Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Oceane et le photographe libertin

! Signaler un contenu abusif

Voila donc son premier rendez-vous. Pour vous remettre en situation, je suis a l’époque a 450 km d’elle et souhaites pouvoir quand meme établir un jeu sexuel entre nous.

Océane a cherché longtemps (mais pas trop) la personne idéale pour la prendre en photo via le site ou elle en postait.
Ce photographe (amateur) s’appel Gerald, il a une petite trentaine, il est de taille moyenne et plutôt sec !
Océane est au moins aussi motivée que moi pour le voir ou sinon plus, je dirais meme ...encore plus que plus ;-) Si bien qu’elle se débrouille seule pour le choisir, le contacter et même le rencontrer !
Je suis cependant le scénariste de cette rencontre et je pose alors bien évidemment mes conditions ! Il s’agit la d’un premier rendez-vous et l’on attend rien de plus que des clichés sexy ! Océane et moi sommes sur la même longueur d’onde.

Elle semble très enthousiaste a l’idée de prendre de nouveaux clichés pour moi, elle veut a ce moment là, mon plaisir et rien de plus.
Alors comme tout homme qui va laisser sa femme s’exhiber devant un autre pour une première fois, une pluie de consignes tombent !
- Tu me dis quand tu y vas
- Tu me dis quand c’est fini !
- Tu ne te met pas nue, je ne souhaite que des photos sexy !
- Vous n’avez pas de contact sexuels
etc..etc...

Il s’agit la d’une première pour nous, et peut être même d’une dernière, je ne sais pas comment nous allons réagir a cela...

Les consignes étant posées nous nous échauffons via SMS. Nos discussions sont de plus en plus enflammées et le désir monte d’un coté comme de l’autre ! Nous ne parlons quasiment plus que de ça !

Jusqu’a ce que le jour J arrive. Bien évidemment ce dernier a été programmé quelques jours en amont,afin qu’il tombe la veille de mon retour a notre appartement.

Je suis chez un ami lorsque je reçoit un SMS "J’y vais".
La mon coeur s’emballe, mon ami me parle mais je ne l’entend plus. Tout ce que j’ai en tete, c’est ma femme, elle qui va se rendre chez un autre homme, elle qui a l’heure ou je suis a 450 km d’elle est habillée de manière ultra sexy, elle qui je l’espère va respecter les règles qui lui sont imposées !

En tout cas une chose est sure, et me rassure, c’est que l’on s’aime extrêmement fort et que jamais elle ne serait prête a me tromper ! Ce qu’elle fait la, elle le fait pour nous et notre vrai plaisir ce sont les photos. Alors je n’ai qu’une hâte, celle de terminer mon cycle de travail afin de pouvoir constater le résultat.

Je me souviens quitter le domicile de mon ami pour me rendre a l’épicerie du coin afin de nous ravitailler en bière (je tiens a préciser que je suis alors en repos de 6H00 avant de réattaquer le travail) lorsque soudain je reçois un sms :
" les photos sont terminés, on les mets sur l’ordi et je t’appel "

Mon excitation est a son comble ! Ca y est. Elle l’a fait ! Ce fantasme n’en est plus un, mais une réalité. A t-elle vraiment réussi a se pavaner de façons sexy, voir érotique sans passer a l’acte ?? Je ne pourrais le savoir qu’après son coup de fil.
Et la les secondes sont des minutes, les minutes des heures et les heures sont des jours !!! Car OUI !!! Elle m’a fait attendre plus d’une heure !
Enfin mon téléphone sonne, je décroche immédiatement ! :
- " Pourquoi était-ce si long ? Vous n’avez pas résisté ! tu m’a trompé !!!?
- " Mais noooon son ordinateur déconne et les photos mettaient trois plombent pour passer de l’appareil photo a l’ordinateur. Ne t’inquiète de rien... "

Facile a dire, dans ces moments la on s’imagine tout et n’importe quoi ! Si bien que l’on vient a se dire que si ça se trouve elle est en train de jouir, pendant que moi j’attend, l’idée me révulse, puis fait son chemin jusqu’à me séduire voir même m’exciter. Car en une heure, qui parait un jour on passe par BEAUCOUP d’états diamétralement différents.

J’ai un peu honte de l’avoir imaginé dans ses bras et que cela m’ai excité, je déciderais de ne pas lui en faire part.
Une fois le coup de fil terminé la vie reprend son cours.
Le lendemain matin me voila de retour a l’appartement. J’avais omis un détail. Je lui avait dit de s’habiller sexy mais je ne lui avait pas choisi sa tenue. La coquine l’a fait d’elle même et s’est bien gardée de me la décrire avant que je ne la découvre en photo.

Elle avait mis une petite jupe a volant noir qui lui arrive en haut de la cuisse (la plus courte de sa garde robe de l’époque) avec un chemisier en satin marron. Mais cela n’est rien comparé a ce qu’il y avait en dessous.

En effet, sa poitrine et son sexe étaient a peine dissimuler derrière un ensemble bustier et string TRES transparent qui ne laissé rien deviner ! le tout orné par des bas noir.
Elle était extrêmement désirable et aujourd’hui encore, je me demande comment Gerald a su se retenir, lui qui s’avère au final plus professionnel dans le libertinage que dans la photo ! Lui même l’a dit :
- " Il va jamais croire que j’ai pu résister "
Ses clichés sont cependant les meilleurs que nous ayons a l’époque.

Apres mon retour et le visionnage des photos, nous avons fait l’amour comme des fous et elle m’avoua avoir fait ça pour me plaire encore plus mais aussi avoir pris énormément de plaisir a s’être exposé a un autre dans cette tenue.

Elle sait dorénavant qu’elle aime être désirable et désiré, et qu’elle a apprécié le peu de contact qu’il y avait entre eux quand il lui demandait de plus se cambrer en lui posant la main sur la hanche ou de relevé son bras, etc,etc...

Voila un début qui nous ouvre de nouveaux horizons qui vont nous mener bien plus loin que l’on aurait osé l’imaginer !

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription