Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

On s’est avoué l’inavouable !!! suite

! Signaler un contenu abusif

Et toujours aussi heureux et fière, pas de moi, de MA FEMME.

La matinée s’écoule avec son lot de confidence, les questions sont pures autant soit peu, en tous les cas, pas mal saine
Nath part travailler et rentre en début d’après-midi, avec dès que possible un coup de tel de sa part pour connaître mon évolution psychologique et mon état d’esprit.

Petite discussion, le sujet ne change pas, l’harmonie est parfaite

Petite sieste, la nuit à été courte, mais intense

Le soir, pas de gosse !!! yaou !!
Resto, mais pour ça : toilette, rasage…et là : BINGO !!!!!!

Je suis tombé dessus comme une évidence, « je connais l’identité d’un des deux protagonistes »
Je le connais très bien, c’est moi qui les ai présenté l’un à l’autre…(Le con, ahaha)
Au fur et à mesure de mon rasage, tout se plaçait comme une évidence…
Tout était clair comme de l’eau de source, limpide…

j’attends d’être arrivé au resto, et assez vite, mais pas trop pour ne pas l’offenser, je lui avoue que je connais une identité.
Elle me demande avec un grand mal aise de ne pas lui dire... elle ne veut pas avoir a confirmer ou pas son identité...
Je lui dis que je ne me couperais pas une main, mais que je me couperais aisément un doigt, sur son identité.
Elle sait que je sais, mais ne veut pas entendre le nom de ma bouche, et ne veut pas me le dire, car c’est une personne importante, pour plusieurs raisons…

Le repas continu, se passe à merveille, beaucoup de respect, beaucoup d’amour !!!

Aucune sensation négative envers les amants, de ma part.
Mais un soulagement de l’avoir découvert,
1 pour satisfaire une petite curiosité
2 de vérifier mes sensations. Mon ressentit

Pas de recherche sur le 2 eme amant, il est passé à la trappe pour moi, je l’ai momentanément oublié.

Les questions fusent, avec un accord, que si ça fait mal à l’autre, on change de sujet…
Mais le sujet est trop beau, ni l’un, ni l’autre n’avons envie de dévier…
De ce faite, les questions sont douces, calmes, tendres, délicates…
Les réponses sont là, ou pas mais tout ce fait dans le sourire
La technique, la relation sexuelle, n’est pas prioritaire, pour l’un comme pour l’autre

Elle me propose de me donner le 2eme nom, si je lui promet de ne pas lui citer
le premier !!!
Accord conclut
Je tombe un peu mais pas très bas, car je l’aurais trouvé avec un peu plus de temps
Et à peine remis, je lui donne le nom du 1er du tac au tac, sans réfléchir, mais si je ne le faisais pas là, le non-dit aurait pesé forcément dans la relation
Et là éclat de rire nerveux de sa part, elle ferme les poings et se recroqueville sur son fauteuil :
C’est bien lui !!!

Je lui avoue qu’un jour alors que l’on se suivait en voiture (il y a env 4 ans), elle avec lui, moi seul à l’arrière avec ma voiture, j’ai ressenti une sensation étrange, je lui dis l’endroit, au passage d’un pont au-dessus de la 4 voies, près du village de mon enfance

A ce moment précis, j’ai ressenti quelque chose, j’ai senti qu’il se passait quelque chose dans la voiture de Nath, 100m devant, et je savais de quel ordre était cette sensation, je sentais qu’il y avait une attirance mutuel dans la voiture devant moi.

Ça passe comme un frisson, mais au niveau plus du ventre, des trippes…,
Je crois que c’était la première fois que ça m’arrivait, mais je l’ai reconnu de suite !!!

On rentre tous les 3 à la maison, on mange, je ne dirai pas que je sentais un malaise, juste une très légère atmosphère, un soupçon même pas perceptible, le moment d’échange, de ressentit mutuel était retombé j’étais là il leurs fallait passer à autre chose...faire comme si, faire abstraction...
Nath, devait raccompagner notre ami chez lui,
j’ai essayé de les laissés y aller seul (conscient ou pas je ne saurais le dire) mais elle à insisté pour que je vienne. (Nath me l’a rappelé ce week end).
Au retour, ou quelques temps plus tard, elle m’avoua qu’il c’était bien passé quelque chose à ce moment même entre eux, là ou je l’ai ressenti et me l’a encore confirmé ce week end
Leur première rencontre, se passa quelques jours plus tard…

Dérangé par les voisins, alors que notre discussion n’est pas finie, nous quittons le resto et marchons.

Là viens qlq questions sur la technique, les lieux (hotel, voiture, visite immobilière (elle est entre autre agent immobilier)..) les moments, le plaisir…
mais sans trop à mon goût toujours, Nath ne me paraissait trop dérangé en tout les cas.
Elle me répond franche et sincère.

Elle m’avoue que lors d’une formation à Paris, elle a retrouvé par hasard au wagon bar, son premier partenaire de jeux.
Et là, je lui avoue que je l’avais ressenti, je savais que pendant le trajet il se passait quelque chose, qui, quoi, comment, aucune idée, mais la sensation était passée par là !!!
toujours la même, le même ressentit

Ils décident de poursuivre leurs soirées ensemble, c’est-à-dire un resto,
Là, 2eme sensation de ma part, brève car je l’ai vite enfouie, ne voulant pas monter dans la paranoïa !!!

La soirée se prolonge en nuitée, « bisous bonne nuit à demain »,
Non là les bisounours sont couchés, c’est plutôt plus si affinité,
Je crois qu’ils l’ont trouvé… l’affinité (là par contre je ne l’ai pas ressenti)

Je la crois totalement, je lui fais confiance, je l’admire de me raconter tout ça si simplement, sans mots blessant, dégradant …
Elle me confie qu’il n’y a pas de sentiment, que les règles du jeu sont établies avant tout rapport.
Elle me dit avoir pris s’est sécurité, elle avoue aux partenaires que je suis consentent, que j’approuve, ce n’est donc pas sur ce sujet qu’ils pourraient la mettre mal à l’aise ou faire le moindre chantage…
Qu’elle est heureuse en couple (je l’espère sincère, je pense que oui)
A aucun moment, elle n’est blessante à mon égard, bien au contraire, elle surveille mes réactions, afin d’y déceler tout changement de comportement ou d’état d’esprit, elle me réconforte.
Des règles sur la pratique, la manière sont définie, elle à tout prévue
Je suis fière de ma femme

A travers la discussion, apparaît le 2 eme amant, ce n’est pas que j’y attache moins d’importance, mais je ne le connais pas physiquement, ce n’est pas moi qui lui l’ai présenté.
Je l’ai poussé en son temps (il y a peu) dans ces bras et l’ai même encouragée (ils avaient des échanges de SMS)
L’idylle est toute nouvelle 3 semaines, mais tout aussi belle,
Visite d’une maison, relation je n’ai pas tout les détails, normal, caresses, fellation, pénétration…
Je ressens que c’est une nouvelle relation, les rapports sont gênés, intenses, mais surtout rapide ; ils feront mieux la prochaine fois, je compte sur eux

J’ai demandé précédemment, lors de notre marche nocturne après le resto, si elle « suçait » grande gêne de sa part, mais elle sourit, j’insiste peu et m’avoue que potentiellement ce n’était pas impossible, donc j’en déduis quoi ??? oui
Je lui dis : il y a eu sodomie, elle me répond ne pas s’en souvenir (elle avait bu un coup ce soir-là) mais je lui avoue qu’elle était un peu plus libre avec moi, et que donc j’en déduisais qu’elle avait dû prendre du plaisir à un certain moment.
Ce n’est pas tant, le mode, la façon, le détail qui m’importe ici, c’est plus de faire réagir sur le faîte que toute nouveauté, dépassement de soit, permet d’évoluer et fait évoluer aussi notre relation.
Lors d’un de nos derniers rapports sexuels, avant que je ne découvre le poteau rose !!,
Elle me guidait, dans la manière, de la caresser, la lécher, lui titiller le clitoris, putain après 11 ans de rapport, merde Gaël, qu’est ce que t’a foutu !!!
De même, depuis quelque temps, je sens bien que le touché rectal et la sodomie, sont moins un soucis…
C’est bien la preuve, que ces « salauds » savent mieux que moi, comment baiser ma femme, MERDE !!!
Non, je ne suis pas vexé, mais il faut avouer que si, on n’est pas trop con, sexuellement, grâce, à ces messieurs, nous allons prendre enfin encore plus, notre pied !!!!

Au fur et à mesure, qu’elle me donne toutes ces informations, je découvre, je ressens, je pressens, un canal (c’est le mot le plus proche que j’ai trouvé) un canal de positif s’installe entre nous, en faite on est connecté l’un à l’autre, en tout les cas dans mon sens.
C’est rempli d’amour, d’écoute, de respect…
Je me rempli de ma femme !!!
Tout ce qui se passe ce soir, passe par ce canal, tout est que du positif, en fin de soirée quand je comprends ce canal, j’explique à Nath, que d’habitude, lorsque l’on n’arrive à bien discuter, à bien se comprendre, (pour donner une image, pour graduer ce canal)
Mon canal, je le ressens a une ouverture équivalente à 50, mais que ce soir je suis à une ouverture à 200…
Il n’y a que du positif, à passer dans ce canal !! je suis euphorique intérieurement !
tout fou de ce ressenti, ça ne m’est JAMAIS arrivé !!!

Merci à toi ma femme adorée, merci et prend tout les PLAISIRS que tu pourras prendre...
et reviens moi HEUREUSE

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription