Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Petite interrogation

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous
Je me demandais si à travers la pratique du candaulisme, il n’y avait pas une peur de ne pas savoir satisfaire sa belle pleinement ?

10 Commentaires

  • Merci cela confirme mes interrogation on peut être couple comblé et être camdaulisme ou le contraire

  • belle expérience Piers 39

  • J’ai eu une aventure régulière avec un couple dont le mari était devenu impuissant… Il estimait, à juste titre, que sa femme avait le droit au plaisir malgré son handicap… Mais le plaisir qu’il y prenait n’avait rien à voir avec son handicap je peux vous l’assurer ! -) Il prenait son pied (même sans érection) à voir sa femme prendre du plaisir… Il faut donc certainement se dire qu’il y a là deux phénomènes différents
    Manu

  • Pour ma part, le fait de partager ma femme avec d’autres hommes n’est pas lié à une peur de ne pas la satisfaire.
    Personnellement, je pense que le fait d’être acteur de sa jouissance ne me suffit plus, quand je suis en elle j’ai le plaisir du toucher, le plaisir de la posseder et celui de la sentir participer pleinement mais je n’ai qu’un plaisir partiel de la vue, en effet, il y a peut être un mélange de voyeurisme et d’exhibitionnisme qui fait que j’ai envie d’être spectateur en plus d’acteur, mais cela, a moins de se dédoubler, ce n’est pas possible. Alors le fait de voir ma femme faire l’amour avec d’autres hommes comble ce manque.
    Quand elle est prise devant moi par un amant d’un soir, j’ai un peu le sentiment d’être moi même avec elle et cela me comble pleinement.
    Quand à ma femme, elle y trouve aussi son compte dans la variété de jouissances que moi seul aurait bien du mal a lui procurer, souvent aprés une soirée, elle me raconte dans le détail ce qu’elle a ressentie et nous apprécions tous les deux ces moments de grande complicité.
    Ma façon de ressentir ces choses, fait que chaque fois que ma femme fait l’amour avec un autre, je suis présent, il n’est pas question pour nous qu’elle ait des rapports en dehors de ma présence.

  • Pour ma part, Caro se disait très satisfaite sexuellement dans notre intimité. Elle a d’ailleurs mit une année pour convenir qu’effectivement mon fantasme candauliste pourrait lui procurer des jouissances et une palette de plaisirs différents, ce qui n’était pas négligeable. Elle a toujours reconnu que cette multiplicité d’amants lui procurait une multiplicité de jouissances analogue. Comme c’était le but que je recherchais : vouloir donner toujours plus de jouissance à cette femme pour qui je vouais un amour peut être même immodéré, le candaulisme avait été une réussite.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Vous n’êtes pas à côté de la plaque mais comme nous tous au début probablement, tout d’abord ne pensez pas que c’est deux fois mieux avec un complice qu’avec vous seul, c’est différent, mais faut il encore que complice soit "bon" ^^ et brad pitt n’est peut être pas "un bon coup", (rires).
    Mais encore une fois l’un n’est pas l’autre.

  • Elle est satisfaite mais peut-être pas pleinement.
    Il s’agirait de repousser les limites de la traditionnelle cadence sexuelle que la monotonie du couple impose. Combler les vides... Lorsqu’on a envie et qu’elle a mal à la tête par exemple :-) : "si c’était Brad Pitt, t’aurais pas mal à tête chérie".
    Reste aussi que lorsqu’elle disposée, il n’est pas rare qu’elle puisse dire "encore". Mais bon ma bite a ses limites, nous serions 2...
    Donc un oui pour moi mais sans peur aucune.
    Il est à noter qu’en matière de candaulisme, je suis croyant mais non pratiquant alors je suis peut-être à côté de la plaque...

  • Bonjour
    Non je rejoins Jimson sur ce point, pas du tout, c’est vraiment un plus, mais pas du tout une nécessité, d’ailleurs il nous arrive d’inverser les rôles de temps en temps et aucun pb pour "assurer" ^^ ou d’avoir une période sans complice et pas de manque pour autant.
    Maintenant il y à toujours des points ou l’on peut trouver "meilleur que soit" il faut s’y attendre en pratiquant le candaulisme, c’est différents certes mais pas forcement une nécessite pour être pleinement satisfaite.
    C’est peut être le cas dans certains couple, mais je pense que c’est d’abord un etat d’esprit plus qu’un problème physique proprement dit, car à moins que le Mr n’ai : plus de langue, et soit impuissant et manchot ..... ^^

  • Pareil pour moi. Et au contraire, je sais que je satisfais tout à fait mon conjoint. Si je ne le poussais pas un peu il n’irait pas voir ailleurs LOL

  • Hello,

    Pour ma part, non, pas du tout. Je n’ai aucun complexe là dessus. Mais chacun trouve dans la pratique ses propre motivations, donc peut-être que pour certains ça marche comme ça.

    Il y a des couples chez qui l’homme, pour des raisons de santé, ou physiques, ne peut plus satisfaire sa partenaire. Du coup ils se tournent vers le candaulisme, en effet, pour que Madame soit comblée sexuellement sans pour autant exclure son mari.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription