Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Oceane et le libertin photographe

! Signaler un contenu abusif

Le premier rendez vous avec Gérald s’étant bien passé, Océane a voulu le revoir pour réitérer l’expérience. Elle avait envie de recommencer, mais je sentais bien qu’elle voulait aller plus loin, car si on y réfléchi bien sa première expérience avec lui n’était rien d’autre qu’une exhibition, certes elle était habillée "déshabillée" mais tout de meme pas nue.
Alors pour corser la chose je décidais de lui lancer un défi ou plutôt deux.
Le premier serait, vous l’aurez tous compris, de finir cette séance photo nue. Ce défis n’en était pas vraiment un, car je crois pouvoir vous dire aujourd’hui qu’elle ne demandait rien de mieux.
Quant au deuxième défi, je pense qu’elle ne s’y attendait pas, il consistait a ....
Vous le verrez bien en continuant la lecture, ça enlèverais du charme de vous mâcher le travail....
Alors après avoir pas mal discuté tous les deux, elle et moi, de ce que l’on souhaitait pour se second rendez vous, nous avons convenu d’une date, qui tomberais comme la première fois, juste avant mon retour du travail.
Si mes souvenirs sont bons l’écart entre les deux rendez vous n’a pas excédé deux ou trois semaines. C’est vous dire si la première expérience, si simple soit elle, nous a ouvert l’appétit.
Gérald habitant la meme ville que nous, cela facilite grandement ce genre de rencontre.
Cette fois -ci nous avions convenu que ça ne serait plus chez lui, mais chez nous, il fallait bien lui rendre la politesse.
Elle allait l’accueillir avec un haut noir de type "petit gilet" très décolleté une mini jupe volante grise, une paire de bas autofixant et un ensemble soutient gorge et shorty en dentelle noire.
Elle faisait forte impression dans cette tenue, et Gerald n’allait pas être insensible a son charme.
D’après ce qu’elle me raconta, Gerald arriva chez nous et ils prirent tous les deux un verre a boire, histoire de légèrement se désinhiber. Il commencèrent la séance photo sur une chaise de bureau ou elle se trouvait les jambes écartées, afin de laisser entrapercevoir sa lingerie avec le décolleté bien en avant. Puis elle se mit a 4 pattes sur le clic clac a jouer avec sa robe, en la remontant sur ses fesses et en se penchant en avant, puis elle nouât son gilet au niveau du soutient gorge afin de laisser apparaitre un maximum de peau au photographe, et biensure aussi de susciter l’envie.
La séance photo prenait bon train lorsque Gerald décida soudain de faire une pause... nécessaire. Océane lui provoquait apparemment des effets in(désirable) qui devenait insurmontable pour lui. Et pourtant ce n’était qu’un début et Océane allait en jouer. Il n’y a rien qui ne lui plaise plus que de se sentir désirable.
La pause étant terminée , la séance photo pouvait reprendre, et aller grand train.
Le gilet sauta, les pauses lascives pleuvaient, tantôt le buste relevé et la croupe tendu façon levrette, tantôt allongée sur le dos les jambes écartées,etc...etc...
Puis arriva l’heure d’effectuer quand meme ses défis, alors les vêtements tombaient un a un, et notre photographe ne tenait plus, il lui fallait une nouvelle pause ... Pas facile d’être libertin et de ne pas pouvoir consommer un fruit mur qui ne demande pas mieux que d’être dévorer, mais uniquement du regard.
Gerald a nouveau reposé pensait que ça ne pourrait pas aller bien plus loin ... vu qu’il ne peut procurer du plaisir a Océane, mais ... la le deuxième défi entre en scène
, et dès son retour océane se met face a lui, les jambes largement écartée pour se caresser tendrement puis langoureusement et finir par clairement se masturber. Océane a du mal a se faire jouir seule, mais l’éxitation aidant et l’état de forme de Gérald, ainsi que son souffle qui devenait irrégulier , a eu un effet plus que stimulant sur ses hormones.
Elle n’eu cette fois aucun mal a jouir et ce pour la première fois, devant, et un peu grâce, a un autre homme.
Gérald quand a lui n’en revenait pas du spectacle qu’elle lui avait offert, et ne s’attendait pas a en voir autant en venant chez nous.
Cette deuxième expérience fut concluante pour nous et nous laissait apercevoir un belle avenir érotique devant nous.
Cela n’est pas encore vraiment un plaisir candauliste mais on y vient doucement.
Notre évolution vers le candaulisme est partie de la, et si elle peut permettre à certain(e)s d’avoir des idées afin de franchir le pas, ça n’auras d’autres effets que nous faire plaisir.
Ceci n’est que le petit début d’histoire bien plus... concrètes qui sont arrivées ensuite et qui arriveront encore, a en voir le plaisir de madame, pendant un bon bout de temps.

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription