Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Nos débuts libertins.

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes au nord de Paris, en Picardie. Nous sommes ensemble depuis 75.
Si la vie à deux est semée d’embûches et de doutes, si elle réserve forcément des moments difficiles, elle est aussi chargée de plaisirs et de bonheurs. Nous sommes toujours très attachés l’un à l’autre et nous nous aimons toujours aussi sincèrement qu’au début.
Nous sommes échangistes mais nous fréquentons essentiellement les clubs.
En fait, il y a plusieurs années, nous avons eu deux expériences à quatre assez peu convaincantes. La première interrompue et la seconde, bien qu’excitante ne nous avait pas totalement convertis.

Notre première expérience, nous étions avec un couple d’amis, après un strip poker nous nous sommes retrouvez ensemble dans leur lit mais rapidement l’autre femme est partie ne supportant pas.
Nous sommes restés à trois un moment, mon ami caressait les seins et la chatte de Marie et frottait sa grosse queue sur elle, mais finalement nous avons interrompu par respect pour l’autre fille.
Ce soir là, nous sommes rentrés très excités et avons fait l’amour rageusement. Marie était très chaude et regrettait de n’avoir pu continuer à trois.
Elle adorait le contexte, et de plus, la queue de mon ami qui était énorme, l’avait envoûtée et elle aurait adoré la sucer et l’accueillir dans sa chatte.
Encore aujourd’hui, il nous arrive d’en parler avec beaucoup d’excitation.

Quelque temps après, nous étions chez d’autres amis, au cours de la soirée nous avons fait quelques jeux qui ont très vite tourné à des jeux avec gages.
Les premiers gages ont été très chastes, mais rapidement ils sont devenus plus coquins. Quelques bisous, puis quelques attouchements timides très vite devenus caresses plus précises, pour en arriver à l’effeuillage réciproque. Mon ami déshabillait Marie, en n’omettant pas, par maladresse calculée au plus grand plaisir de tous, d’effleurer ses seins, son ventre et sa chatte pendant que j’en faisais autant à sa femme. Quelle émotion !
Marie finit par s’asseoir sur la queue de mon ami, et pendant qu’il la baisait farouchement, sa femme m’avait englouti dans sa bouche.
Bien évidemment, la soirée se termina après plusieurs variations très excitantes que nous n’oublierons pas.

Nous ne sommes pas des forcenés du pluralisme, peut être par pudeur et manque de circonstances, mais cela nous plaît et fait partie de nos fantasmes permanents.

Marie adore être en situation d’exhibition, mais avec élégance et j’adore la voir prendre du plaisir.

Quelques mois plus tard, un soir que nous sommes allés à Paris, nous sommes passés par le bois de Boulogne.
La tension montant ma femme m’a sucé pendant que je conduisais.
En roulant tranquillement, nous avons traversé Paris puis rejoint le périphérique. Marie a finit complètement débraillée. Ayant enlevé son pantalon et sa culotte et ouvert en grand son chemisier, elle exhibait, aux regards de tous ceux qui avaient la chance de tourner les yeux vers notre voiture, ses seins et sa chatte bien ouverte avec mes doigts dedans.
C’était un grand moment.
Dans l’idée de trouver un complice pour un trio, nous sommes allés dans une boite traditionnelle, mais sans succès, nous sommes rentrés en nous promettant d’essayer les clubs échangistes.

Quelques jours après, nous faisions l’amour. En la caressant, je lui dis que je pense inviter un admirateur qui avait vu notre site sur le Web. Il nous proposait de venir nous photographier, ayant remarqué sur nos photos que nous nous débrouillons à deux.
Cela l’a terriblement excité et nous avons vraiment joui en en parlant.
Bien sûr, tout comme moi, elle ne croyait pas qu’il puisse rester sage, juste à prendre des photos, elle espérait même le contraire.
Le lendemain, alors que je travaillais sur mon micro, malicieuse, elle me dit : "Alors, tu as envoyé ton message !".

Frenchcokin

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription