Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

On ne devient pas candauliste on né candauliste

! Signaler un contenu abusif

Bonjour tous,
Nous sommes un couple marié et très amoureux, nous avons fréquenter les clubs libertins, échangiste....ect et nous nous sommes rendu compte on né avec des prédispositions.
On aime certaine chose et d’autre moins exemple : Domimer ou être soumis......ect
Certaine situations nous excite et d’autre nous rende totalement différent.
Les personnes se cherchent et trouvent leurs plaisir du sexe des relations coquines sans lendemain ou non. d’autre préfaire des soirées hot et discrète.
Nous pensons que les personnes qui son dans ce genre de relation ce n’est pas anodin.

9 Commentaires

  • au fait on NAIT candauliste et pas né, ou alors il faudrait dire on est né candauliste, ce qui est abslument faux, comme je l ’ai deja dit on devient candauliste mais on n’y est pas a l origine, c’est une evolution des moeurs
    comme chaque femme evolue vers le libertinage drivée par son mari pu plus rarement a son insu

  • oui c’est quand memecurieux que les hommes canndaulistes en general finissent par ne plus desirer aucune autre femme que la leur , ne bandent plus que pour elle ,alors qu’elle , elle s’envoit toutes sortes de mecs, cest comme si le plaisir eprouvé par la femme avec des hommes devenaient notre propre et unique plaisir
    moi par exemple je ne peux jouir avec une autre femme qu’en lui parlant de la mienne etd e ses amants, ça m’excite et je mebranle en racontant ses exploits
    je susi donc incapable de baiser d’autres femmes, si j’essaye je debande je suis devenu impuissant avec les femmes sauf avec la mienneet d’autre part quand un mec me toucheou que je le touche je rebande dur, bizarre tout ça

  • définir d’abord ce qu’est le candaulisme : je ne m’y lancerai pas.
    à lire tout ce que j’ai lu et vécu, je crois qu’il y a de larges variations, de ceux qui aiment faire des trios (je ne vois pas où est le candaulisme), ceux qui aiment voir leur femme baiser ou faire l’amour avec un autre homme, ceux dont le plaisir est que leur épouse vivent leurs fantasmes et leurs plaisirs adultères, ceux qui aiment reconnaître qu’un mâle à séduit et fait de leur épouse une amante, et ceux qui se soumettent totalement à un couple épouse/amant. Le panel est large, les intentions, les ambitions, les attentes, les plaisirs, sont tout aussi large.
    Naître candauliste à ne pas être candauliste, l’écart est encore plus grand. Quant à dire que l’on naisse candauliste ? je pense qu’il s’agit plus d’un besoin de rationaliser ce que l’on vit que d’un phénomène génétique. Rationaliser, c’est trouver une démarche et une explication qui justifie le comportement que l’on a, pour éviter des déséquilibres et un mal-être qui en résulte. Nous sommes fait pour être équilibrés et nous faisons tout pour que ça le reste. C’est pour cela aussi qu’un "fou" est logique avec lui même, mais plus pour les autres. C’est ce qui fait aussi que nous sommes logiques avec nous-mêmes et que nous paraissons si "a-normaux" aux yeux des autres.
    Je suis candauliste, je suis né garçon, éduqué hétéro et jaloux, vécu hétéro et jaloux, puis cocu, puis adultère et bi, puis bi et libertins, et enfin, candauliste et bi ou bi et candauliste.
    La théorie de l’évolution veut que l’animal s’adapté à son milieu, pour ma part, je me suis adapté à mes capacités, mes expériences et à la logique de mes désirs, pour peu qu’ils puissent être logiques.
    Donc, je suis plus pour l’acquis que pour l’inné. mais je pense aussi qu’on se gourre largement sur la sexualisation de l’inné.

  • Je suis d’accord avec LIBERTIN S-LIBERTINES, mon plaisir et mon excitation, c’est de regarder ou bien entendre ma femme faire l’amour et jouir avec son amant. Par contre, je ne la considère pas étant la soumise car elle ne le fais pas pour me faire plaisir mais aussi et surtout pour son plaisir car elle ça le sexe. Je considère que c’est plutôt, moi le soumis, puisque je me contente de la regarder car les autres femmes ne m’intéressent nullement. Mais nous rencontrons aussi des couples car ma chérie est bi et apprécie beaucoup la compagnie du mari et la femme. Mais encore une fois à aucun moment, je touche la femme. À moins, à la demande de la femme et de ma femme, mais j’avoue que ça gâche un peu mon plaisir.

  • non on ne nait pas candauliste on le devient au cours de la vie tout simplement progressivement, un peu plus tot pour certains un peu plus tard pour d’autres, jamais pour encore d’autres, moi je suisd evenu candauliste sans connaitre le mot , parceque je voulais emmener ma femme comme monnaie d echange ds les partouzes puis apres y etre arrivé, le plaisir de la voir ou la savoir avec d autres hommes a supplanté ds mon esprit le plaisir de baiser moi meme d’autre s femmes et apres je n’ai cherché qu’a jouir du spectacle ou du recit de mon epouse avec des amants lui procurant surtout beaucoup plus de plaisir que moi, donc on devient de candauliste.. un peu(plus ou moins) dependant, soumis aux desirs et plaisirs de sa femme, puis a ses caprices meme hors sexe, a certaines humiliations et autres sensations nouvelles et, quand notre femem y a gouté(reticente ou non aud epart) elle y prend vite goût

  • Effectivement on né candauliste je le pense aussi.
    J’ai découvert, totalement par hasard que mon le frère de mon mari pratiquait aussi.
    Ayant discuté de cela avec lui, Il m’a avoué qu’il toujours aimé .....comme mon époux !
    Je m’aperçois avec le temps et l’expérience de cette pratique attire énormément d’homme en couple ou marié après quelques années de mariage.

  • Un vrai candauliste ce qui l’intéresse et qui excitant pour lui c’est de voir sa partenaire se livrer à des actes sexuels (être soumise) avec un ou plusieurs hommes. Toute mon attention se porte sur ma femme qui se fait prendre.
    Au départ de la relation on a toujours une arrière pensé de voir sa femme avec d’autre homme, mais comment le lui dire de peur qu’elle nous quitte et de passer pour un pervers ce qui est vrai !
    Et bien moi tout simplement j’ai abordé le sujet avec des allusions sur les gens qui pratiquent le candaulisme et en observant ma femme et suivant sa réaction je continu à en parler pour au final lui suggérer de le faire.
    Nous sommes allez sur libertins-libertine.fr pour faire des rencontres libertine et là nous avons trouvez un homme qui avait les qualités requises.
    C’était bien sur une rencontre sans lendemain mais avec beaucoup de sexe hot et coquin.
    A oui j’allais oublier les autre femmes ne m’intéresse pas la seule personne qui m’obsède c’est ma femme.
    j’ai fait les clubs libertins une dizaine d’année donc je connais très bien le milieu et je suis un vrai candauliste.
    Si vous avez d’autre question je suis à votre disposition !

  • Un vrai candauliste ce qui l’intéresse et qui excitant pour lui c’est de voir sa partenaire se livrer à des actes sexuels (être soumise) avec un ou plusieurs hommes. Toute mon attention se porte sur ma femme qui se fait prendre.
    Au départ de la relation on a toujours une arrière pensé de voir sa femme avec d’autre homme, mais comment le lui dire de peur qu’elle nous quitte et de passer pour un pervers ce qui est vrai !
    Et bien moi tout simplement j’ai abordé le sujet avec des allusions sur les gens qui pratiquent le candaulisme et en observant ma femme et suivant sa réaction je continu à en parler pour au final lui suggérer de le faire.
    Nous sommes allez sur libertins-libertine.fr pour faire des rencontres libertine et là nous avons trouvez un homme qui avait les qualités requises.
    C’était bien sur une rencontre sans lendemain mais avec beaucoup de sexe hot et coquin.
    A oui j’allais oublier les autre femmes ne m’intéresse pas la seule personne qui m’obsède c’est ma femme.
    j’ai fait les clubs libertins une dizaine d’année donc je connais très bien le milieu et je suis un vrai candauliste.
    Si vous avez d’autre question je suis à votre disposition !

  • Je ne sais pas si l’on né candauliste, je sais seulement que l’on est candauliste et que nous apprécions le candaulisme qui souvent se fini en triolisme.
    Dans notre cas, le passage à l’acte est souvent conditionné par le désir que Madame éprouve à l’égard du complice de notre couple. Après, l’environnement est à l’origine d’aventures originales qui laisse des souvenirs inoubliables.
    Mais comment est né la pratique du candaulisme dans votre couple ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription