Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Nos "débuts".

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à toutes et tous.
Nous sommes un couple normal de 48 ans tous les 2 et sommes ensemble depuis 20 ans.
Nous avons eu 2 enfants qui ont aujourd’hui 12 et 14 ans 1/2.
Notre vie a toujours été bien remplie par le travail, l’éducation des enfants, l’achat de la maison etc etc etc........ Tout ça au détriment de notre vie sexuelle.
Ma femme a toujours été très calme de ce coté là contrairement à moi qui ai toujours eu une très forte libido.
J’ai tout essayé pour tenter de pimenter notre vie mais rien à faire, le quotidien reprenait toujours le dessus avec un rapport instauré par Mme, le lundi à 13h30, jour de repos pour elle.
J’ai lui ai donc proposé, en début d’année dernière, de rencontrer quelqu’un, de prendre un amant, car, n’ayant connu que moi, je lui ai dit que ça ne pourrait que lui être bénéfique et qu’elle se découvrirait complètement différente dans les bras d’un autre partenaire hors des sentiers habituel du couple bien établit où le lâcher prise est comme tabou.
Elle a commencé par pleurer un peu en me disant que je voulais l’offrir à un autre, que je ne l’aimais pas, qu’elle ne pourrait jamais me faire ça et que j’étais complètement dingue.
Je suis resté très doux, en lui disant que je l’aimais par dessus tout, ce qui est complètement vrai mais que je voulais son épanouissement sexuel, qu’elle découvre une ivresse qu’elle ne connaissait pas.
La discussion a duré un petit moment très calmement, elle, me répétant que j’étais complètement dingue et que c’était impossible.......
Nous avons ensuite fait l’amour et quelle ne fut pas ma surprise en constatant dès nos 1ers contacts qu’elle était complètement trempée et bouillante de désir............
C’est simple, après 20 ans, je ne l’avais jamais sentie autant désireuse de faire l’amour, même lors de nos 1 ers mois.
Et c’est ce jour même que pour la 1ère fois, après 20 ans de refus, je l’ai sodomisée en lui caressant doucement le clitoris.
Je lui ai dit juste après, alors que nous étions encore étendus cote à cote, que jamais ça n’avait été aussi bon et elle a répondu par la même constatation.
J’en ai profité pour lui dire : "comme quoi, malgré tous tes dires de tout à l’heure et tes pleurs, tes doutes, l’idée t’a complètement excitée".
Elle ma rétorqué avec un petit sourire que ça n’avait rien à voir mais je savais au fond de moi que j’avais raison.
Je continue depuis ce fameux jour de la titiller par moment avec cette proposition et comme par hasard, à chaque fois s’en suivent des ébats torrides avec ma femme qui pourtant est tout sauf une addict au sexe !!!!!
Alors voilà, nous partons samedi en vacances, cela fera exactement 2 mois que je ne l’ai pas touchée ce samedi 13 en prétextant à chaque fois devoir repartir au travail, la fatigue, etc etc etc.............
J’espère énormément au sujet de ces 8 jours de vacances, je sais qu’elle sera demandeuse et j’ai décidé de lui dire que son envie très pressante sera l’occasion de faire enfin de ma proposition une réalité.
J’ai même décidé, dans mon esprit très fécond, de me refuser à elle tant qu’elle n’aura pas franchi le pas..............
Cette idée m’excite au plus haut point et comme je lui ai répété à chaque fois, je suis convaincu qu’en toute complicité et franchise, cette démarche serait pour nous un nouveau souffle, le début d’une vraie complicité sexuelle et amoureuse.

3 Commentaires

  • Attention : PAS DE CHANTAGE A L’ACCEPTATION. Cela pourrait se retourner contre vous et même contre vous deux. Il faut qu’elle l’accepte avec l’envie de le faire et non par obligation qu’elle pourra assimiler à un viol consentit surtout si l’expérience n’est pas totalement concluante (ce qui arrive aux premières expériences).

  • Bravo ! courage et abnégation et écoute du partenaire vous aideront

  • coucou ....pourkoi pas une escapade a lausanne en amoureux`, je suis sur que toi et moi on trouverais une solution

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription