Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Notre première expérience

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous et à toutes,
J’aimerai relater ici notre première expérience candauliste.
J’ai 50 ans et ma femme 33 au moment de ce récit. C’était il y a 13 ans et nous en parlons encore aujourd’hui en faisant l’amour. Je crois que jamais je n’ai été aussi excité de ma vie d’adulte.
Nous avions acheté la revue "Swing" ( je ne me souviens pas comment nous avions su que cette revue existait mais bref) et nous avions épluché les annonces.
Un couple de restaurateurs parisiens prit contact avec nous grâce à la boîte vocale de la revue sur laquelle nous avions laissé un message.
Nous convînmes de les rejoindre à l’heure approximative de la fermeture de l’établissement pour faire connaissance et décider de la suite à donner.
Le jour dit (c’était un jeudi soir) nous nous garons juste devant l’établissement ( à Paris je tiens à dire que ça relève de l’exploit) et nous voyons un homme un peu plus âgé que moi en tenue de cuisiner venir prendre l’air devant l’établissement. Ma femme et moi étions évidemment avides de savoir s’il s’agissait de "notre" homme !
Il entre à nouveau dans le restaurant et nous prenons la décision d’entrer sans plus tergiverser.
Un jeune homme d’origine antillaise, très aimable nous accueille et nous informe que le restaurant va fermer. Le cuisinier que nous venions d’entrevoir arrive et comprenant d’emblée qui nous sommes ( un couple qui se présente à l’heure de la fermeture c’est quand même rare) nous "prend en charge" et nous dirige vers le bar d’accueil situé à l’entrée du restaurant.
Quelques instants plus tard, après nous avoir offert de prendre un verre et donné ses consignes pour la fermeture de la salle et des cuisines au personnel présent, sa femme nous rejoint, très aimable, et nous parlons - un peu à mots couverts à cause du va et vient des serveurs - de tout et de rien et petit à petit vient la question de savoir si les dames étaient d’accord pour continuer la soirée.
Ma femme acquiesce avec entrain et je précise alors au couple que je ne souhaite pas véritablement "échanger" mais plutôt "regarder" et commenter les ébats de ma femme avec monsieur.
Tout le monde est d’accord et peut-être une demi-heure plus tard nous montons à la petite chambre de service que le couple occupe certains soirs après la fermeture.
Nous entrons et presque aussitôt le mari nous demande de l’excuser et de lui permettre d’aller prendre sa douche (une soirée en cuisine .....)
Ma femme flirte mollement avec l’épouse et quelques minutes plus tard le mari revient.
Il est nu et son sexe pend mais j’ai le temps de noter qu’il est de belle taille et en tout état de cause bien plus important que le mien (lequel est recroquevillé à cet instant à force d’émotion)
Il se glisse derrière ma femme qui est debout - dénudée - et commence à embrasser ses épaules et à prendre les seins à pleines mains. Il est doux et prévenant et parle gentiment à ma femme ( je tiens à dire que dans ces instants-là j’en serai presque à éjaculer dans mon slip tellement c’est beau et fort).
Les caresses durent assez longtemps et ma femme se laisse faire avec un plaisir évident. Comme d’autre part elle me voit souffler de plaisir et ôter mes vêtements elle n’a aucun doute sur la suite à donner. J’ai du plaisir, elle aussi et tout est bien.
L’épouse regarde et tente de me masturber mais je la repousse gentiment. Elle n’insiste pas.
Après quelques minutes de caresses, je vois ma femme s’écarter légèrement du mari , non pour s’éloigner mais au contraire pour se retourner et lui faire face pour l’embrasser à pleine bouche.Et là je découvre son sexe non plus flacide comme en sortant de la salle de bains mais - je peux le dire sans exagérer - énorme et érigé. Il n’est pas si long que ça ( mais quand même plus que le mien) mais en revanche ce qui m’impressionne c’est son épaisseur et son diamètre. Vraiment ce que nous appelons entre nous un bel étalon.
Je sens bien que ma femme est assez fascinée et qu’elle me regarde avec cet air de dire : voilà maintenant on va "vraiment" le faire.
J’aime ce moment ou je sais que les choses tant désirées vont se réaliser devant moi et avec mon assentiment. Ma femme m’encourage à la masturbation et s’accroupit dans le même temps pour enfourner l’engin dans sa bouche.
Je suis totalement retourné de la voir en cette posture et je la félicite pendant que le mari me fait des compliments sur elle ce qui me cause un vrai surcroît de plaisir.
Je ne vais pas détailler les multiples caresses échangées - ce serait fastidieux et banal - mais je voudrais dire à quel point j’ai joui en voyant le sexe de cet homme prendre place dans le sexe de ma femme.
Elle est allongée les cuisses bien ouvertes, elle me regarde et me complimente d’être si raisonnable en la laissant prendre du plaisir avec ce bel étalon. Ma verge est totalement flacide d’émotion mais je sens que je vais jouir rapidement et soudain le plaisir irradie en moi.
Après avoir mis un préservatif, l’homme pose son gland énorme contre la vulve de ma femme. Ses gros doigts lissent les lèvres pour permettre mieux la pénétration à venir et je m’entends dire à ma femme :" c’est bien trop gros tu ne vas pas pouvoir supporter."
Son visage est rouge d’excitation et d’une voix très douce elle me rassure gentiment. Son regard effleure rapidement mon sexe toujours flacide et s’arrête sur le gland posé entre les lèvres de sa vulve.
D’un coup de reins bien placé je vois soudain le gland disparaître dans le vagin et là j’explose... ;tout mon sperme gicle sur mes cuisses et le mari me regarde avec complaisance tout en pénétrant ma femme à fond. Elle n’arrête pas de gémir, sa main prend la mienne et elle jouit en même temps que son partenaire.
Je suis désolé de ce récit un peu décousu mais je ne suis pas écrivain je voulais seulement parler cette belle expérience encore présente dans nos esprits

3 Commentaires

  • merci pour ce tres beau recit qui en appel d autres , j espere
    encore merci et à bientot

  • simple court mais superbe !
    merci

  • très belle expérience, et le style ’décousu’ est bien construit.
    il faudra nous raconter le point de vue de votre épouse, en ces instants.
    j’aime beaucoup, c’est vivant, présent et le candaulisme tout à fait évident.
    j’ai vécu une situation similaire avec un couple, où l’épouse et moi-même avons admirer ma femme et son mari, prendre beaucoup de plaisir ensemble. Elle me caressait doucement et m’a maintenu en état de pré-jouissance, jusqu’à ce que ma femme jouisse sous les assauts de son mari.
    Merci de ce récit

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription