Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

On aime bien tous ses enfants alors pourquoi pas tous ses hommes

! Signaler un contenu abusif

J’ai toujours pensé que je ne me contenterai pas d’un seul homme dans ma vie.

J’ignorais comment j’allais gérer cela car très sincèrement, je trouvais pathétiques toutes ces infidélités et mensonges autour de moi.

Toute la souffrance et la tristesse que ces histoires m’inspiraient ne m’encourageaient pas à m’engager. Jusqu’à ce que je rencontre l’homme qui est devenu mon compagnon aujourd’hui… et quel compagnon !

Nous avons trouvé un terrain d’entente si je puis dire : lui aimant me sa(voir) avec un autre et moi aimant changer de corps, de façon de faire et de personnalité.

Le pire c’est que je ne me sens absolument pas infidèle. D’ailleurs, je n’ai vraiment pas envie de cacher quoi que ce soit à mon homme.

J’adore lui raconter tous les détails. Avec le temps, je m’aperçois que j’aspire à être fidèle à plusieurs hommes, fidèle à chacun d’eux, à leurs envies, aux sentiments qui m’animent. Quelle richesse !

Je m’attache très facilement et je ne vois pas en quoi aimer quelqu’un est un problème.

Tant qu’on ne fait aucun mal et qu’il y a du respect. On aime bien tous ses enfants alors pourquoi pas tous ses hommes ?!

L’amour est toujours différent mais il apporte une profondeur dans la relation et tellement de possibilités.

Quand je vois ces couples qui se névrosent dans leur soit disant fidélité et qui ne se supportent plus, cela donne à réfléchir.

2 Commentaires

  • exact moi aussi j’aime tous mes enfants et aussi toutes mes femmes, dont mon epouse

  • Tu as tellement raison ! J’ai vécu une première relation ennuyeuse et bigotte étant trentenaire et je n’en voudrais jamais répéter l’expérience. Les femmes fidèles (et jalouses, bien que je n’aspire pas au libertinage moi-même) qui regardent leur époux comme une possession à contrôler et encadrer, puis infantiliser en adoptant le rôle d’une mère en face de lui (range ceci, porte cela, où vas-tu, ne me fais pas manger seule, ton copain ne me plait pas ...), quel cauchemar. Maintenant, j’ai une épouse différente (et ma cadette de 14 ans) et qui ne voit pas en moi le partenaire ni sexuel ni général ’sine qua non’, mais plutôt le plus important ami et l’un de ses amis et amants. On ne s’ennuie pas, nous deux. J’ai un boulot qui m’occupe, et une femme qui sait s’occuper de moi ET d’elle-même, et qui plaît aux hommes et sait en profiter. Et cela MARCHE !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription