Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Perdu entre envie et fureur

! Signaler un contenu abusif

Cela fait un bon bout de temps que je suis un adepte du site. J ai pratiquement lu toutes les contributions des membres et je me sens être l’un d entre vous. Je suis un jeune homme de 29 ans, marié depuis 1 an et 3 mois, et en couple avec ma chérie depuis 7 ans. Nous sommes d’origine maghrébine et vivons aux Canada. Ma femme âgée de 26 ans est une belle brune de 1m68, ravissante, intelligente, douce et très posée et ne passe jamais inaperçue. Nous avons eu comme tous les couples des hauts et des bas mais nous avons tout surmonté et avons fini par nous unir pour toujours.Tous nos problèmes vécus étaient causé par la jalousie, ou plutôt à cause du fait que c’une femme très ouverte pour ne pas dire provocatrice. Nous avons rompu à deux reprises à cause de ça. Dans le passé, à cause de la distance, elle a eu une relation avec un autre homme en même temps que moi et ça m’a tellement frustré que je suis devenu fou de rage en l’apprenant alors que la distance avait déjà raison de moi. Après un an de rupture, on s’est remis ensemble car je l’aimais vraiment. On a vécu pendant un moment en France avant notre départ au Canada. Depuis, j’essaie de me mettre en tête que je ne peux pas la changer et que je dois faire avec. Après quelques recherches, j’ai compris de quoi il s’agit exactement. Depuis, je lis les témoignages en essayant de mettre un lien entre le candaulisme et moi et ce que je vis. A notre arrivée, on a dû vivre 6 mois dans deux provinces différentes ; elle pour sa formation et moi pour mon boulot. Nos conversation ont devenue un peu plus zen, je l’invitais à sortir, à se faire des amis et avec le temps, des petites discussions coquines s’installaient. Je ne peux expliquer les sensations que j’avais ... excitation, jalousie, sentiments de plus en plus forts envers elle, mais juste après, je devenais jaloux avec un sale caractère. Elle me montrait toujours qu’elle n’était pas intéressée et que les hommes qui l’entouraient l importaient peu. Un soir, à la fin de sa session, en parlant sur skype, elle me dit qu’ils vont tous sortir pour fêter ça et au cours de la conversation, elle me sort :
- "Je ne vais pas être sage",
Je peux vous assurer que je n’ai pas pu dormir avec une érection de fou pendant toute la nuit.
Le lendemain, elle m’a raconté qu’elle avait fait la connaissance de quelqu’un et m’a montré les sms échangés. Rien ne s’est passé car pour elle, c’était juste pour rigoler...
Depuis 3 mois qu’on vit ensemble, à chaque fois, je découvre une chose et ça me perturbe énormément. Nous partageons absolument tout, je sais que ça vous semblera malsain mais j’ai pu lire des conversations avec plusieurs types. Premièrement, avec un collègue d’université où j ai découvert qu’elle lui disait clairement qu’elle le trouvait beau et qu’il l’a séduisait. Lui aussi était marié mais lui ne lui fait pas la cour, et puis avec un collègue de travail du même âge que moi qui lui faisait la cour mais qui ne l’intéressait pas trop. A chaque fois que je pose des question, elle répond que c’est dans ma tète que cela se passe, qu’elle a dit ça pour rigoler, ou qu’il n’y a rien de mal d’avoir un ami homme car elle est convaincue qu’elle ne fera jamais de mal que ce soit à moi, aux autres ou à elle-même. Dernièrement, je suis tombé sur une autre conversation avec un autre collègue de travail, cette fois-ci beaucoup plus âgé qu’elle, de la cinquantaine, cadre qui n’arrêtait pas de la complimenter sur son physique et son élégance. Au début, c’était sur l’email pro, et depuis quelques jours sur facebook... Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça n’a rien de professionnel. Il lui a déjà proposé de boire un verre, se faire une balade nocture et le week-end passé de venir chez lui voir son fils (le type est divorcé). Ça me fait tellement mal au cœur car je fais tout pour justement éviter de me mentir. J’essaye d’être plus ouvert, plus cool, et malgré ça, elle arrive à mentir. Hier, en venant me chercher au travail et quelques minutes avant que je sorte, elle me demande via sms si elle peut aller dans une ville à 145 kms de chez nous car un collègue les a tous invité à voir un match de jeunes dont il est le coach. Alors que l’invitation été destinée à elle seule, je lui ai posé plusieurs questions intrigantes pour la pousser à m’en dire plus mais elle m’a menti.
Ce matin, il est venu la chercher chez nous après mon départ au boulot, alors qu’elle m’a dit que les collègues allaient se voir dans un café pas loin de chez nous. Hier, j’ai pas pu dormir et j’avais une grande envie de tout lui dire.
En même temps, j’avais envie de voir si elle peut vraiment me faire ça. Entre l’un et l’ autre, je me réveille avec l’intention de me taire, et là, j ai des crampes au ventre, mon cœur bât fort, et je tremble de froid alors qu’on est en plein été. Qu’est-ce qu’ils sont en train de faire ? comment elle a pu me faire ça ? Comment elle a pu me mentir ? Comment elle peut faire tout ça avec un collègue de travail beaucoup plus âgé qu’elle sans prendre en considération les conséquences, alors qu’elle n’a jamais eu d’attirance pour des hommes plus âgés ?...
Ne me jugez pas s’il vous plait ! J’aurais aimé qu’elle me dise franchement qu’elle allait voir un match avec telle personne et j’aurais jamais dit non. Dormir à coté de l’ être que vous aimez le plus au monde sachant qu’il est en train de mentir est pour moi la pire sensation qui puisse exister...
Je suis devenu cocu, peut-être que je le deviendrai d’ici quelques heures, mais ce dont je suis sûr, c est que mentalement, je suis détruit et je ne sais plus quoi faire ni comment me comporter, sans oublier que mon corps ne me suit pas : excitation, peur, choc, tout à la fois....

Merci à tous de m’avoir écouté.

5 Commentaires

  • La confirmation : "vous trompe, vous trompe pas" se fait dans le lit quand vous lui faites l’amour mon cher. Sa façon de s’offrir à vous, aussi simple que ça, oui. Combien de femmes font l’amour avec leurs maris en pensant à leurs amants ; sont silencieuses, bien loin, les yeux fermées, ne réagissent pas trop à votre besogne et vous pouvez comparez avec les temps passés.Vous voyez ?

  • Bonjour
    Je suis désolé si je vous offense, en vous disant que j’aimerai bien être à votre place. Je suis maghrébin comme vous, j’ai aussi un parcours semblable au vôtre, France, Canada, j’ai une femme trés ouverte, pleine d’energie, belle, beau fessier, qui a l’air de trop vouloir goûter au sexe des hommes noirs, mais qui n’arrive pas encore à faire le grand saut .Pour votre femme, elle m’a l’air trés coquine, elle aime le jeu, l’aventure, peut être elle veut que vous l^’accopmagnez dans son jeu, de faire le jeu avec elle. Essayez de savoir plus ce qu’elle l’a attiré chez cet homme là, et d’une maniére subtile, comment il s’est comporté au lit avec elle si elle a bien couché avec lui.

  • Moi aussi j’ai vecu cette experience avec ma femme il y a quelques années et j’ai transformé l’humiliation d’être cocufié par ma femme en plaisirs ...Elle sait ce que j’aime et en profite pour me tromper sans vergogne !
    j’aime savoir qu’elle est avec un autre homme certaines après midi .... qu’une autre langue que la mienne lui pénètre la bouche ...la lèche entre les cuisses et aux creux de ses belles aisselles de salope ! c’est longtemps après la première fois qu’elle m’autorisa à regarder au travers des volets de notre chambre .... ce jour là j’ai joui très fort en la voyant ce faire sauter ! quel bonheur de transformer sa jalousie native en jouissance sexuelle !!!

  • Bonjour, j ai bcp de peine quand je lis ton texte.
    Maintenant j ai eu un probleme pas similaire mais qui peut rejoindre le tien sur certains aspet.
    Bref un menbre de candauliste,com ma conseiller d arreter la masturbation.( je le remercie au passage)
    En claire, l idee m exite au plus haut point qu elle aille voir un amant ( ce qu elle na fait que deux fois) mais ensuite, ca m empeche de dormir et ca me stresse a mort.
    Peut etre ne plus te masturber quand l idee t exite te permetra d etre tous le temp exiter par ce qu elle fait. Mais il est clair que ce manque de confiance est un grave probleme dans votre couple. Si j etais a ta place, je continuerais a espionner ( avec un bon equipement) pour savoir, comprendre et surtout ne pas en perdre une goute.

  • J’ai vécu une situation semblable, et nous sommes sans doute un certain nombre à l’avoir vécue. Plus ou moins bien.
    C’est compliqué, parce que nous sommes candaulistes, et que la trahison recèle le germe de notre excitation. Certains vont consciemment rechercher cette situation et la "boule au ventre" qu’elle leur provoque (si ce n’est déjà fait, lis les contributions de ces derniers jours), pour d’autres, et c’était mon cas, c’est insupportable, mais très difficile à briser. C’était pour moi comme une destinée maudite. La question est, me semble-t-il, de savoir séparer le bon grain de l’ivraie, comprendre nos mécanismes et agir en pleine conscience.
    Si, au fond de toi, cette situation, y compris la souffrance qu’elle engendre, est la clé de ta jouissance, alors c’est votre jeu de rôles et,si vous y trouvez votre compte, tout va bien. Car, en réalité, qui est dupe, qui joue quel jeu, quel est le tien, quel est le sien ? Ta phrase "…nous partageons absolument tout, je sais que ca vous semblera malsain mais j’ai pu lire des conversations…" laisse songeur à cet égard.
    Si tu es au contraire dans une situation dont tu ne veux pas, alors il faudra prendre à un moment ou un autre une décision (que ce soit elle ou toi qui la prenne, d’ailleurs).
    Il y a de plus en plus de femmes sur cette planète !
    Je me suis moi-même pris en pleine figure ce questionnement protéiforme, y compris celui de la victimisation qui me permettait de ne pas vivre en conscience et responsabilité mon candaulisme.
    Ce site est d’une grande aide, pour plusieurs raisons. D’une part, on se sent moins seul, on trouve de nombreux témoignages (il y a aussi des posts bidon, mais, qui ont souvent leur utilité), ensuite ça aide à assumer, et puis on voit bien la diversité des pratiques, des motivations, des questionnements… avec cette volonté partagée d’éviter les jugements moraux.

    Bon courage !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription