le café" chez nous E t c’est alors que j’ai eu l’immense bonheur de voir ma tendre epouse faire l’amour avec lui dans notre grand lit conjugal
    c’était un amant exceptionnel, plein de douceur et de fougue en meme temps,patient, tendre, faisant vraiment l’amour et pas simplement baiser, bien équipé ce qui ne gâtait rien, mieux que moi en tout cas et surtout très endurant, il n’a éjaculé la première fois qu’au bout de 40 minutes dans ma femme, je dis la
    première fois car il a remis ça après une pause câline de 20 minutes et c’est reparti pour une bonne demie heure a nouveau Ma femme était folle de plaisir, elle se tortillait sous lui et sur lui aussi, gémissait, criait, lui griffait les fesses et le dos,elle était en nage et lui également,elle l’embrassait en lui disant des mots sans suite, des mots d’amour, c’était... sublime Je me souviendrai toujours de cette première fois ,comme ma femme d’ailleurs
    ce fut une véritable révélation pour nous deux, surtout pour mon epouse, encore jeune mariée (depuis 3 ans) elle n’avait jamais connu cela car elle était encore vierge quand je l’ai connue et n’avait eu aucune experience sexuelle avant moi
    je me souviens encore de notre discussion le lendemain tous les deux au lit le soir où elle m’avoua ,alors qu’elle était dans mes bras, qu’elle etait étonnée des sensations qu’elle avait ressentie avec son amant, l’intensité de son plaisir, le déclenchement animal de ses pulsions les plus profondes et bestiales et qu’elle avait été encore plus excitée cérébralement de s’éclater ainsi devant moi, que ma presence l’avait dynamisée au lieur de la retenir, qu’elle avait ressenti des sentiments a mon égard comme jamais elle ne l’aurait cru, ravie de faire voir et comprendre qu’elle éprouvait des plaisirs beaucoup plus intenses qu’avec moi, qu’elle avait pensé que cela devait m’humilier quelque part et que l’idée l’ex citait,
    qu’elle avait eu des bouffées d’amour pour moi tout en jouissant avec un autre devant moi et que de me voir me masturber en les regardant prendre leur plaisir cela lui avait fait comprendre l’immense pouvoir que cela lui donnait sur moi et que cela lui plaisait infiniment et elle a ajouté que maintenant elle ne pourrait revenir en arrière et qu’avec mon accord elle aurait un ou plusieurs amants en ma présence cheznous ou sans ma présence ailleurs puisque j’aimais ça, qu’en fin elle vivrait sa vie vie de femelle
    je lui donnais mon total accord ce dont elle n’avait pas douté
    elle me remercia de l’avoir incitée a cela et elle m’assura qu’elle m’aimait encore davantage et ne me quitterai jamais

  • Commentaire très intéressant, mais surtout ne pas oublier qu’il ne faut pas confondre LIBERTINAGE et CANDAULISME, pour ces messieurs en manque......
    Le candaulisme ce pouvoir érotique dans le couple, ce pouvoir qui le façonne et le solidifie.

  • Un texte superbe, bravo à l’auteur !

  • Quel magnifique texte !!!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription