Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Pas si simple

! Signaler un contenu abusif

Mon expérience récente de candaulisme n’a pas été aussi concluante que voulue !
Nous avions déjà fait cela, que ma compagne fasse l’amour avec son amant sans moi, cela s’était parfaitement bien passé.
Cette fois-ci, j’étais attaché dans une chambre, elle a reçu son amant seule et après de petits préliminaires dans le salon, ils sont montés tous les deux dans la chambre. J’avais préparé une caméra, l’amour de ma vie l’a mise en route avant de s’abandonner, totalement, à son amant.
Ils ont fait l’amour pendant plus d’une heure, j’entendais des sons de jouissance, j’étais aux anges. A la fin, elle est descendue et m’a fait lécher sa chatte bien imprégnée de sperme,tout en m’assurant qu’elle avait beaucoup joui. Elle m’a libéré, nous nous sommes retrouvés tous les 3 pour discuter, il est parti.
Mais, le lendemain, j’ai visionné la vidéo et j’ai vu l’amour de ma vie jouir énormément, de façon très intense. Je l’ai vue dans des positions qu’on ne pratiquait plus beaucoup, et là, un terrible sentiment de jalousie m’a envahit, j’ai été submergé. On en a parlé bien sûr, elle m’assurait que c’était avec moi qu’elle jouissait le plus, mais bon, la jalousie, c’est terrible quand ça vous tient. Yves Simon, un chanteur, disait "La jalousie est le cancer de l’amour !".
J’avais un noeud dans le ventre...
Le point positif, c’est que je suis redevenu terriblement amoureux d’elle, je la regarde différemment, je la trouve plus belle encore, plus sexy, et j’ai constamment envie d’elle. Depuis cette expérience, début juillet, on fait l’amour tous les jours, je redécouvre son corps, je m’applique à la faire jouir le plus possible.
Je le redis, le point "super" positif, c’est que ça nous a rapproché énormément, on s’aime, on fait l’amour, on ne se dispute plus, bref que c’est bon !

Voilà, pour nous, le candaulisme se limitera maintenant au libertinage à 3, où je serai toujours un partenaire présent et participatif.
Pas si simple de laisser sa chérie faire l’amour toute seule avec son amant, surtout quand ce dernier se révèle être un partenaire particulièrement doué pour cela !

16 Commentaires

  • Finalement, c’est vraiment "Pas si simple", difficile de sortir de cette problématique de confiance, de sécurité...
    J’abandonne !
    Bises à vous (les bises ne sont pas dangereuses, surtout si elles sont virtuelles)

  • Je n’ai jamais connu la période "sans sida" donc je fais partie de la génération "capote" et je ne me pose JAMAIS de question sur le sujet, pour moi la seule personne avec qui les choses se font naturellement c’est mon mari. Je veux bien admettre qu’un mari puisse faire des bétises derrière le dos de sa femme mais si on ne se fait pas confiance dans le couple alors la c’est désespérant ... bref , je ne parle pas de Mccando (je précise avant de me faire engueuler lol) mais quand je lis certains récits (réels ou fantasmes je ne sais pas) je suis effarée , un gamin de 16 ans réfléchirait plus que certains adultes mais bon, c’est un autre sujet.
    Merci quand même pour vos gentils commentaires sur ma personne.

  • En effet, Beurette est une femme très sympathique et je pense, sincèrement, attirante, même si, d’après elle, je suis dans l’incapacité à supporter que ma compagne (je n’aime pas le mot femme utilisé dans ce contexte) fasse des choses avec notre ami, qui m’est malgré tout très cher, qu’elle ne fait pas avec moi. Clin d’oeil !!!
    Et pour ce qui est de la sécurité, nous avons un "bon" âge maintenant, tous les deux, nous avons toujours fait en sorte de ne pas prendre de risque (bien que nous ayons eu la chance d’avoir été jeunes lorsque faire l’amour ne comportait aucun risque, même pas celui d’être parents avant l’heure, puisque la pilule existait.
    Nous encourageons tout ceux qui lisent ces lignes à se protéger !

  • Il ne s’agit pas de leçon de morale mais d’assistance à personnes en danger. Je pense à certains inconscients qui vous lisent, qui nous lisent. Désolé que cette indispensable discussion soit tombée sur vous qui d’ailleurs avez dit ce qu’il fallait dire. Deuxième point sur lequel nous pouvons tomber d’accord : Beurette est une femme sympathique.

  • C’est vrai ce n’était pas le sujet mais je remarque que je n’étais pas la seule à en parler .. mais vous avez entièrement raison le sujet c’est votre incapacité à supporter que votre femme fasse des choses avec votre ami qu’elle ne fait pas avec vous. Allez , la je vous taquine un peu parce que en fait ce que vous relatez est tout à fait normal même si c’est dur à supporter. Réfléchissez à vos débuts avec votre épouse , est-ce que vous faisiez l’amour avec elle comme vous le faites aujourd’hui ? En principe au bout de quelques années l’excitation n’est plus celle du début, on a tendance à zapper certaines choses, l’intensité n’est plus la même, ce qui n’empêche pas l’amour mais le coté sexe perd en intensité qu’on le veuille ou non . Cette excitation de la 1ère fois, cette découverte de l’autre et l’envie qui va avec, c’est exactement ce que ressentent votre femme et votre ami et il est complètement normal qu’elle se comporte autrement avec lui et tout le plaisir qui en découle vient de là !! C’est normal et si je peux laisser mon expérience de femme parler je dirais que je ne me comporte pas avec un (bon) amant comme je je le fais avec mon mari et celui ci aussi a eut du mal à l’accepter au début jusqu’à ce qu’il comprenne que l’amant c’était un jeu avec toute l’excitation qui va avec et LUI c’est différent, c’est mon homme, ma moitié, mon âme soeur, celui que J’AIME et lorsqu’il a intégré ces paramètres la jalousie a disparu même si par moment il arrivé que certaines choses lui déplaisent mais je dirai que ça fait parti du jeu. Laissez les choses s’estomper et vous verrez que dans quelques temps ces interrogations auront disparu pour laisser place à de la complicité. Pour le moment rien ne vous oblige à laisser votre femme seule apparemment ? Mettez cette option de coté et vous verrez que dans quelques temps elle vous reviendra à l’esprit et ça sera beaucoup plus facile.

  • Bien sûr qu’il faut se protéger, bien sûr qu’il est primordial de ne pas faire confiance à n’importe qui... Mais, dans notre cas, ce n’est pas n’importe qui, ou alors si la confiance ne peut pas être valable entre un ami cher, pourquoi le serait-elle avec le conjoint ???
    Qui peut juger à notre place que notre ami est digne d’une confiance égale à celle que l’on peut avoir l’un envers l’autre ?
    Vous faîtes bien confiance à votre compagne, ou votre compagnon ? Sinon, pour faire un enfant ça va être un peu plus compliqué.
    Quelle que soit la relation amoureuse, il y aura, forcément, une question de confiance...
    Et puis, après tout, ce n’était pas le sujet essentiel de ma contribution.
    Je ne relaterai plus d’expérience vécue, car il y a, pour moi, malgré tout, comme une leçon de morale assez agaçante.
    Sans rancune aucune et merci pour tout...

  • Je vais le redire "calmement" sans lettre majuscule en précisant que je lis et que je sais lire .. Rien ne justifie le manque de protection quand on est en dehors du couple. La confiance, l’amitié etc .. ne prouvent rien et dire le contraire est une gageure. .
    Je constate que dans de nombreux récits les préservatifs restent dans le tiroir de la commode et ça me choque mais ne vous méprenez pas, je ne suis pas ici pour faire la morale à qui que ce soit, juste pour partager mes idées, mes expériences et mon étonnement quant à certaines pratiques. Si vous avez décidé de faire confiance c’est votre droit et si vous pensez que j’ai tort c’est votre droit également mais permettez moi de penser (tout haut) que la protection devrait être la règle absolue.

  • Il existe des amis qui ne sont pas de simples connaissances, des personnes que l’on connaît depuis longtemps, des gens avec qui on a partagé pas mal de choses, des bonnes, mais aussi de moins agréables, bref, nous avons un ami... Et c’est cet ami qui est aussi notre complice d’amour !

  • Mccando, ce n’est pas pour le plaisir de vous agacer mais les questions de Beurette sont judicieuses. Aussi bien que vous le connaissiez vous pouvez jurer qu’il est totalement "fidèle" à votre femme ? Il y a de l’enjeu sur ce sujet et on ne peut laisser passer l’idée que confiance vaut sécurité. D’accord, il n’est pas "l’amant d’un soir", et cela suffit pour vous rassurer ? Il y a ici parmi les lecteurs des gens aux idées simples qui se contentent de notions très approximatives et c’est pour eux qu’il faut tenir un discours de clarté. Gothalonia il y a quelque temps avait écrit une contribution lumineuse sur le sujet et chacun pourrait s’y référer avec profit. Après tout il s’agit, ni plus ni moins, d’une question de vie ou de mort. Je ne cherche pas à dramatiser mais c’est quand même une énorme responsabilité que de tenir publiquement des propos démobilisateurs sur un sujet si grave, et c’est une énorme responsabilité que de ne pas relever, de ne pas répondre. Faut-il dès qu’on parle de sexe que le seul tabou soit celui d’une parole de vérité ? Parole de vérité à laquelle votre intelligence manifeste ne peut qu’être sensible.

  • Beurette69
    Avant d’affirmer des propos, il faut lire ce qu’écrivent les autres.
    CE N’EST PAS UN AMANT D’UN SOIR. ON LE CONNAÎT DEPUIS LONGTEMPS...

  • Totalement d’accord avec Claude345 comment peut-on faire l’amour sans préservatif avec un amant d’un soir !! Ca me dépasse, vous dites que vous avez confiance mais en vertu de quoi ? Vous vivez avec lui ? Vous le surveillez pour savoir s’il ne fait pas la même chose ailleurs ? S’il le fait avec votre femme pourquoi ne le ferait-il pas avec une autre ? Dans ce domaine la confiance ça n’existe pas et je suis abasourdie quand je lis des choses comme ça.
    ps) Excusez ce coup de gueule mais couvrez vous bon sang, vous n’avez plus 16 ans réfléchissez un peu parce que tous ceux qui attrapent des maladies "ont fait confiance"

  • A Claude345
    Son amant n’est pas un premier venu, on le connaît depuis longtemps et la confiance entre nous est totale.

  • Même comme complice, je me retrouve dans ce témoignage… moi aussi je préfère que le mari soit présent… et effectivement la jalousie n’est pas un sentiment facile à gérer !
    Manu

  • c’est tout neuf tout ça, prends le temp de la voir jouir , d’être excité par son plaisir et tu verras tu seras aussi excité dans quelque temps de la laisser seule avec son amant
    ton imagination te fera passer par dessus ta jalousie qui sera d’ailleurs un point d’excitation supplémentaire
    moi aussi je suis passé par là, dès la toute première fois où j’ai eu l’immense plzisir de voir mon epouse faire l’amour avec un amant et manifester un plaisir bien plus fort qu’avec moi, j’ai ressenti un pic violent de jalousie mais en meme temps d’excitation maximum
    et maintenant j(aime constater que ma chère femme a beaucoup plus de plaisir qu’avec moi, plus elle jouit plus je jouis et plus on s’aime

  • Oui, je suis au diapason de votre ressenti, mais une petite question : vous qui aimez votre femme, ça ne vous dérange pas qu’elle ne se protège pas ?

  • merci pour le temoignage,

    je me retrouve beaucoup la dedans. Il y a un cote "sublimation" indebiable dans "l’acte",

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription