Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Question pour vous messieurs, de la part d’une épouse

! Signaler un contenu abusif

Bonjours à tous,

Fraîchement (sans jeux de mots) arrivée sur le forum, je le parcours de loin (et de près) pour répondre aux questions que je me pose...
Déjà je me présente, Je suis A.....j’ai 36ans, une brune, des courbes (ha oui je suis pas maigre, mais je suis pas obèse), des cheveux mi longs, dis comme ça, ça envoie du rêve.
J’ai aussi un peu d’humour :-)

Alors voilà, je suis avec mon mari depuis 8ans, nous avons 4 enfants (on est sportifs lol), c’est mon 2eme mari (ben oui j’ai eu une 1ere vie).
Je suis cadre sup dans l’agro alimentaire (tant qu’a faire c’est quand meme mieux de pas se tapper une conne), il a un bon métier également, bref, tout va bien.

Depuis des années mon mari me parle lors de nos moments intimes de son excitation suprême de me faire bai*** par un autre homme..d’abord surprise (mais néanmoins excitée) je me suis renseignée...je suis passée à l’acte avec un amant, j’ai même filmé certaines scènes entre mon amant et moi, évidement je l’ai ai montré à mon mari, qui à ce moment là bandait comme un taureau et me bai*** sans retenue.

Bref, aujourd’hui je tombe sur votre communauté (ha oui a part l’humour je suis assez coquine) et j’ai une question :

Je suis de plus en plus excitée par le candaulisme, par contre messieurs, vous qui aimez ca, est ce que vous faites de même avec une autre femme ? je m’explique :
Moi ça m’excite pas de voir ou savoir mon mari en baiser une autre, alors c’est égoiste mais très clair, je ne lui ment pas, il me rassure en me disant que c’est pas la question, que son excitation est au paroxysme quand je pratique avec un autre homme, et qu’il ne cherche pas a aller voir ailleurs.
Moi je ne cherche pas un autre mari, j’aime mon mari, et je protège ma famille, je sais pas si je suis clair

Bon si il le fait je serai bien mal placée pour lui dire quoi que ce soit, mais je ne le regarderai plus de la même manière..merci de vos témoignages ;-)

A....

13 Commentaires

  • Bonjour,

    Je vois que mon post a des réponses, j’en suis ravie :-)
    Merci déjà à tous de rester courtois et de répondre à mes questions, vos réponses me rendent encore plus amoureuse et aimante envers mon mari..
    Il ne lit pas ces mots, ce forum reste mon jardin secret, alors je peux le dire ici.

    Maintenant je vais vous relater les 3 derniers jours, car ils étaient intenses en émotions, vous m’avez permis de me lacher plus ouvertement avec mon mari, ce derniers bien évidement était heureux.
    Il était en déplacement ce début de semaine, j’ai donc envoyé bons nombres de sms, avec un ascenseur émotionnel , on démarre doucement, puis de plus en plus, de détails sur mes envies, mes idées très très vilaines, cochonnes, perverses..

    Il est donc rentré à la maison très ..hum...hum...comment dire ? Très vaillant..
    Les enfants à l’école, moi ayant ma matinée (je bosse bcp et je me déplace aussi énormément, donc il est compliqué de nous retrouver juste tous les deux)..
    J’avais mis une jolie paire de chaussures ..non en fait c’était des chaussures de putes, avec de très hauts talons et très brillante, appelons un chat un chat, je voulais l’allumer, telle une chienne, au comble de l’excitation qui attendait de se faire saillir sans ménagement, ce qu’il fut bien entendue, sur la table de notre cuisine, mon cul, ma croupe toute cambrée vers l’arriere, perchée sur mes escarpins, je faisais salope...sa salope...

    Pendant qu’il me baisait, ses mains aggripant mon précieux fessier, je lui dit
    "tu sais jeudi j’ai très envie de me faire prendre, et j’ai vraiment des vilaines idées après"...
    lui : "dis moi ,dis moi)
    moi : "et bien j’ai envie d’aller me faire baiser et de me faire remplir la chatte, que je rentre le soir, que tu me leches la chatte et que tu me baises comme une pute".

    Ben quand j’ai dit ça...il est venu direct ! ça confirme donc qu’effectivement, son excitation est à son paroxysme dans le cas présent..attention ça ne veut bien entendue pas dire que je me fais remplir par le premier venu, je suis une femme réponsable, un mère qui tiens à la vie, alors le condom est une évidence, mais je voulais tester le coté cérébral de mon mari.

    Merci de m’avoir lu..et svp..à celui qui m’insulte via email...je ne suis pas là pour ça, on peut etre un vicieux, pervers au lit, et ne pas se comporter comme un bourrin

    A...

  • Il n’y a pas de VRAI candaulisme. Il y a d’innombrable manière de l’être.

  • Tomatina connait pas ? Y-a peut être un jeu de mot qui m’échappe mais comme je ne suis pas cadre sup je ne l’ai pas compris ... (plaisanterie je précise) et concernant les fautes d’orthographe ne jetez pas la pierre aux gens qui écrivent des textes lisibles, compréhensibles et finalement bien écrits parce que, je suis désolé de le dire mais si tout ce que l’on peut lire ici était écrit de cette façon ça serait formidable mais c’est très loin d’être le cas et parfois lire un récit relève de l’exploit.

  • Mon épouse Caro et moi même : Jean, avons pratiqués le candaulisme durant 15 années. Je "n’aimais pas mon épouse" j’étais en adoration. Il ne m’est jamais arrivé d’avoir envie de même regarder une autre femme. C’est Caro qui m’a mit la femme d’un de ses "complices" dans les bras. Bien sûr, je l’ai baisée, et bien baisée même. Mais ça n’a pas été le "grand soir" pour moi. Pendant que je la baisais, je ne pouvais pas voir, regarder, admirer mon épouse recevoir et donner du plaisir avec un autre homme. Et ça, ça ne m’a pas du tout plu. Je n’ai jamais plus recommencé. Voir Caro, sucer une belle queue, la sucer amoureusement, tendrement, voluptueusement lentement...quel délice. C’était le plus beau cadeau qu’elle pouvait me faire et mon bon vouloir de le lui permettre était le plus beau cadeau que je pouvais lui faire.

  • Bonjour

    Pour avoir pratiqué le candaulisme pendant pas mal d’année, je observe que durant ces temps de pratique, je n ai quasiment pas regardez les autres femmes,
    J ai trouvé dans la pratique régulière du candaulisme, un canalisation complète de ma libido et de mes énergies

    je explique : énergies , ben c’était pas simple, pas d’internet, alors il restait les début s du minitel, et les petits annonces de Libé, pas de téléphone portable donc des organisations assez minutieuses, des déplacement assez long, assez risqué mais bizarrement peu de pose de lapins dans ces temps. et toute cette organisation me revenait complètement.

    Libido : La libido, alimenter par l’organisation des futurs rendez vous, et enfin le passage a l’acte, je vais parler d’orgasme presque cérébral, et même surement, le plaisir incommensurable de voir sa femme jouir intensément, la douleur exquise quand poussée a bout par ses amants elle me déchirait carrément la peau , tellement elle me serrait fort. et le plaisir indescriptible de pénétrer sa femme quelque secondes après l autre , rien que de l’écrire a 63 ans j en bande encore.

    Alors voilà surement parce que le candaulisme faisait partie de moi , durant ces années mon, notre plaisir, ma réalisation personnelle, notre vie de couple est passée par là, et je n ai jamais été tenté de chercher une quelconque compensation avec une autre.

    Par contre quand nous avons arrêté, j avoue que j ai eu des relations avec d’autres femmes, en parfaite franchise dans le couple.

    Voilà ce n’est qu’un vécu parmi d’autres, a chacun de faire son chemin, parce que aussi le candaulisme n est pas qu’une recherche effrénée du plaisir, il est aussi un cheminement personnel, philosophique, ou l on apprend a mieux se connaitre, et donc à évoluer, ce qui me semble être le but pertinent d’une vie.

  • un vrai candauliste est avant tout extrement amoureux de sa femme et prefere 10 fois voire sa femme avec un autre homme que d aller chercher une autre femme.
    surtout si sa femme accepte son candaulisme tel que vous l acceptez

  • Ma femme est poly amoureuse. Le poly amour implique la réciproque.
    Moi j’aime les deux côtés du candaulisme, mari « cocu » et complice par ailleurs.
    Ma femme m’a donné la meilleure réponse qui soit : une femme seule NON, un couple OUI.
    Dans la pratique, avec les femmes que je rencontre, le mari est toujours au courant. Parfois il n’est pas là mais il est toujours au courant. J’aime cependant quand il est présent ou pas loin.
    Ce qui n’empêche pas d’être éventuellement amoureux.
    Pour parler d’autre chose, c’est pénible de lire des textes mal écrit ou bourrés de fautes et pas que d’orthographe, ça ne rend pas ces textes crédibles. Il y a aussi ceux pleins de clichés venant du porno.

  • Être candauliste c est laissé ça femme couché avec qui elle veut quand elle le veut à condition d en être informé pour de regarder pour être excité, mais le mari lui reste fidèle à ça femme ce qui l excite c est de voir ça femme plaire et jouir avec d autre homme, si le mari candauliste trompe ça femme ce n est plus du candaulisme mais du libertinage.

  • Merci pour vos réponses :-)

    Oui ça fait du bien de lire un texte avec une syntaxe agréable et lisible...ça existe encore heureusement !......petit supp a Kaliméro heu je veux dire Karelimo..effectivement j’aurai du me relire, ha les téléphones et mots intuitifs...néanmoins ne dite pas ce que je n’ai pas dit..à aucun moment je n’ai précisé que ne pas être cadre voulait etre con...tout dépend comment vous faites l’interprétation de la lecture...c’est comme l’histoire du verre rempli a moitié, certains vont le voir à moitié pleins, d’autre à moitié vide...tout est une question de point de vue

    Je comprends mieux maintenant mon mari, d’ailleurs hier j’ai dialogué avec lui par sms car il était en déplacement (ne rentrant que dans la nuit) et finalement en lui écrivant que je comprenais son excitation, avec tout ce que ça comporte (faire des photos ; lui expliquer les détails, me faire prendre par lui en rentrant..) et que moi meme j’étais très excitée et rassurée et bien ça me convenait..

    Donc cette nuit ce fut très intense ;-)

    A....

  • J’ai bien aimé le "Je suis cadre sup dans l’agro alimentaire (tant qu’a faire c’est quand meme mieux de pas se tapper une conne". Cela prouve deux choses : qu’une nana qui n’est pas cadre est une conne, et que deux, qu’il n’y a pas besoin d’être une crack en ortograf pour devenir cadre sup.

  • Excellente réponse de Tomatina...
    Je la complèterai juste en disant qu’il ne faut surtout pas se sentir obligé d’assurer la possibilité de reprocité si l’épouse ne le souhaite ou ne l’accepte pas...!
    L’essentiel est de ne surtout pas s’écarter de ce qui fait envie, tout ce qui fait envie et rien que ce qui fait envie...
    L’épouse est jalouse ?
    Alors pour faire un cocu heureux, le mieux qu’elle puisse faire pour assurer la logique complète du candauliste c’est tout simplement de l’assumer à 200 %...!
    La règle devient alors très simple : le mari souhaite être cocu ?
    Alors c’est aux conditions de son épouse...que celle-ci se doit d’imposer ses choix et préférences...pour un bonheur partagé...à 3 : le mari, l’épouse et l’amant (à ne pas oublier non plus car sans lui, pas de candaulisme...!

  • Tout d’abord merci pour ce témoignage "cohérent" et en vrai Français .. parce que je suis navré de le dire mais par moment je ne vais pas jusqu’au bout des textes, en effet je n’ai pas encore acheté le décodeur qui traduit en Français "normal". L’humour en prime que demander de plus ?
    Bref, perso je ne crois pas qu’un candauliste fasse cette démarche en espérant en profiter de son coté, à savoir baiser une ou des nanas en se disant après tout pourquoi je ne ferai pas la même chose !! Le candaulisme c’est l’excitation suprême de savoir ou de voir son amour dans les bras d’un autre et cette excitation on ne la trouve nul part ailleurs. Je comprends ce questionnement de la part de Lalou car ma femme a beaucoup de mal à me laisser avec une autre fille, nous avons essayé à plusieurs reprises et à chaque fois ça a été très difficile pour elle et franchement pas concluant. Le candaulisme n’est pas fait pour faire souffrir mais pour prendre du plaisir et aujourd’hui il ne me viendrait pas à l’esprit de tromper ma femme par contre pour nous le contrat est clair, je la laisse s’amuser quand elle en a envie et je sais très bien que la réciproque n’est pas de mise. Je l’accepte puisque ce n’est pas mon souhait et ça fonctionne très bien comme ça ... nous sommes honnêtes l’un vis à vis de l’autre, on ne se cache rien et elle comme moi on respecte ce contrat moral.

  • "il me rassure en me disant que c’est pas la question, que son excitation est au paroxysme quand je pratique avec un autre homme, et qu’il ne cherche pas a aller voir ailleurs."
    Je ferais la même réponse.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription