Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Petits pas

! Signaler un contenu abusif

Voilà peu de temps que le mot candaulisme s’est posé devant moi définissant ces pensées qui m’accompagnent depuis bien longtemps. Un mot à la sonorité onirique, presque poètique... Et de là, la découverte de tout un monde et de son peuple alors que je croyais être - pas seul mais presque.
Je me permets de raconter mes petites avancées même si j’ai l’impression d’être en face de grands vétérans de la pratique... A chacun son level...

Lui avouer, c’est fait, enfin presque.. car lors de mon aveu sa réaction a été négative et son avertissement assez clair. "Et si je prends plus de plaisir avec l’autre ? Je te connais, tu ne le supporterais pas" ; "Et si j’en tombe amoureuse ? Non mais tu te rends compte ??"
Non bien sûr je ne veux pas qu’elle tombe amoureuse d’un autre. S’il y a ce risque et qu’en plus elle m’avertit alors non, je ne le prends pas.
Je prends un pretexte et lui dit qu’elle a mal compris mes propos, loin de moi cette idée... La fuite...

Malgré tout le fanstasme reste accroché comme un chewing gum dans mes cheveux et je vais par de petite touches régulières, inconsciemment peut-être, nourrir mon fantasme pour me tester et la tester aussi quelque part...

Nous faisons l’amour un soir, notre chien se met à faire du bruit dans l’entrée.
Elle : "C’est quoi ce bruit ?"
Moi, l’air un peu coquin : "Ca doit être quelqu’un.."
Elle souriante et gémissante : "mmm ah bon... C’est quelqu’un ?.."
J’ai joui dans la seconde.

Quelques fois, quand nous faisons l’amour, je lui glisse un doigt ou 2 dans la bouche qu’elle s’empresse de sucer. De quoi nourrir mon imaginaire. Peut-être le sien aussi... Ici également, difficile de me retenir très longtemps.

Tout dernièrement, au moment où je quittais le foyer en moto pour faire une course urgente, un jeune postier m’a arrêté et m’a demandé si je pouvais lui prendre un calendrier.
"Ah désolé mais je n’ai pas de monnaie. Allez frapper à ma porte, ma femme vous ouvrira".
Quand je suis revenu, ma femme m’a dit en rigolant "T’es comme ça toi ? Tu envoies un un inconnu sonner à ta porte alors que je suis seule ?".
"Et oui... Je suis comme ça..."
Elle : "il était tout gentil et tout timide, il n’osait pas rentrer"
Moi : "et alors t’as fait quoi ?"
Elle : "bah je l’ai fait entrer"
Des questions me brûlaient les lèvres mais je les ai gardé pour moi (et il tu le trouvais mignon ? Il te plaisait ? Une vague pensée de sexe avec lui t’a t-elle traversée ??).

Récemment, un soir de week end, nous buvons. Il est évident que nous allons coquiner tous les deux. Elle part prendre son bain et revient en tenue très sexy à mon goût. Nuisette noire longue et transparente agrémentée de dessous en dentelle, escarpins, rouge à lèvre vif. Une splendeur !
"Tu es magnifique mon amour" et en plaisantant, "te voilà prête pour aller en Club. Bouge pas je fais chauffer la voiture".
Réponse :"T’es con arrête" néanmoins souriante.

C’est ce soir là que j’ai décidé, avec son accord, de sortir le gode vibrant pour la première fois.
Pour la première fois nous invitons un engin autre que le mien à partager nos ébats.
Je lui ai passé doucement sur le corps tout en la caressant de l’autre main pendant quelques minutes. Puis je lui ai glissé entre les mains.
Elle lui a lentement frayé un chemin vers son vagin, pendant que je l’embrassait fougueusement, en passant par ses seins, son ventre, sa cuisse. Puis elle l’a fait tourner encore plus lentement "autour du pot" comme hésitante de passer à l’étape supérieure. La pénétration.
Je vois sa fente toute mouillée, je sais qu’elle alors qu’elle est excitée. D’une main, je lui prends celle qui tient l’engin, de l’autre j’augmente les vibrations puis je la dirige vers son intimité.
Le gode se glisse en elle lentement. Elle se cambre de plaisir et gémit tout en faisant aller et venir notre nouvel ami.
J’ai alors devant moi la plus belle créature du monde et je suis heureusement ou malheureusement, le seul à en profiter...

12 Commentaires

  • Le maître mot dans votre texte patience. Je retiens également que ce qui peut être refusé aujourd hui peut germé dans sa tête et ressortir plus tard plus positivement.

  • Si déjà elle se projette sur les conséquences d’une éventuelle acceptation, ce n’est pas une mauvaise chose. Tu devrais lui suggérer et lui acheter des tenues sexy à l’occasion d’une sortie spéciale, lui faire remarquer alors que les hommes qui la regarde ont la bave aux coins des lèvres. Lui proposer aussi, suivant sa réaction, d’en montrer un peu plus à celui qui pourrait avoir éventuellement "sa préférence". Lui faire choisir un homme, si elle le fait est une très bonne avancée. Et pour elle cela peut lui provoquer un déclic. Ensuite, suivant ses premières réactions à cette 1ère sortie, lui suggérer de ne pas mette de soutien gorge ou mettre plutôt un soutien seins (qui laisse les mamelons à nus). Un autre fois : pas de culotte sous une mini jupe. Et ainsi de suite. Dialogue, patience, suggestions et petits cadeaux en rapport. Souvent, les suggestions auxquelles elle ne répond pas font tout de même leur chemin dans sa tête, et finir par s’en exciter .

  • belle histoire et chemin intéressant

  • Totalement d’accord avec vous Tom, prenez votre temps surtout !!
    Et puis je crois que votre moitié doit avant tout s’écouter et découvrir pas à pas les émotions que cela lui procure ou pas.
    En tout cas tous mes encouragements accompagnent votre complicité de couple.
    Bonne soirée à vous et surtout profitez en bien !!!

  • Pour vous répondre Cardinal, non, je ne lui ai pas parlé du postier pendant nos ébats. Je ne "le sentais pas".
    Pour ce qui du quelqu’un qui nous regarde derrière la porte.. Pourquoi pas :-)
    Pour finir, la faire sortir en tenue sexy, c’est déjà prévu (sans que je lui demande d’ailleurs). Nous projetons un week end en amoureux bientôt dans un complexe de luxe (mais pas de luxure ;)) et elle m’a dit qu’elle me ferait ce petit plaisir. Après je pense que c’est surtout pour me plaire plus que pour plaire aux autres.
    A moi de voir, sur place, si le contexte se prête à ce genre d’allusions.
    Je ne pense pas que j’irai cependant aussi loin que vous le suggérez.
    Je rappelle que je suis loin d’être pressé et je crois bien faire pour le bien de mon couple.

  • Merci Maatkare !

    Cardinal arrêtez, vous me l’a mettez mi molle avec vos questions ! :)

  • bonsoir,
    je pense que petit à petit vous avancez !!!et même "elle" avance ! pas mal ,les sous entendus qui la font sourire...pas mal le coup du postier,vous en reparlez au lit, une fois qu’elle est bien excitée ? lui demander quel effet cela lui a procuré de faire entrer un inconnu,que vous lui avez envoyé en plus ?
    Sortez un soir,vous lui dites que vous aimeriez qu’elle soit sexy et allez au restaurant ou dans un pub (où il y a beaucoup d’hommes) montrez lui que cela vous plait qu’elle fasses des sourires à un homme qui la mate ! qu’elle joue avec ses jambes,qu’elle montre le haut de ses dim-up ? il faut la rassurer lorsque vous êtes confrontés à un autre homme , lui dire par exemple : tu as vu le gars qui te mate les cuisses ? il a l’air d’aimer le spectacle !!!
    pas mal le coup du bruit,visiblement elle retre un peu dans votre jeu ? essayez de recommencer pour voir si elle évolue ? même s’il n’y a pas de bruit :
    j’ai l’impression qu’il y a qq derrière la porte qui nous regarde !...
    bon tenez moi informé !
    et bon courage.
    bonne fin d’année et pourquoi pas une sortie coquine un soir ......
    cordialement.
    Marc.

  • C’est possible. Mon chéri m’a dit assez récemment que c’était moi qui lui avais appris à faire nettement cette distinction. Tu peux aussi l’apprendre à ta compagne :-)

  • J’ai pas la prétention d’être le meilleur amant du monde (quoique.. :-)) alors oui, prendre plus de plaisir avec un autre ou que la situation l’excite plus que d’habitude.. pourquoi pas... La voir prendre du plaisir, c’est le but. Alors beaucoup de plaisir, je dis oui !
    J’aurais tendance à privilégier la voie du trio si le destin me le permet parce qu’aujourd’hui c’est ce qui m’excite. En leur laissant qques espaces temps juste pour eux histoire de contempler la scène (c’est précisemment sur cette image que je suis candauliste).
    Et si un jour j’apprends qu’elle est capable de faire la différence distincte entre le sexe plaisir et les sentiments, qu elle le controle tres bien, je pense que je ferais de plus grands pas.

  • Faut rien changer !!! :-)

    Après oui, il y a toujours le risque de s’amuser plus avec un autre, de tomber amoureux-se de l’autre. C’est un risque qu’on intègre et qu’on peut gérer à deux. Enfin, j’estime que de s’amuser plus avec un autre, c’est un "moindre" risque. C’est pas forcément ça qui met les sentiments et le couple en péril, si ça arrive. Enfin je ne pense pas.

  • Hello Maatkare,
    La patience et surtout la prudence sont mes vertues ;-)

  • Bonsoir Tom.
    Je pense que vous faîtes tous les deux votre petit bonhomme de chemin. Les choses viendront, il faut être patient...

    Je sais, plus facile à dire qu’à faire ! :-)

    Bises
    Maat

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription