Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Notre expériences

! Signaler un contenu abusif

Pour nous (ma femme et moi) avons 28 et 30 ans, nous sommes ensemble depuis 12 ans. Nous sommes complices, unis, tolérant et elle est libertine (je suis candauliste). Tous nos moments coquins avec de tiers personnes, nous les avons toujours vécus ensembles, les prémices d’un moment unique, les soirées qui dérapent, le désir qui envahie et vous prend au corps, ont toujours été vécus à deux ( elle et moi ) et d’un communs accord sans mensonges, sans trahisons, sans rancœurs, sans douleurs, sans souffrances, sans amours non plus, uniquement pour le plaisir du sexe et l’émoi du moment. Jamais je n’ai eu de regret (elle non plus). Nous nous aimons depuis encore plus fort et sommes complices comme jamais je n’aurais cru.

Quand je dis stop elle arrête, quand elle dit non je m’abstiens....ainsi va notre couple et notre vie sexuelle. SANS SOUFFRANCE. Jamais je ne lui ai été infidèle mais seulement pour certaine personne, la bonne moral judéo-chrétienne et son conformisme pousse à croire (malheureusement) que nous sommes en souffrance,(ma femme est très souvent habillée sexy, et est souvent nue à la maison et malgré notre discrétion certaines personnes jasent. Nous qui aimons la vie et ses plaisirs. J’aime la voir avec d’autres hommes, d’ailleurs je finis toujours par participer.

Nous ne sommes ni en souffrance, ni pervers, ni droguées (comme j’ai pu le lire sur d’autre site), ni quoi que ce soit d’autres, nous sommes juste vivant et profitons de moment unique dans le partage et le plaisir, sans contraintes et douleurs, nous vivons nos fantasmes et désir sans retenu. Le sexe se passe dans la tête et non pas en dessous du nombril. " je vous laisse sur ses paroles et vous souhaite de découvrir cet autre monde. Pour le plaisir et le partage".

Un candauliste qui vous veut du bien

6 Commentaires

  • Laisser donc les voisins à leurs frustration^^ amusez vous prenez du plaisir, nous n’avons qu’un regret pas avoir découvert le libertinage plus tôt ^^

  • joli témoignage de votre amour.

  • merci pour ce témoignage...

  • Merci pour cette précision, effectivement c’est bien plus clair.

    J’ajouterais que notre sexualité doit s’affranchir de certains principes désuets, car lorsque personne ne souffre pourquoi continuer à vivre une sexualité orientée principalement sur des enjeux familiaux plutôt que de vivre la sexualité de son couple aussi comme un loisir épanouissant.

    Pour illustrer la beauté de votre complicité de couple, je vous invites à nous faire vivre vos plus belles aventures.

    Merci beaucoup et à très vite

  • Nous vivons encore sous la coupe d’une morale judéo-chrétienne dont nous avons bien du mal à nous défaire. Certain habitants du quartier jugent notre situation scandaleuse (car tout ce sait) Ma femme s’habille sexy (mais pas vulgaire) pour aller au boulot elle aime être vue (un peu exhibe même) et ça fait jaser j’entends dire que je dois être malheureux donc en souffrance c’est pour cela je me suis mal exprimé. Quand il s’agit de sexe, la sexualité reste prisonnière d’une pesante morale judéo-chrétienne et d’interdits que, pour ne citer qu’eux. Pourquoi, en ce début de 21e siècle, nous ne sommes pas encore débarrassés de l’église et de ses idées fanfreluches.

  • Merci Patrick pour cette contribution dont je partage l’éclairage.
    Vous vivez votre complicité de couple avec beaucoup de naturel, d’ouverture d’esprit et d’Amour me semble-t-il.
    Cela fait du bien de lire qu’il est possible de partager une véritable complicité candauliste avec bonheur et sans souffrances.

    Je n’ai juste pas compris pourquoi vous dites que la bonne moral judéo-chrétienne et son conformisme pousse à croire que vous êtes en souffrance, est-ce que vous pourriez me le reformuler ? (Je sais, des fois j’ai pas la lumière à tous les étages !!! Lol ).

    En tout cas merci beaucoup de votre témoignage et bonne fin de week-end

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription