Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Nos limites candauliste

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes un peu atypique ici pas vraiment candaulistes et pas du tout échangistes. Voila notre histoire qui dure depuis bientôt 15 ans.

Avec un complice nous refusons la pénétration, les baisers sur la bouche et si la fellation est envisagée, elle est protégée par des limites restrictives qui pour beaucoup ne sont jamais transgressées mais souvent frôlées. Je vais donc vous relater ici une de nos rencontres pour mieux nous faire connaitre.

Cette été avons loué une maison tranquille avec petit extérieur. Nous avons trouvé après de longs échanges sur un site, le complice de nos jeux : Un caviste.
Nous avons décidez pour notre rencontre d’une dégustation à domicile. Il est arrivé en fin de journée avec tout son matériel pour nous faire déguster des vins.

Nous avions préalablement convenu qu’il avait le droit de regarder et de parler mais pour les actes il devait demander. Ma femme avait bien choisi sa tenue jupe courte portefeuille, une chemise blanche, des talons et un très beau 3 pièces rose dessous complété de bas couleur chair.

La dégustation a commencé en terrasse autour de la table basse, notre complice face à ma femme assis sur des fauteuils de jardin. Très pro, il a expliqué les techniques pour regarder sentir découvrir le vin...

Il est venu se placer derrière elle et il l’a invité à se lever. Il a pris son bras pour lui montrer comment faire tourner le vin dans son verre, son corps peu a peu plaqué contre elle.

Ensuite il est revenu s’asseoir face a elle et il l’a beaucoup complimenté concernant sa beauté, son physique et sa tenue j’ai alors saisi l’occasion pour lui demander si il souhaiter en voir plus, bien entendu il était d’accord !

Ma femme a timidement ouvert un bouton de son chemisier et décroisé les cuisses. Quand nous avons goûté le second vin, il voyait très bien tous les dessous de ma femme.

il demandait si il pouvait toucher et je lui ai fait cette proposition : pour te remercier de cette dégustation à domicile qui de plus se déroule un dimanche tu peux formuler trois demandes précises sans les renouveler et Madame dispose de deux jokers.

Nous tombons d’accord !
En premier il souhaite alors pouvoir caresser ma femme partout ou bon lui semble et il ne va pas s’en priver. Il s’est mis à l’aise alors qu’il frotte en même temps son sexe contre le corps de mon épouse.

Pour sa seconde demande, il veut que je le laisse seul et que je rentre dans la maison pour pouvoir se faire sucer à genoux et entièrement.
Premier joker.
Il ne veut pas de préservatif et c’est donc de l’intérieur que je vais voir ma femme lui lécher les couilles et remonter jusqu’au gland sans jamais le prendre en bouche mais elle va s’appliquait a bien le lécher partout....

Pour sa troisième demande il voudra prendre mon épouse.
Là, le second joker le lui interdira, à la place il choisira de la goder à genoux sur un tabouret à l’intérieur. il va la faire jouir bruyamment en la godant très fort puis ensuite allongé sur le lit il est venu se branler sur ses seins pour éclabousser sa poitrine pendant que j’avais enfiler mon sexe en elle pour un nouveau plaisir partagé.

Voila une aventure avec nos limites qui nous permettent de préserver une intimité que l’on ne souhaite pas partager. Par ailleurs, je dois bien avouer que nous sommes toujours très excités par le fait de jouer avec nos limites.

7 Commentaires

  • Je reviens sur le thème de la fellation protégée. La capote est nécessaire car les risques sont grands et il y a suffisamment de plaisir à prendre pour ne pas rechercher celui de la roulette russe.

  • C’est vrai qu’à la base le candaulisme c’est le plaisir de montrer sa moitié. Après au niveau des sensations recherchées, je pense que les candaulistes sont très cérébraux donc l’excitation vient beaucoup d’un "plaisir de situation" pour le mari, avec ou sans préservatifs. Dans le texte de Deden, ce que je trouve particulièrement excitant c’est l’idée de gages avec joker. Ajouter ce côté jeu est très sympa et c’est pour moi une dimension importante d’une soirée coquine à trois : le jeu qui peut s’installer entre la femme, son mari et l’amant.

  • Je suis entièrement d’accord sur le fait que la fellation protégée est une bonne chose et la dessus je ne dirai pas le contraire. Dire que ça peut être excitant de se faire sucer avec un préservatif oui je veux bien mais la différence est dans la tête parce que au niveau des sensations personne ne peut le nier, on perd 80% des sensations sans compter que pour une femme c’est désagréable ... mais sécurisant c’est vrai.
    Je sais ce que c’est qu’une "baise bestiale" mais de la bestialité avec douceur lol .. la j’ai un peu de mal à suivre et dans le cas @DEDEN il ne s’agit pas de "baise" mais disons d’attouchements et de fellations ... et quand je dis que faire l’amour sans pouvoir embrasser c’est bestial je ne parlais pas de la manière de faire l’amour mais de la relation à l’autre pendant un acte sexuel car nous sommes des êtres humains pas des animaux, ce sont ces derniers qui copulent sans embrasser et moi je considère que sucer une queue, lécher des couilles mais ne pas vouloir embrasser c’est un truc que je ne comprends pas .... mais je respecte car on a tous des tabous et pourquoi pas celui là !! Dans ma vie de libertin, à l’époque où nous rencontrions des couples échangistes on a toujours refusé ma femme et moi les couples qui nous disaient "on n’embrasse pas" non pas parce que je ne peux pas faire l’amour sans embrasser car c’est évidemment possible mais simplement parce que ça retire beaucoup d’érotisme, de douceur, et quand je baise une fille et que j’ai envie de l’embrasser, le fait qu’elle tourne la tête je trouve ça nul mais c’est mon ressenti et pas forcément celui de quelqu’un d’autre ... chacun sa façon de voir la chose ..

  • Au contraire, me faire sucer avec un préservatif : un vrai bonheur à mes yeux (ma femme me suce tellement souvent -sans capote évidement !- que de vivre une autre sensation me fait bander d’autant plus). Le côté "baise" uniquement n’enlève rien à la douceur et à l’érotisme. Alors un peu de bestialité "avec douceur", si elle est partagée et désirée réciproquement (pas à chaque fois évidement !), n’est que pur bonheur. Voir ma Candoline, quand elle prodigue une félation avec capote j’adore, ça me libère sexuellement car ça me rassure point de vue maladies, par contre en effet pour Madame c’est pas le meilleurs en bouche. Mais sécurité pour le couple prime sur le choix du plaisir.

  • Bien sur que si c’est du candaulisme ... rappelez vous que le candaulisme est d’abord le plaisir de montrer l’être aimé
    De plus, souvent les pratiques d’un couple évoluent à leur rythme mais le champ des possibles est si grand...
    Nous au début ... elle ne voulait même -pas en entendre parler ... on a commencé par chercher un libertin photographe ... juste pour qq photos.
    Aujourd’hui elle a 4 amants dont un régulier, adore cela, et en partage même un avec moi ... alors bon vent à chacun d’où qu’il parte... et vive la vie , l’amour et l’Amour !

  • Effectivement les limites sont très restrictives mais je ne me permettrai pas de porter un jugement car chacun de nous a le droit de fixer ses propres limites en fonction de ses envies etc ...
    Je remarque néanmoins que très souvent lorsque les limites sont aussi importantes c’est qu’un des deux n’est pas réellement dans le trip et qu’il fait plaisir à l’autre en pratiquant un service minimum si je puis dire.
    Attention ce n’est pas un jugement, je ne me permettrai pas de critiquer, c’est juste un constat basé sur une certaine expérience du milieu.
    Ne pas embrasser c’est une chose qui fait souvent polémique donc je ne vais pas m’attarder sur le sujet je dirai juste qu’avoir une relation sexuelle sans embrasser c’est de mon point de vue assez "bestial" ... moi c’est une chose que j’ai toujours refusé en tant qu’homme et se faire sucer avec un préservatif pour un homme c’est avoir des sensations qui sont proches de zéro ..
    Bref c’est juste un petit ressenti personnel et je pense que si vous pratiquez de cette manière c’est que cela vous convient donc je ne peux que vous souhaiter une bonne continuation.

  • pas vraiment candauliste.........beaucoup de restrictions !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription