Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

TEXTE 4

! Signaler un contenu abusif

Il Ignore qu’il fût le temps de sa courte absence le personnage principal de fantasmes inatendus.
Je le rassure en expliquant que le repas nous a sans doute un peu fatigués mais que c’est une réussite... Et mon épouse de souligner l’ambiance sympathique ,le charme du restaurant et le plaisir de cette conversation amusante...
- " Nous sommes tes obligés, Georges ". Ajoute elle .
- " Obligés de rien du tout !,car rien n’égale le plaisir d’être avec vous "
- j’aimerais pourtant vous demander une petite faveur..."
- "si c’est dans nos cordes,se sera avec plaisir "répond mon épouse .
- "voyez vous , le monsieur avec qui je viens de m’entretenir et moi même sommes amis depuis longtemps ,il est le patron de cet établissement et je serais très heureux de vous le présenter...""En tout bien tout honneur !",s’empresse t-il d’ajouter pour rassurer nos mines stupéfaites .
En nous levant tranquillement pour nous diriger vers la sortie ,nous voyons surgir mr Norma, le patron qui empoigne le bras de Georges. Il est petit et bedonnant mais habillé de façon très élégante. Il n’est pas loin d’être octogénaire ,pourtant il garde un beau sourire dirigé vers ma femme.
"holà, ne pars pas, belle demoiselle, les clients vont pleurer les serveurs vont faire grève ! Ah ah. le repas vous a plu ?, mon ami n’a pas été trop grossier ?, et lui, c’est ton mari ? elle est "souperbe sou -per- be"...me dit-il .Il faut profiter de la vie ...Revenez me voir, ici on traite les jolies femmes comme des princesses, ah ah ....
Sa voix rauque et chantante envoie des compliments en raffale ,tandis que sa main s’est posée sur l’épaule de Nadia ,les doigts agiles tombant sur son sein le font vibrer. Elle a bien sur remarqué et apprécié(m’avouera t elle plus tard )...
Nous prenons congé et sortons dans la nuit.

Le silence de l’obscurité qui amène au parking contraste avec l’ambiance de la salle. Mon épouse marche devant , la robe flottant au ras des cuisses ,les fesses chaloupés par les talons. Son regard qui brille( l’alcool ou les attouchements de mr Norma ?) la rend terriblement sexy.
Georges me propose un cigare, allume le sien et me demande nos intentions pour la suite de la soirée...
- " si vous êtes fatigués ,je vous dépose à l’hôtel, je viens de passer une super soirée... On peut se revoir plus tard...tu m’appelle ,ok ?"nous demande-t-il avec délicatesse.
Je réfléchis ,mais pour toute réponse, j’enlace ma femme pour rouler sa robe à sa taille, dévoilant des fesses bien blanches dans la nuit . Elles ondulent alors sous mes doigts dans les lanières du porte jarretelles. Elle se laisse tripoter ainsi jusque à la voiture, se retournant pour faire sourires et clins d’œil à notre ami, perdu dans sa fumée. Là, je l’abandonne en entrant dans la "Béhéme" et m’installe ,dégustant mon cigare. Je la laisse,elle change de mains...
En lui ouvrant galamment la portière, il pose une main sur ses fesses nues et lui propose de goûter à son cigare ... Elle accepte mais, alors qu’elle ouvre la bouche, il y place un doigt et il la retourne en la dirigeant par la tête, la pousse vers l’intérieur puis, il lui dénude entièrement le dos.
Je la vois en levrette sur son siège présentant son cul à l’intromission du havane qui disparaît de moitié dans sa chatte. Georges le fait coulisser un peu, beaucoup, passionnément... , ce qui arrache quelques petits gémissement à la belle ... " Hum mm mm c’est bon continue, Georges ".
Il reprend en bouche son cigare bien humidifié et le remplace par deux doigts agiles .Bien fouillée comme elle aime, le regard de Nadia se fait vitreux et je m’approche pour l’embrasser. Elle tire la langue et pousse des petits cris étouffés qui encouragent Georges à aller plus loin ...

6 Commentaires

  • L’humour ne sied pas à tout le monde, je m’en excuse !
    Je n’ai strictement aucune envie de polémiquer, alors, je vais reformuler mon propos :
    - et hop, c’est reparti pour un tour !
    Le roman continue, tel Balzac ou Zola.
    L’idée est originale et le texte simple et vif.
    à quand la suite ?

  • Je tiens à rappeler à tous que notre site a pour but de partager un vécu, des expériences, des désirs candaulistes.
    Un petit rappel des règles concernant les échanges qui animent le forum s’avère cependant nécessaire.
    .
    Afin de maintenir la cordialité des échanges, je veux que les propos, que les jugements de valeur qui sont portés, le soient, au regard d’un style d’écriture, de la mise en forme d’un texte.
    .
    Je ne tiens pas en tant que modérateur à gérer les conflits entre membres de la communauté. Je ne saurais donc tolérer plus longtemps les jugements de valeur concernant les personnes. Réglez vos différends directement et non pas par le biais de la communauté. Je vous rappelle qu’il n’est rien de plus dégradant que d’être pris à partie, ou être traité de .... devant toute une assemblée.
    Ecrire qu’un texte ne nous plaît pas, ne veut en aucun cas dire que ce texte n’a aucune valeur, voire pire encore : que son auteur ne vaut rien, au regard du texte qu’il a rédigé. Ce n’est qu’un avis, le vôtre !!!
    .
    Si vous avez d’envie d’adresser un message qui contient un jugement de valeur à l’égard d’une personne, je vous demande donc de le lui adresser par mail. Ne régler pas vos différents personnels aux yeux de tous.
    .
    Par contre, lorsque vous avez des messages qui valorisent l’auteur et/ou ses contributions, n’hésitez surtout pas, lâchez vous ! Avoir un commentaire encourageant nous stimule pour faire mieux la prochaine fois...
    .
    Enfin, lorsque vous avez des remarques à formuler concernant une contribution, attachez-vous par exemple à argumenter vos propos de manière constructive et positive en faisant une proposition alternative.
    .
    L’essentiel n’est pas de dire mais d’être compris.....
    Dire que l’on est candauliste à son épouse c’est bien, qu’elle nous comprenne c’est beaucoup mieux non ??? sur ce site c’est pareil !!!
    .
    Une personne qui pratique le candaulisme est une personne qui est parvenue à s’écouter et à ouvrir sa sexualité. Cette sexualité est pour moi le reflet de notre ouverture d’esprit, n’oublions jamais que nous nous devons de préserver cette ouverture qui favorise notre épanouissement et celui de nos épouses.
    Bon dimanche à tous

  • Certes ,mr jill un forum sert a donner son avis ,mais le coté péremptoire de votre ami manque d’élégance ,et son coté"je suis partout et je sais tout " agace.quant à ce qu’il espère ou pas je m’en moque à la vitesse du mirage ...Et il n’a rien touché du tout .
    En fait,chacun joue comme il le veut (ou le peut) et je ne vois pas en quoi je lui manque de respect en lui rapellant que tout le monde n’arrive pas à l’avant garde des pratiques sexuelles où il se trouve ...qu’il ne méprise pas les autres ; les classiques ,les petits joueurs ,les sans grades...c’est tout.
    Pour son pseudo ; mille excuses car c’est vrai qu’il est bien trouvé et qu’il lui va bien. le transformer en "Jachère" ,c’etait idiot ,je le conçois.Méa culpa. ...C’etait pour le faire bêtement rimé avec le mot "préliminaire"qui soulignait la lenteur de mon expression ( que ce soit pour faire ou pour décrire les activités amoureuses d’ailleurs ).Pardon .
    Je remercie donc le grand poète et le justicier que vous êtes, pour corriger ce manque de sens .
    Bien cordialement .
    PS /Sans doute que la forme de mon propos restera maladroit ,et que le fond pourra être attaqué aussi ,mais quand on débusque un prétentieux ,reconnaissez qu’il est tentant de lui répondre un ton au dessus .

  • Ceci est un forum.
    Donc un lieu d’avis contraires.
    .
    Jacherino donne le sien en traitant du fond et de la forme.
    Rien d’autre.
    Il respecte votre personne et mode de vie.
    Vous non.
    .
    Vous l’attaquez sans raison sur son pseudo.
    C’est non seulement hors-sujet mais bas.
    J’en conclue qu’il a touché pile-poil.

  • Désolé si je profite effectivement le plus longtemps possible de mon épouse (et pourtant ,nos partenaires de soirées ne s’ennuient jamais avec nous).Mais comme je n’éprouve pas le besoin de sucer ou de me faire sodomiser par les amants de ma femme ,je jouis à la vitesse qu’il sied aux gentlemen ;toujours après elle.Je vous rassure ,elle ne s’endord pas souvent avec moi.
    Renseignez vous donc aussi sur le rôle des préliminaires,ça peu servir,on ne sait jamais .
    De plus ,je ne suis pas prof de français ;je relate donc des souvenirs ,tels qu’ils me reviennent .... Ceci dit, quand je lis les expériences que vous partagez sur ce site ,ma chère Jachère ,j’ai l’impression que vous n’êtes pas non plus très littéraire .

  • et hop, c’est reparti pour un tour !
    il va nous faire un romand avant de commencer à effleurer quelque chose ?
    une belle soirée en 6 tomes, reliés plein cuir, en cahier de 32
    J’espère qu’il ne jouit pas à cette vitesse-là, sinon les amants vont s’endormir !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription