Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Notre première expérience....

! Signaler un contenu abusif

Après avoir regardé un soir une émission à la télé sur un lieu libertin, nous avions décidé de s’y rendre pour voir de nos yeux si tout ce qui se racontait était vrai.
Une fois la porte d’entrée franchie, direction le vestiaire pour nous retrouver nus, juste avec une serviette en guise de "protection". La soirée fût longue et pas très encourageante, vu qu’il n’y avait pratiquement que des hommes seuls.

Une fois rentré à la maison, nous nous sommes mis à en parler et parler encore, jusqu’au moment où nous nous sommes décidés à franchir le pas, mais hors club, en privé. Me voilà donc parti sur des forums, des petites annonces et des sites spécialisés pour trouver la "perle rare" qui saura séduire Madame.
Que ce fût compliqué !!!!!!!!!!!!!!!

Après des semaines de recherches, j’ai enfin annoncé à ma belle que je tenais son amant d’un soir et qu’il ne manquait plus que son accord. Après un long moment de réflexion, elle accepta enfin, après avoir levé les doutes et les angoisses de "l’après".
Rendez vous fût prit dans un hôtel assez chic, pris en charge par notre hôte à sa demande.....

Elle se prépara l’après-midi entière, en se posant mille questions sur la soirée qui l’attendait. Quand elle fût enfin prête, avec une grosse demie heure de retard, je découvris ma femme dans une robe plus que sexy, sans sous vêtements. Ses seins étaient prêts à sortir seuls semblait-il au moindre mouvement. Elle enfila une veste longue et épaisse pour que personne ne puisse voir ou entrevoir quoique ce soit.

La nervosité s’est installée dans la voiture durant le trajet et nous échangèrent très peu de mot jusqu’à l’arrivée devant l’hôtel. Une cigarette rapidement fumée et nous voilà dans l’ascenseur, puis devant la porte de la chambre.

De plus en plus nerveuse et angoissée à l’idée de ce qu’il pouvait se passer, je commençais à tenter de la rassurer quand la porte s’ouvrit soudainement.

Un grand bonsoir, un grand sourire et nous voilà déjà dans la chambre, ou plutôt dans la suite réservée par cet inconnu. Il nous proposa d’enlever nos manteaux, ce qu’elle fît non sans rougir un peu, gênée qu’un inconnu puisse la voir dans cette tenue. Il la complimenta et nous proposa de boire une coupe de champagne.

Elle se leva et se dirigea vers les toilettes nerveusement. Notre hôte comprenait cette situation, lui ayant expliqué que cela était notre première expérience.

Lorsqu’elle revint après 5 bonnes minutes passées dans la salle de bain, elle s’excusa timidement de nous avoir fait attendre. Notre hôte se leva et tenta de la rassurer en la complimentant une nouvelle fois sur sa tenue, sa coiffure, et en lui disant qu’il la trouvait très jolie. J’en profitais pour lui demander de faire glisser le haut de sa robe pour nous montrer à quel point elle était belle.

D’une main hésitante, elle commença à faire glisser une bretelle de sa robe laissant jaillir un de ses seins que notre inconnu s’empressa de caresser avec douceur. Il prît les choses en mains, et fît glisser le reste de la robe pour qu’elle se retrouve nue devant nous deux. Elle devint rouge écarlate et je m’empressais de la rejoindre pour la rassurer et pour à mon tour la caresser. Elle se détendit petit à petit, et, son excitation montant, elle commença à gémir, et me murmura à l’oreille :
- " La sensation d’avoir 4 mains sur moi c’est divin !"

Nous nous retrouvâmes nus tous les 3 sans s’en rendre compte vraiment. Ses mains commencèrent à glisser vers nos sexes et elle se mit à nous caresser lentement, en même temps, d’une seule et même cadence. Mon excitation étant au maximum, j’écartais sa main pour qu’elle s’occupe uniquement de lui.

Il la caressait partout et elle eut son premier orgasme rapidement. Elle rougit de nouveau, un peu honteuse d’avoir pris du plaisir avec cet inconnu aussi rapidement. Elle s’allongea alors sur le grand lit et nous demanda de la rejoindre. Il enfila un préservatif et rentra en elle rapidement en commençant des va et vient lent mais réguliers.

Elle prit mon sexe en bouche et me fit une fellation. J’étais tellement excité par cette situation que je jouis rapidement dans sa bouche. Elle continua malgré tout à me lécher et me caresser, pendant qu’il continuait à aller et venir en elle. Elle ne tarda pas à avoir un nouvel orgasme encore plus puissant que le premier. Il se retira et elle partit à la salle de bain prendre une douche.

Alors que nous entendions l’eau couler, nous sommes allés la rejoindre dans la salle de bain et sommes rentré avec elle dans cette douche à l’italienne. Ayant retrouvé mes esprits, je la pénétrais en levrette, l’obligeant à se pencher à hauteur du sexe de notre inconnu. Elle s’empressa de le prendre en bouche et de le lécher avec gourmandise. Ses râles se faisant de plus en plus sonores et persistant, elle s’écarta pour le caresser et le faire jouir dans ses mains. Elle eut alors son troisième et dernier orgasme de la soirée, alors que je finissais d’éjaculer en elle.
Nous nous sommes retrouvé devant une dernière coupe de champagne avant de nous séparer et de rentrer à la maison. Elle était épuisée et s’endormit rapidement ce soir là....

C’était il y a 10 ans déjà, et nous sommes depuis de fervent adeptes de ces pratiques, que ce soit avec des hommes ou des femmes...
Il s’appelait Jérôme et sans le savoir, il a transformé notre vie sexuelle....

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription