Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Petite virée à la campagne

! Signaler un contenu abusif

Samedi dernier je me suis levée avec une folle envie de m’amuser, je commençais à en parler à mon mari qui acceptait. Je voulais retrouver un homme dans la nature et le sucer.
Je voulais rencontrer un homme, Pascal que nous connaissions suite a une soirée multi couples.

Pascal était libre, on se donna rendez-vous sur un parking, Pascal montait dans ma voiture pour me diriger dans un endroit à l’abri des regards. Nous trouvions un champs.
Le moteur de la voiture s’arrêtait, Pascal commençait par me caresser, il découvrait que je m’étais apprêtée pour la rencontre.

Je portais une guêpière, des bas montés sur un porte jarretelle. Il me déshabillait pour profiter de la dentelle, je voyais son sexe grossir sous son jean’s, Pascal n’hésitait pas a me complimenter sur ma tenue.

Il me caressait les seins, en dessinait les courbes. Puis a mon tour de le découvrir, je déboutonnais son jean’s et baissais son caleçon. Sa bite était raide et luisante. je commençais par le branler et lui caresser les couilles.

Puis ma bouche s’approchait lentement de son sexe pour le gober, ma langue faisait des petits mouvements autour de son gland, et je le suçais de toute sa longueur, Pascal gémissait, il me demandait de ralentir tellement la pression était forte. Il me caressa a nouveau ses doigts effleuraient ma chatte humide, mon corps se tortillonait sous ses caresses. Je jouissais.

Les vitres de la voiture étaient toute embuées, pascal me proposa de sortir. Je me retrouvais en guêpière et bas au milieu de ce champs. Je demanda a pascal de me versé son jus sur le visage et décolleté. Je m’accroupissais pour être à la hauteur de son sexe, je gobais sa queue au plus profond de ma gorge.

Pascal me caressait les cheveux et amplifiait mes petits va et vient. Il jouissait, son jus giclait sur mon visage, mes seins en recevaient aussi, ma langue continuait de lécher ce qui restait, hum quel après midi.

Après avoir repris nos esprits, je proposais à pascal de trouver deux ou trois copains pour que l’on fasse un petit film, donc les amis si vous voulez une suite, n’hésitez pas à me le dire.

A j’ai oublié de vous dire durant cette petite virée Pascal devait prendre des photos de chaque instant. Ensuite je les envoyais à mon cher mari qui était en réunion de famille, je vous laisse imaginer le plaisir qu’il avait à les recevoir.

Une fois rentrée à la maison, mon mari m’a demandé de m’occupé de lui et donc nous avons passés une agréable fin de journée.

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription